← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-André-d'Embrun

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-André-d'Embrun se sont déplacés le 15 mars 2020 afin de voter lors des municipales. Au soir du scrutin au 1er tour des élections municipales, 77,14 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 88 % (baisse de -10,86 points). Cette année, la part de citoyens des Hautes-Alpes s'étant rendus aux urnes (69,13 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (81,04 %).

En ayant au moins 50 % des votes et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de façon automatique.

Municipales 2020 à Saint-André-d'Embrun : qui sort gagnant au 1er tour ?

Les habitants de Saint-André-d'Embrun (05) savent donc maintenant qui seront les 15 conseillers municipaux de la ville, étant donné que ceux-ci ont déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Chantal Jourcin et Jean-Marie Melmont se démarquent au 1er tour des élections municipales avec 61,29 % des voix. Karine Roche arrive en troisième place, avec 60,17 % des voix. Alain Di Franco (58,83 %), Thierry Vergnolle (57,71 %), Jean-Marie Bournat (56,59 %), Claude Bachenet (55,03 %), Léonardo Masuccio (54,80 %), Thierry Salot (54,80 %), Marine Yvant (54,36 %), Gilles Robinet (53,91 %), Claude Tovoli (53,91 %), Pierre Delaisement (51,90 %), Hélène Bachenet (51,67 %) et Bernard Galle (51,23 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un résultat assez élevé.

Suite au dépouillement des voix, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des bulletins blancs (1,31 %) ainsi que des bulletins invalides (1,31 %).

Le ou la nouveau(e) maire va maintenant être désigné(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Saint-André-d'Embrun

Abstention : 22.86% Participation : 77.14%

Résultats détaillés du tour 1

  • Chantal JOURCIN, 61.29%



    Chantal JOURCIN

    61.29 %

    274 votes

  • Jean-Marie MELMONT, 61.29%



    Jean-Marie MELMONT

    61.29 %

    274 votes

  • Karine ROCHE, 60.17%



    Karine ROCHE

    60.17 %

    269 votes

  • Alain DI FRANCO, 58.83%



    Alain DI FRANCO

    58.83 %

    263 votes

  • Thierry VERGNOLLE, 57.71%



    Thierry VERGNOLLE

    57.71 %

    258 votes

  • Jean-Marie BOURNAT, 56.59%



    Jean-Marie BOURNAT

    56.59 %

    253 votes

  • Claude BACHENET, 55.03%



    Claude BACHENET

    55.03 %

    246 votes

  • Léonardo MASUCCIO, 54.8%



    Léonardo MASUCCIO

    54.8 %

    245 votes

  • Thierry SALOT, 54.8%



    Thierry SALOT

    54.8 %

    245 votes

  • Marine YVANT, 54.36%



    Marine YVANT

    54.36 %

    243 votes

  • Gilles ROBINET, 53.91%



    Gilles ROBINET

    53.91 %

    241 votes

  • Claude TOVOLI, 53.91%



    Claude TOVOLI

    53.91 %

    241 votes

  • Pierre DELAISEMENT, 51.9%



    Pierre DELAISEMENT

    51.9 %

    232 votes

  • Hélène BACHENET, 51.67%



    Hélène BACHENET

    51.67 %

    231 votes

  • Bernard GALLE, 51.23%



    Bernard GALLE

    51.23 %

    229 votes

  • Carine DOURNEL, 46.53%



    Carine DOURNEL

    46.53 %

    208 votes

  • Jean-Luc LEYRE, 45.63%



    Jean-Luc LEYRE

    45.63 %

    204 votes

  • Martine PERONA, 43.84%



    Martine PERONA

    43.84 %

    196 votes

  • Gustave MARSEILLE, 42.5%



    Gustave MARSEILLE

    42.5 %

    190 votes

  • Elise DETAYE EPOUSE LEGROS, 41.83%



    Elise DETAYE EPOUSE LEGROS

    41.83 %

    187 votes

  • Thierry CHAMIOT-PONCET, 40.49%



    Thierry CHAMIOT-PONCET

    40.49 %

    181 votes

  • Denis PIERRE, 40.49%



    Denis PIERRE

    40.49 %

    181 votes

  • Françoise BOVIER EPOUSE FALABREGUE, 39.59%



    Françoise BOVIER EPOUSE FALABREGUE

    39.59 %

    177 votes

  • Marc ZANETTO, 39.14%



    Marc ZANETTO

    39.14 %

    175 votes

  • Perrine YVANT, 38.92%



    Perrine YVANT

    38.92 %

    174 votes

  • Michèle, Annie KNIPPER EPOUSE FELTES, 38.25%



    Michèle, Annie KNIPPER EPOUSE FELTES

    38.25 %

    171 votes

  • Olivier GARNIER, 37.13%



    Olivier GARNIER

    37.13 %

    166 votes

  • Frédéric LEBRE, 36.24%



    Frédéric LEBRE

    36.24 %

    162 votes

  • Paul ROCHE, 35.57%



    Paul ROCHE

    35.57 %

    159 votes

  • Roland MICHEL, 35.34%



    Roland MICHEL

    35.34 %

    158 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 628 habitants
  • 595 inscrits
  • Votants459 inscrits 77.14%
  • Abstentionnistes136 inscrits 22.86%
  • Votes blancs6 inscrits 1.31%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-André-d'Embrun : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans les communes qui recensent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement enregistré leur candidature.

