← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Michel

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales à Saint-Michel. Les citoyens de la municipalité ont été 84,29 % à aller aux urnes lors du premier tour des municipales, par rapport à 77,05 % en 2014 (hausse de 7,24 points). Cette année, le nombre d'électeurs de l'Hérault s'étant rendus aux bureaux de vote (59,86 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (75,57 %).

Afin d'obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit réaliser les résultats suivants : plus de la moitié des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

À Saint-Michel, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 7 membres du conseil municipal de Saint-Michel (34) est donc à présent connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les habitants ont élu Magali Cavalier au 1er tour des élections municipales : il est en tête avec 100 % des suffrages. Sylvain Curan a séduit 98,30 % des électeurs de la commune. Jean-Pierre Berger se hisse en troisième position avec un score de 96,61 %. Alexy Deloustal (94,91 %), Lauric Merlan (94,91 %), Francine Torro (93,22 %) et Sophie Pradel (77,96 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en témoigne leur score élevé.

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de choisir un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Michel

Abstention : 15.71% Participation : 84.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Magali CAVALIER, 100%



    Magali CAVALIER

    100 %

    59 votes

  • Sylvain CURAN, 98.3%



    Sylvain CURAN

    98.3 %

    58 votes

  • Jean-Pierre BERGER, 96.61%



    Jean-Pierre BERGER

    96.61 %

    57 votes

  • Alexy DELOUSTAL, 94.91%



    Alexy DELOUSTAL

    94.91 %

    56 votes

  • Lauric MERLAN, 94.91%



    Lauric MERLAN

    94.91 %

    56 votes

  • Francine TORRO, 93.22%



    Francine TORRO

    93.22 %

    55 votes

  • Sophie PRADEL, 77.96%



    Sophie PRADEL

    77.96 %

    46 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 56 habitants
  • 70 inscrits
  • Votants59 inscrits 84.29%
  • Abstentionnistes11 inscrits 15.71%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Michel : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de voter pour un ou plusieurs candidats et non une liste !

Municipales : le cru 2020 à Saint-Michel

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Pierre Berger a validé sa candidature. Autres choix possibles pour les électeurs : Magali Cavalier, Sylvain Curan, Alexy Deloustal, Lauric Merlan, Sophie Pradel et Francine Torro.

Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent réunir deux conditions : parvenir à une majorité absolue et obtenir les voix d'au minimum un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et prendre ainsi l'un des 7 sièges à pourvoir.

Saint-Michel : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Saint-Michel d'élire son nouveau conseil municipal. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère nécessaire. Plusieurs autres conditions sont à réunir pour participer au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou payer ses impôts dans la commune dont il est question.

Retour sur les élections municipales 2014

Dans certaines villes, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats à la fois, et également choisir des membres de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
À Saint-Michel, les habitants avaient désigné 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Bruno Pradel, Eric Cavalier, Nicolas Duhau-Marmon, Reine Soulier et Marcelle Pons étaient en compagnie de Jacques Pradel et Antonio Alves Goncalves. Ces derniers avaient été désignés par les habitants de la commune pour les diriger.
D'assez nombreux votants ont placé un bulletin dans l'urne : 47 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 61 inscrits, ce qui représente une forte baisse de la participation depuis 2008 (88,89 % aux dernières Municipales).

Observe-t-on la même tendance dans les scores d'autres scrutins ?

2017 a été l'année des précédentes élections présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs élections. Au premier tour, les résultats à Saint-Michel étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
François Fillon (Républicains) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part réunissaient respectivement 34,04 % et 21,28 % des votes. Avec 76,19 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est imposé au deuxième tour à Saint-Michel. Le taux de participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points sur l'ensemble de la France en comparaison de 2012. À Saint-Michel, la tendance est assez différente : ils ont été 50 citoyens à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 90,91 % contre 84,62 % en 2012.
En 2019, les Européennes ont prouvé la préférence des habitants de la commune pour La République en Marche avec Renaissance, liste qui a emporté 54,29 % des suffrages. En ce qui concerne la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), les électeurs de Saint-Michel étaient 14,29 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Saint-Michel

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Saint-Michel.

Quel est le profil des habitants de Saint-Michel ?

Saint-Michel, cette commune de l'Hérault, est habitée par 48 personnes. Saint-Michel fait partie de la Communauté de Communes Lodévois et Larzac, une organisation transfrontalière. Elle permet de la rattacher à des communes telles qu'Olmet-et-Villecun, Le Caylar ou bien Fozières. Les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 35,71 % ont entre 55 et 64 ans). À Saint-Michel, les résidents sont constitués à 6,52 % de personnes issues de l'immigration.

Saint-Michel : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Si l'on regarde les chiffres qui suivent en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail à Saint-Michel. Les agriculteurs exploitants et artisans, commerçants, chefs d'entreprise sont les statuts majoritaires au sein de la population active à Saint-Michel. 22 habitants de la commune ont une activité professionnelle (52,17 % de la population) et 66,67 % des actifs ont l'un de ces statuts. L'emploi des femmes dans l'agglomération est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 8 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi en fonction du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Évolutions au niveau de la location : les maisons non HLM de 4 pièces représentent 8 % du marché et on répertorie 4 % de locataires de maison meublée de 3 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont 16 % à acheter une maison de 6 pièces et 28 % pour une maison de 5 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie dans la ville de Saint-Michel ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 5.