← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Petit-Mars

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales dans la commune de Petit-Mars. Du fait d'un taux de participation de 29,56 %, on remarque que les habitants se sont peu rendus dans l'isoloir. Une faible mobilisation qui pourrait trouver son origine dans l'épidémie actuelle de coronavirus. La participation à l'échelle de la Loire-Atlantique a baissé par rapport à celle du scrutin précédent (66,75 % contre 43,31 % cette année).

La moitié des conseillers municipaux seront issus de la liste victorieuse du premier tour, si cette dernière a remporté la majorité absolue. Le reste des sièges est distribué proportionnellement entre l'ensemble des listes ayant obtenu plus de 5 % des voix.

À Petit-Mars, quelles listes arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 27 membres du conseil municipal de Petit-Mars (44) est donc maintenant connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. La ville a vu Jean-Luc Besnier sortir vainqueur du 1er tour des élections municipales avec 100 % des votes, un score plaçant la liste de la nuance "Divers" en tête. 27 places du conseil municipal reviennent à sa liste.

Dans ce bourg, on a compté 22,82 % de bulletins blancs et 5,28 % de votes estimés comme étant invalides.

À présent que les conseillers municipaux ont été élus, ils se doivent de désigner – parmi eux – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Petit-Mars

Abstention : 70.44% Participation : 29.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-luc Besnier, Divers, 100%

    Jean-luc Besnier
    Divers
    DYNAMIQUES ET SOLIDAIRES, POURSUIVONS POUR PETIT MARS

    100 %

    586 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 3491 habitants
  • 2757 inscrits
  • Votants815 inscrits 29.56%
  • Abstentionnistes1942 inscrits 70.44%
  • Votes blancs186 inscrits 22.82%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 27/27

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Petit-Mars : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. Vous trouverez, ci-dessous, les candidats de la ville de Petit-Mars.

Qui sera en lice à Petit-Mars pour les élections municipales 2020 ?

Les candidatures pour les Municipales 2020 devaient être enregistrées jusqu'au 27 février. À Petit-Mars, uniquement une liste s'est présentée : Le maire actuel, rattaché à la nuance "Divers", Jean-Luc Besnier propose sa candidature à sa réélection avec la liste "DYNAMIQUES ET SOLIDAIRES, POURSUIVONS POUR PETIT MARS".

Petit-Mars : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les habitants de Petit-Mars choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Quels critères doit-on remplir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, résider ou payer ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Retour sur la période des Municipales 2014

Les 23 et 30 mars 2014, les résidents de Petit-Mars désignaient, par un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal.
Petit-Mars avait-elle suivi la plupart des villes françaises ? Comme celles-ci, la commune avait voté à droite. En faisant un résultat de 60,67 % au premier tour, la liste liée à la Droite PETIT-MARS, Dynamique et Solidaire avait décroché 19 sièges sur les 23 possibles. La liste AGIR ENSEMBLE A PETIT MARS était aussi représentée au conseil (4 sièges), et terminait deuxième du scrutin, nuançant la tendance actuelle.
Le taux de participation, qui est généralement assez élevé, a enregistré une forte hausse aux dernières Municipales. Il était en effet de 69,22 %, contre 57,18 % en 2008.

Une évolution déjà visible lors des précédentes élections ?

En 2017, le contexte politique des Présidentielles était identique. Résultats du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) de même que Marine Le Pen (Front national), en tête avec respectivement 29,09 % et 19,3 % des votes. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a réuni 18,16 % des voix. Avec 70,89 % des suffrages, Emmanuel Macron a triomphé pour le deuxième tour à Petit-Mars. 2 144 Marsiens sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (81,55 %) alors que la participation en 2012 était de 85,68 %. On note ainsi une baisse différente de la tendance au niveau national (-5,8 points).
Les scores des Européennes de 2019 sont les suivants : 17,79 % des votes pour Europe Écologie et 24,61 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).
Les élections municipales 2020 seront un bon moyen de voir l'évolution de cette tendance.

Petit-Mars : les informations clefs

Les élections municipales apportent un aperçu de la situation socio-économique à Petit-Mars. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront se rendre voter.

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville de Petit-Mars ?

Petit-Mars, bourg de Loire-Atlantique, est habité par 3 601 personnes. La Communauté de Communes d'Erdre et Gesvres rassemble Petit-Mars avec plusieurs autres communes, comme Casson, Fay-de-Bretagne ou bien Notre-Dame-des-Landes. Les habitants de Petit-Mars sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 17,66 % ont entre 55 et 64 ans. Petit-Mars est une ville peu concernée par l'immigration avec 1,50 % d'immigrés dans ses résidents.

Petit-Mars : comment caractériser son niveau de vie ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Petit-Mars, les données suivantes sont essentielles. Le portrait des travailleurs marsiens est le suivant : les professions intermédiaires et ouvriers sont représentés à hauteur de 53,70 %. La population active s'élève à 51,96 % (près de 1 867 individus). 7 % des résidents marsiens en âge de travailler se retrouvent en demande d'emploi, dont une majeure partie sont des femmes.
Petit-Mars dévoile des chiffres plus élevés que la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Marsiens ont perçu en moyenne 22 351 € par an sur l'année 2016. En France, on parle d'environ 20 000 € par an pour 2014. 10 % déclarent environ 14 228 € de gains annuels, contre 32 654 € pour les plus aisés.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les Marsiens sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? Les locations correspondent à moins de 5 % du marché marsien concernant les maisons non HLM de 4 pièces et moins de 4 % pour les maisons non HLM de 3 pièces. Que choisissent les Marsiens ? Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi qu'un peu moins de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Petit-Mars ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent essentiellement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les besoins des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Petit-Mars les infrastructures sont assez nombreuses. La commune dispose de 1 crèche ainsi que ​ 2 établissements scolaires et compte ​ 847 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le regarder vous-même avec L'observatoire national de l'eau.