Résumé de l'élection

Les électeurs de Rueil-Malmaison étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les habitants ont été à peine 35,15 % à avoir glissé un bulletin de vote dans les urnes au moment des élections. L'épidémie du coronavirus a éventuellement influencé ce chiffre. Le taux de participation dans le département des Hauts-de-Seine a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 56,95 %, contre 41,10 % cette année.

Seules les listes ayant franchi la barre des 10 % sont libres de participer au deuxième tour. 50 % des sièges sont attribués à la liste en tête des suffrages, tandis que la moitié restante sera distribuée, proportionnellement, entre toutes les listes ayant remporté au moins 5 % des votes.

Scores du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Rueil-Malmaison ?

La liste de l'Union de la Droite est en tête du premier tour des élections municipales, dans la mesure où Patrick Ollier récolte 49,26 % des voix. Quant à François Jeanmaire (REEL RUEIL ENSEMBLE ET LIBRES), il emporte 22,29 % des voix. Ce sont les 21,35 % de votes recueillis au premier tour qui permettent à Vincent Poizat (l'Union de la Gauche) de se retrouver au second tour des élections face à Patrick Ollier ainsi que François Jeanmaire.

Dans cette ville, les autres listes ont réalisé des chiffres que l'on peut qualifier de beaucoup plus modestes. Parmi ces autres listes, on retrouve d'ailleurs celle d'Hassan Lazrag (Divers, 7,08 %).

Dans cette grande ville, on a compté 1,60 % de bulletins blancs et 1,64 % de bulletins considérés comme étant non valides.

Pour rappel, une des mesures de confinement annoncées le 16 mars 2020 par l'État dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus était le report du second tour des élections municipales, qui n'aura de ce fait pas lieu à la date prévue à Rueil-Malmaison.

Résultats Rueil-Malmaison

Abstention : 64.85% Participation : 35.15%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Patrick Ollier, Union de la droite, , 49.26%, 9139 votes

    Ballotage

    Patrick Ollier
    Union de la droite
    ENSEMBLE POUR RUEIL

    49.26 %

    9139 votes

  • 2, François Jeanmaire, Divers droite, , 22.29%, 4136 votes

    Ballotage

    François Jeanmaire
    Divers droite
    REEL RUEIL ENSEMBLE ET LIBRES

    22.29 %

    4136 votes

  • 3, Hassan Lazrag, Divers, , 21.35%, 3961 votes

    Ballotage

    Hassan Lazrag
    Divers
    UN RUEIL MEILLEUR EST POSSIBLE

    21.35 %

    3961 votes

  • 4, Vincent Poizat, Union de la gauche, , 7.08%, 1315 votes

    Vincent Poizat
    Union de la gauche
    LE RENOUVEAU POUR RUEIL

    7.08 %

    1315 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 79855 habitants
  • 54547 inscrits
  • Votants19171 inscrits 35.15%
  • Abstentionnistes35376 inscrits 64.85%
  • Votes blancs306 inscrits 1.6%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/49

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Rueil-Malmaison : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu au cours des 15 et 22 mars 2020. Découvrez, en définitive, qui sont les candidats dans la ville de Rueil-Malmaison.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Rueil-Malmaison

La date butoir pour soumettre sa candidature aux élections municipales 2020 était fixée pour le 27 février. Découvrez, par conséquent, la liste des candidats officiels à Rueil-Malmaison. Candidat à sa réélection, Patrick Ollier est le maire actuel de Rueil-Malmaison. Il mène la liste ENSEMBLE POUR RUEIL et est rattaché à l'Union de la Droite. Représentant de la Droite et tête de liste de REEL RUEIL ENSEMBLE ET LIBRES, François Jeanmaire sera également candidat. Depuis les élections municipales 2014 où il s'était présenté, il dispose d'un siège au conseil municipal. Les candidatures d'Hassan Lazrag de la nuance "Divers", tête de liste de "UN RUEIL MEILLEUR EST POSSIBLE" et Vincent Poizat de l'Union de la Gauche, tête de liste de "LE RENOUVEAU POUR RUEIL" viennent s'ajouter à celles précédemment évoquées.

