Résumé de l'élection

Les habitants de Colombes ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Avec un taux de participation de seulement 42,31 %, on peut légitimement supposer que les dernières recommandations concernant le coronavirus ont poussé certains électeurs à préférer rester chez eux. La participation dans le département des Hauts-de-Seine a baissé par rapport au précédent scrutin : 56,95 % contre 41,10 % cette année.

Au second tour, seules peuvent se présenter les listes ayant obtenu 10 % des votes exprimés. La moitié des places sont pour la liste majoritaire, et l'ensemble des listes ayant emporté au moins 5 % des votes lors du tour se partagent le reste des sièges.

Quelles listes sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Colombes ?

Nicole Goueta de la liste des Républicains est parvenue en tête du premier tour des municipales en remportant 34,19 % des suffrages exprimés. Patrick Chaimovitch (POUR COLOMBES LES ÉCOLOGISTES, LA GAUCHE ET LES CITOYENS AVEC PATRICK CHAIMOVITCH), quant à lui, décroche le soutien de 30,13 % des électeurs. En ayant convaincu 21,58 % des résidents, Sébastien Perrotel (l'Union du Centre) se retrouve au second tour face à Nicole Goueta ainsi que Patrick Chaimovitch.

À noter que d'autres listes réalisent un résultat plus faible dans cette ville. Les listes de Nadia Frontigny (Droite, 8,90 %), Samuel Metias (Centre, 3,44 %) et Michel Fabre (Extrême gauche, 1,73 %) sont de bons exemples de cette tendance.

Il faut également souligner que cette ville a relevé 2,53 % de votes blancs.

Fait exceptionnel, le deuxième tour des élections municipales n'aura pas lieu à Colombes à la date prévue en raison de l'épidémie de coronavirus. Une nouvelle date sera prochainement annoncée.

Résultats Colombes

Abstention : 57.69% Participation : 42.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nicole Goueta, Les Républicains, , 34.19%, 6684 votes

    Ballotage

    Nicole Goueta
    Les Républicains
    MON PARTI C'EST COLOMBES

    34.19 %

    6684 votes

  • 2, Patrick Chaimovitch, Europe Ecologie-Les Verts, , 30.13%, 5889 votes

    Ballotage

    Patrick Chaimovitch
    Europe Ecologie-Les Verts
    POUR COLOMBES LES ÉCOLOGISTES, LA GAUCHE ET LES CITOYENS AVEC PATRICK CHAIMOVITCH

    30.13 %

    5889 votes

  • 3, Sébastien Perrotel, Union du centre, , 21.58%, 4219 votes

    Ballotage

    Sébastien Perrotel
    Union du centre
    COLOMBES NOUVEL AIR !

    21.58 %

    4219 votes

  • 4, Nadia Frontigny, Divers droite, , 8.9%, 1740 votes

    Nadia Frontigny
    Divers droite
    COLOMBES AMBITION

    8.9 %

    1740 votes

  • 5, Samuel Metias, Divers centre, , 3.44%, 674 votes

    Samuel Metias
    Divers centre
    COLOMBES CONNECT

    3.44 %

    674 votes

  • 6, Michel Fabre, Extrême gauche, , 1.73%, 339 votes

    Michel Fabre
    Extrême gauche
    LUTTE OUVRIERE - FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS

    1.73 %

    339 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 85102 habitants
  • 47398 inscrits
  • Votants20052 inscrits 42.31%
  • Abstentionnistes27346 inscrits 57.69%
  • Votes blancs507 inscrits 2.53%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/53

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Colombes

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leurs conseillers municipaux au cours des élections des 15 et 22 mars 2020. Les candidats de la ville de Colombes sont présentés dans cet article.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Colombes

Le 27 février marquait la limite pour déposer sa candidature pour les candidats aux élections municipales 2020. Voici, de ce fait, ceux qui seront les candidats officiels à Colombes. Candidate à sa réélection avec la liste MON PARTI C'EST COLOMBES, la maire actuelle de Colombes est Nicole Goueta. Elle appartient aux Républicains. Tête de liste de COLOMBES AMBITION, Nadia Frontigny est candidate et représente la Droite. Elle avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des dernières élections municipales de 2014. S'ajoutent aussi les candidatures de Michel Fabre de l'Extrême gauche, tête de liste de "LUTTE OUVRIERE - FAIRE ENTENDRE LE CAMP Des TRAVAILLEURS", Sébastien Perrotel de l'Union du Centre, tête de liste de "COLOMBES NOUVEL AIR !", Samuel Metias du Centre, tête de liste de "COLOMBES CONNECT" et Patrick Chaimovitch d'Europe Ecologie-Les Verts, tête de liste de "POUR COLOMBES LES ÉCOLOGISTES, LA GAUCHE ET LES CITOYENS AVEC PATRICK CHAIMOVITCH".

