Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les habitants de Revel se sont rendus aux urnes pour les municipales. Le vote a peu mobilisé les électeurs, comme le démontre le taux de participation peu élevé relevé par la commune (39,56 %), un nombre possiblement influencé par l'épidémie de coronavirus. En comparaison avec les chiffres de la précédente élection, on constate que la participation des citoyens de l'Isère a baissé : 68,83 % contre 51,59 % cette année.

L'attribution des places au conseil prend en compte les résultats : la liste élue à la majorité absolue à l'issue du premier tour prend la moitié des sièges, et l'autre moitié des sièges du conseil municipal est, pour sa part, répartie proportionnellement entre toutes les listes ayant remporté au moins 5 % des voix.

Municipales 2020 à Revel : quels sont les scores du premier tour ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Revel (38) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Coralie Bourdelain s'est démarquée au premier tour de ces municipales, avec 100 % des votes. Sa liste a en effet obtenu 15 sièges au conseil municipal.

Dans ce village, les votes blancs représentent 5,77 % et les bulletins nuls 4,91 % des suffrages.

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont maintenant choisir parmi eux le futur maire.

Résultats Revel

Abstention : 60.44% Participation : 39.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Coralie Bourdelain, , 100%, 418 votes

    15 élu·e·s

    Coralie Bourdelain

    REVEL 2020

    100 %

    418 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1405 habitants
  • 1183 inscrits
  • Votants468 inscrits 39.56%
  • Abstentionnistes715 inscrits 60.44%
  • Votes blancs27 inscrits 5.77%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Revel : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les candidats ci-dessous se présentent dans la ville de Revel.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Revel ?

À l'issue de la date butoir pour avoir déposé sa candidature, le 27 février, seulement une liste sera en lice : Coralie Bourdelain, tête de liste de REVEL 2020, sera dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où elle s'était présentée, elle avait décroché un siège au conseil municipal.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Revel ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les résidents de Revel d'élire un nouveau conseil municipal. Comme pour tous les suffrages en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont obligatoires. Il faut s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal de Revel ont été nommés au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
Dans la ville de Revel, contrairement à la majorité des communes françaises, les candidats de gauche emportaient les élections. Avec 12 sièges gagnés sur 15 disponibles, grâce à 53,53 % des votes exprimés au premier tour, la liste REVEL AVANCE (affiliée à la Gauche) avait pris la tête de ces élections. Le climat actuel était peu favorable à la liste REVEL PASSIONNEMENT. Nuançant la tendance, cette dernière terminait le scrutin deuxième et récupérait 3 sièges au conseil.
Le taux de participation à l'issue des dernières élections s'élevait à 74,98 %, en légère hausse par rapport à celui de 2008, où il était de 73,63 %. La participation aux élections municipales est en général assez élevée.

Cette tendance remonte-t-elle aux précédentes élections ?

Entre aujourd'hui et les élections présidentielles de 2017, les orientations politiques se révèlent inverses. Les élections du premier tour ont distingué Emmanuel Macron (En marche !), qui a obtenu 32,27 % des voix, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), avec un résultat de 19,21 % et, derrière, François Fillon (Les Républicains) avec 17,52 % au scrutin. Le deuxième tour a donné lieu à un choix majoritaire des habitants de Revel pour Emmanuel Macron, qui a récolté 76,71 % des votes. Notons que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Revel étaient effectivement 87,74 % à voter en 2012 et 84,51 % en 2017.
Tandis qu'Europe Écologie obtenait 23,99 % des suffrages aux élections européennes 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a pu compter sur l'appui de 24,55 % des citoyens.
Pour savoir si cette évolution est durable, il va falloir attendre les élections municipales 2020.

Quelques informations sur Revel

Les enjeux des municipales 2020 : l'élection qui se déroulera les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la situation socio-économique sur la municipalité de Revel.

De quels milieux proviennent les habitants de Revel ?

À Revel, 1 314 personnes vivent dans ce village d'Isère. La fondation de la Communauté de Communes Le Grésivaudan a permis de rattacher ce village à des villes avoisinantes, comme Saint-Jean-le-Vieux, Le Cheylas ou Villard-Bonnot. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 24,53 % ont entre 55 et 64 ans). Revel est une commune peu multiculturelle, 3,01 % de sa population sont issus de l'immigration.

Revel : comment caractériser son niveau de vie ?

Les informations qui suivent servent à connaître les chiffres du chômage à Revel. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires sont les catégories prédominantes au sein de la population active à Revel. 675 Revélois travaillent (51,56 % de la population) et 66,46 % des actifs ont l'un de ces statuts. 6 % des résidents revélois en âge de travailler se retrouvent en demande d'emploi, dont plus de la moitié sont des hommes.
Avec un revenu moyen de 28 100 € en 2016, les Revélois ont un niveau de vie bien plus élevé que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de 20 000 €).
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement important sur les villes et leur dynamisme. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (environ 2 %). S'il s'agit de l'acquisition d'un bien, les propriétaires sont attirés par les maisons de 5 pièces à un peu plus du quart quand 36 % choisissent des maisons de 6 pièces.

La qualité de vie à Revel est-elle en sa faveur ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Revel. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 265 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 2 établissements scolaires.
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution présente dans les environs. La qualité de l'eau est conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).