Rueil-Malmaison : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Rueil-Malmaison sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Si vous réunissez les critères suivants, il vous sera possible d'aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Retour sur les dernières élections municipales (2014)

Les membres du conseil municipal de Rueil-Malmaison avaient été élus grâce à un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
Rueil-Malmaison avait-elle suivi la majeure partie des villes françaises ? Comme celles-ci, la municipalité avait voté à droite. Avec un score de 56,57 %, "Rueil en Confiance" avait gagné le premier tour. La liste de l'Union de la Droite avait ainsi décroché 41 sièges, sur 49 disponibles. La liste RUEIL C'EST VOUS! est sortie deuxième du scrutin, nuançant cette tendance et remportant 4 sièges au conseil.
En 2008, la participation aux Municipales était de 55,12 %. En principe assez élevée, celle-ci fut en légère baisse au moment du scrutin suivant. La participation était en effet de 54,41 %.

Percevait-on déjà cette évolution au moment des précédentes élections ?

Un comparatif avec les résultats des Présidentielles 2017 nous montre une orientation politique identique. Le premier tour a fait émerger des écarts, notamment entre les résultats de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 13,81 % des suffrages), derrière Emmanuel Macron (En marche !, 34,18 % des voix) et François Fillon (Républicains, 32,57 % des votes). Le choix s'est fait au second tour : les habitants de Rueil-Malmaison ont choisi Emmanuel Macron à 85,48 %. 42 362 Rueillois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (77,83 %) alors que la participation en 2012 était de 84,06 %. On remarque par conséquent une baisse assez similaire à la tendance au niveau du pays (-5,8 points).
15,06 %, c'est le score d'Europe Écologie lors des élections européennes de 2019. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a quant à elle obtenu 38,24 % des suffrages.
Pour découvrir si cette tendance est avérée, il va falloir attendre les élections municipales 2020.

Rueil-Malmaison : les données clefs

Élections municipales : les résidents de Rueil-Malmaison devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en apprendre plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Rueil-Malmaison : comment est sa population ?

Rueil-Malmaison est une ville des Hauts-de-Seine, comptant 78 152 habitants. Elle est grande de. Rueil-Malmaison bénéficie de Métropole du Grand Paris qui lui garantit le lien avec les municipalités voisines, comme Athis-Mons, Maisons-Alfort ou également Vaujours. Les Rueillois restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 18,41 % des personnes entre 15 et 24 ans. En ayant 12,81 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Rueil-Malmaison accueille un nombre assez élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Niveau de vie à Rueil-Malmaison : comment se positionnent ses résidents ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Rueil-Malmaison ? 69,74 % des Rueillois sont des professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. La commune enregistre un taux d'emploi de 51,28 %, recensant plus de 39 522 actifs. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population rueilloise en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs représentent moins de 10 % de la population.
Si l'on regarde le revenu médian en France en 2014, les Rueillois profitent d'un niveau de vie bien plus élevé que la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à plus de 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des Rueillois était de 30 197 €. Parmi les habitants, la plupart des plus de 75 ans connaissent la précarité. Les plus pauvres déclarent gagner environ 14 158 € par an lorsque les Rueillois les plus riches touchent 61 609 €. Une différence qui s'illustre par le taux de pauvreté, qui s'élève à 7 % de la population. Le patrimoine moyen des Rueillois assujettis à l'impôt sur la fortune immobilière en 2018 atteignait plus de 2 millions d'euros.
Pour en savoir plus à propos du marché immobilier rueillois, consultez les données qui suivent, elles pourraient vous éclairer. Les Rueillois sont, pour moins de 10 %, locataires d'appartement HLM de 3 pièces et pour 6 % locataires d'appartements non HLM de 2 pièces. Votre ville affiche un pourcentage de propriétaires de moins de 10 % pour les maisons de 6 pièces contre presque 11 % possédant des appartements de 3 pièces.

Comment déterminer si Rueil-Malmaison présente une bonne qualité de vie ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut s'intéresser au nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Rueil-Malmaison, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire sont assez nombreux. Si l'on regroupe les établissements médicaux intra-muros : il y a 26 urgences, maternités ou pharmacies. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 15 635 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 23 crèches et 43 établissements scolaires.
Une chose reste certaine, Rueil-Malmaison compte parmi les villes peu polluées. Petit point sur la qualité de l'air à Rueil-Malmaison. D'après l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air à Rueil-Malmaison s'élève à 3,92. Ce dernier est calculé à partir des niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, les poussières, le dioxyde de soufre ainsi que l'ozone. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.