Colombes : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Colombes choisira un nouveau conseil municipal à l'occasion des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être réunies. On doit être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité dont il est question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Les élections municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Vous rappelez-vous les 23 et 30 mars 2014  ? C'est durant ces dates que les électeurs de Colombes avaient élu les membres du conseil municipal, via un scrutin proportionnel de liste.
Colombes, comme la majorité des communes françaises, choisissait la droite. Sur les 53 sièges à pourvoir, la liste de l'Union de la Droite ENSEMBLE POUR LA VICTOIRE en avait remporté 41, avec un score de 52,36 %, obtenu au second tour. Nuançant cette tendance, les citoyens de la ville plaçaient la liste COLOMBES AVANCE à la seconde place du scrutin, lui allouant 12 sièges au conseil.
La participation aux Municipales est généralement assez élevée. Dans le cadre de cette élection, elle a enregistré une forte baisse. Elle était en effet de 57,4 %, contre 66,25 % en 2008.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Entre les Présidentielles 2017 et ce jour, les tendances politiques semblent identiques. Les élections du premier tour ont départagé Emmanuel Macron (En marche !), qui a eu 30,51 % des voix, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), avec un résultat de 25,37 % et, derrière, François Fillon (Les Républicains) avec 20,47 % au scrutin. Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents de Colombes, à raison de 84,38 % au deuxième tour. 74,87 % (soit 35 531 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Colombes au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 81,06 % à faire le déplacement en 2012.
L'étude des scores déclarés lors des élections européennes 2019 témoigne d'un résultat de 28,22 % pour La République en Marche avec Renaissance, et de 17,2 % pour Europe Écologie.
Les élections municipales 2020 permettront de mesurer cette évolution.

Quelques informations sur Colombes

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les résidents de Colombes d'en savoir plus concernant la situation socio-économique de leur commune.

Description : les résidents de Colombes

Colombes, avec ses 85 177 habitants, est une commune des Hauts-de-Seine. Avec cette ville, Meudon, Athis-Mons ou Créteil comptent parmi les communes qui entrent dans la composition de Métropole du Grand Paris. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 15 et 24 ans constituent 18,52 % de la population. Les résidents sont par conséquent peu âgés. Le nombre des résidents issus de l'immigration est très important (21,81 %).

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie sur la ville de Colombes ?

Les données qui suivent présentent le portrait des actifs à Colombes. Les Colombiens sont actifs à hauteur de 51,30 % de la population (soit près de 43 286 habitants). 57,42 % de la population en activité fait partie des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés. Les femmes colombiennes sont dans l'ensemble plus affectées par le chômage. Sur 13 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Statistiquement, les Colombiens perçoivent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays était de plus de 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 21 639 €. 18 % des habitants sont impactés par la pauvreté. On estime que les 10 % des individus les plus vulnérables touchent 9 505 € à l'année lorsque les 10 % les plus aisés gagnent 45 282 € par an. Les personnes les plus modestes sont en majeure partie les plus de 75 ans.   Le patrimoine moyen des foyers les plus riches était de plus de 2 millions d'euros en 2018. 167 ménages étaient redevables de l'impôt sur la fortune immobilière.
Pour compléter cet examen du niveau de vie colombien, il est utile d'examiner les chiffres du marché immobilier. Les résidents sont moins de 10 % à s'avérer locataires d'appartement HLM de 3 pièces et 7 % à louer un appartement non HLM de 2 pièces. Comparativement, les habitants sont 7 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et presque 10 % d'un appartement de 3 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Colombes ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) ne manquent pas à Colombes. Sur le plan de la santé, 26 urgences, maternités ou pharmacies sont à disposition intra-muros. On recense 18 246 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 20 crèches et 51 établissements scolaires dans la commune. Les gares de Colombes et Le Stade voient plus de 8 millions de passagers transiter chaque année.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une ville. L'indice de qualité de l'air s'élève à 3,92 en moyenne durant l'année dans votre commune. Il est calculé au moyen de l'indice Atmo grâce aux niveaux de pollution : les poussières, le dioxyde d'azote, l'ozone et le dioxyde de soufre. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.