À Saint-André-D'Embrun, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Claude Bachenet, qui avait obtenu un siège au conseil municipal après les élections municipales de 2014, se porte candidat. Hélène Bachenet, Jean-Marie Bournat, Françoise Bovier Epouse Falabregue, Thierry Chamiot-Poncet, Pierre Delaisement, Elise Detaye Epouse Legros, Alain Di Franco, Carine Dournel, Bernard Galle, Olivier Garnier, Chantal Jourcin, Michèle, Annie Knipper Epouse Feltes, Frédéric Lebre, Jean-Luc Leyre, Gustave Marseille, Léonardo Masuccio, Jean-Marie Melmont, Roland Michel, Martine Perona, Denis Pierre, Gilles Robinet, Karine Roche, Paul Roche, Thierry Salot, Claude Tovoli, Thierry Vergnolle, Marine Yvant, Perrine Yvant et Marc Zanetto seront également dans la course lors des futures élections.

Pour information : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir reçu les votes de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-André-d'Embrun : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune de Saint-André-d'Embrun sera connu. Seuls les individus français ou membres de l'Union européenne pourront voter lors de ces élections. Il faudra aussi payer ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut avoir plus de 18 ans.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Dans certaines communes, les électeurs peuvent élire plusieurs candidats en même temps, et d'ailleurs désigner des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à Saint-André-d'Embrun, dès le soir du premier tour, les citoyens choisissaient 15 membres du conseil municipal. Jean-Marie Melmont, Jérôme Gasquet, Jacques Gasquet, Claude Bachenet mais aussi Gustave Marseille et Nicole Vanier accompagnaient Carine Dournel et Martine Perona, qui ont été chargées par les habitants de la commune de les diriger.
Aux élections, de nombreux résidents ont voté. De fait, 481 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 550 inscrits. Lorsque l'on compare aux résultats déclarés aux dernières Municipales de 2008 (85,66 %), il se dégage donc une hausse du taux de participation.

Les précédents scrutins ont-ils obtenu la même tendance ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans l'intervalle, les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Le choix de la population de Saint-André-d'Embrun a été différent de ce qui est ressorti sur le reste de la France concernant le premier tour des précédentes élections présidentielles, en 2017.
Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon et Jean-Luc Mélenchon (Républicains et France insoumise) d'autre part totalisaient respectivement 22,37 % et 21,29 % des suffrages. À Saint-André-d'Embrun, 59,21 % des électeurs ont choisi Emmanuel Macron au deuxième tour. Les citoyens de Saint-André-d'Embrun ont été 465 à venir voter au second tour.
Parmi les listes en position de faveur aux élections européennes 2019, citons Renaissance (soutenue par La République en Marche) (20,18 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (19,27 %).

Saint-André-d'Embrun : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Quelques mots sur le profil des résidents de Saint-André-d'Embrun

En termes de population, Saint-André-d'Embrun, un village des Hautes-Alpes, compte 661 résidents. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Serre-Ponçon qui réunit des communes telles que Châteauroux-les-Alpes, Saint-Sauveur ou bien Le Sauze-du-Lac. Les citoyens de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 24,76 % se situent entre 55 et 64 ans. Les immigrés constituent 2,80 % des habitants de Saint-André-d'Embrun, une proportion peu élevée.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Saint-André-d'Embrun à un niveau de vie confortable ?

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Saint-André-d'Embrun. Représentant 57,28 % de la population active, les catégories des ouvriers et employés jouissent d'une bonne représentation. Les habitants de la commune en poste sont près de 299 et forment 46,64 % des résidents. Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération où moins de 10 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
Saint-André-d'Embrun affiche des chiffres similaires à la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les habitants de la commune ont touché en moyenne 20 069 € par an durant l'année 2016. En France, on parle d'environ 20 000 € par an pour 2014.
Les chiffres de l'immobilier sont assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Les locations représentent 5 % du marché concernant les appartements non HLM de 3 pièces et environ 4 % pour les appartements non HLM de 4 pièces. Que choisissent les habitants de la commune ? Ils s'avèrent moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et autour de 20 % d'une maison de 5 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Saint-André-d'Embrun ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une ville. À Saint-André-d'Embrun, ces équipements manquent un peu. On recense 101 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Saint-André-d'Embrun. Cela montre donc qu'un assez grand nombre de familles y habitent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 1 établissement scolaire.
Afin de comprendre le taux de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Saint-André-d'Embrun se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.