← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Jean-de-Duras

Résumé du premier tour

Les électeurs de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui se sont tenues à Saint-Jean-de-Duras le 15 mars 2020. En 2014, 73,56 % des citoyens s'étaient exprimés lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 63,07 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -10,49 points. La mobilisation des électeurs du Lot-et-Garonne a baissé au regard de l'élection précédente (77,66 % contre 60,49 % cette année).

Pour être à même de rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir emporté au moins la moitié des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Saint-Jean-de-Duras ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été attribuée dès le 1er tour des municipales 2020 dans la ville de Saint-Jean-de-Duras (47). C'est Thierry Garnaud, avec 92,79 % des voix, qui arrive en première place à l'issue du premier tour des élections municipales. Concernant Jean-Jacques Foulou, 90,09 % des suffrages lui reviennent. Le dépouillement des votes indique que la troisième place du classement est prise par Martine Carniato qui a obtenu 89,18 % des votes en sa faveur. Ce scrutin a aussi permis à certains candidats, comme Christian Bertrand (84,68 %), Lionel Fauchon (81,08 %), Fabienne Peytavin (80,18 %), Lucile Peres (79,27 %), Jean-Luc Carmelli (76,57 %), Karine Mesuron (76,57 %), Fanny Chastrusse (75,67 %) et Sabine Barataud (68,46 %), de réaliser des résultats élevés.

Le nouveau maire doit à présent être élu par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Saint-Jean-de-Duras

Abstention : 36.93% Participation : 63.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • Thierry GARNAUD, 92.79%



    Thierry GARNAUD

    92.79 %

    103 votes

  • Jean-Jacques FOULOU, 90.09%



    Jean-Jacques FOULOU

    90.09 %

    100 votes

  • Martine CARNIATO, 89.18%



    Martine CARNIATO

    89.18 %

    99 votes

  • Christian BERTRAND, 84.68%



    Christian BERTRAND

    84.68 %

    94 votes

  • Lionel FAUCHON, 81.08%



    Lionel FAUCHON

    81.08 %

    90 votes

  • Fabienne PEYTAVIN, 80.18%



    Fabienne PEYTAVIN

    80.18 %

    89 votes

  • Lucile PERES, 79.27%



    Lucile PERES

    79.27 %

    88 votes

  • Jean-Luc CARMELLI, 76.57%



    Jean-Luc CARMELLI

    76.57 %

    85 votes

  • Karine MESURON, 76.57%



    Karine MESURON

    76.57 %

    85 votes

  • Fanny CHASTRUSSE, 75.67%



    Fanny CHASTRUSSE

    75.67 %

    84 votes

  • Sabine BARATAUD, 68.46%



    Sabine BARATAUD

    68.46 %

    76 votes

  • Dominique DELANNOY, 33.33%



    Dominique DELANNOY

    33.33 %

    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 243 habitants
  • 176 inscrits
  • Votants111 inscrits 63.07%
  • Abstentionnistes65 inscrits 36.93%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Le spectre d'un nouveau report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Jean-de-Duras : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Qui se présente à Saint-Jean-De-Duras aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de Saint-Jean-De-Duras, Jean-Luc Carmelli est candidat à sa réélection à la mairie. Sabine Barataud se présente aux élections municipales 2020. Les candidatures de Christian Bertrand, Martine Carniato, Fanny Chastrusse, Dominique Delannoy, Lionel Fauchon, Jean-Jacques Foulou, Thierry Garnaud, Karine Mesuron, Lucile Peres et Fabienne Peytavin sont également validées.

Petit rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent réunir deux critères : atteindre une majorité absolue et récolter les votes d'au minimum un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Jean-de-Duras ?

La ville de Saint-Jean-de-Duras choisira un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour être en mesure d'aller au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'Union européenne, ainsi que demeurer ou payer ses impôts dans la municipalité en question.

Tendances des Municipales 2014

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes, pour ces élections municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les résidents de la ville de Saint-Jean-de-Duras, et ce dès le soir du premier tour. Thierry Garnaud et Martine Pontygayot ont été chargés par les habitants de la commune de les administrer. Ils étaient accompagnés de Jean-Jacques Foulou, David Paga, Nicolas Bouilhac, Frédéric Guery mais aussi Eliane Mantèse et Corinne Bertrand.
Lors des élections, d'assez nombreux citoyens ont voté. De fait, 128 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 174 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux scores déclarés aux dernières élections municipales de 2008 (73,3 %), il en ressort ainsi une hausse du taux de participation.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, dont les élections présidentielles qui se sont déroulées en 2017. Retour en 2017 à Saint-Jean-de-Duras : les habitants ont voté au premier tour des Présidentielles et les résultats ont été très similaires à ce que l'on a pu observer dans l'ensemble du territoire.
L'écart s'est creusé entre Marine Le Pen (Front national) qui a emporté 15,83 % des voix au premier tour, et Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part, qui ont obtenu 23,74 % et 21,58 % des suffrages. Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les citoyens de Saint-Jean-de-Duras, à hauteur de 61,72 % au second tour. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points au niveau de la France en comparaison de 2012. À Saint-Jean-de-Duras, l'évolution est assez différente : ils ont été 144 résidents à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 85,71 % contre 87,64 % en 2012.
21,78 %, c'est le résultat de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des Européennes de 2019. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a quant à elle récolté 23,76 % des votes.

Saint-Jean-de-Duras : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quel est le profil des habitants de Saint-Jean-de-Duras ?

Saint-Jean-de-Duras, petit village du Lot-et-Garonne, est peuplé de 245 résidents. Saint-Jean-de-Duras fait partie de la Communauté de Communes du Pays de Duras, qui est également constituée de Saint-Géraud, Loubès-Bernac ou Pardaillan. Les citoyens de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 25,52 % se situent entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Saint-Jean-de-Duras se révèlent très élevés, avec 14,69 % d'immigrés.

Comment qualifier le niveau de vie dans la ville de Saint-Jean-de-Duras ?

Voici des statistiques sur le marché du travail à Saint-Jean-de-Duras. Environ 120 habitants de la commune travaillent. Ils représentent 48,57 % de la population. La ville comprend surtout des agriculteurs exploitants et ouvriers (57,14 %). Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération où moins de 12 % de l'ensemble de la population sont au chômage.
Avec un revenu moyen de 15 446 € en 2016, les habitants de la commune ont un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Saint-Jean-de-Duras ? Côté location à Saint-Jean-de-Duras, on peut constater que les résidents portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 3 pièces à 7 % et à 5 % sur des maisons non HLM de 4 pièces. Les propriétaires s'avèrent résolus à investir dans une maison de 6 pièces à environ 25 % et dans une maison de 5 pièces à environ 25 %.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Saint-Jean-de-Duras ?

La qualité de vie au sein d'une commune s'estime, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Saint-Jean-de-Duras. On compte 42 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution également. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.