Résumé du second tour

Ce 28 juin, les résidents de Risoul étaient appelés à voter pour les élections municipales. À la fin du second tour, 5 candidats doivent rejoindre le conseil municipal.

À Risoul, qui est en tête après le second tour des municipales 2020 ?

Sylvie Ballocchi (55 %), Thierry Carretta (54,10 %), Jean-Louis Rodini (53,21 %), Pauline Roux (53,03 %) et Mickaël Bonnaffoux (51,78 %) ont été choisis lors de ce tour.

Regis Simond, Catherine Juzian, Gérard Quere, Alain Esmieu, Benoit Lelievre, Sylvain Feuillassier, Sabira Tudoret, Benjamin Combal, Jean-Luc Brun et Frédéric Jehan avaient, quant à eux, décroché la majorité absolue dès le premier tour.
Le futur maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

1,06 point, c'est la très légère hausse entre la participation au second tour des élections municipales et le 15 mars 2020. 77,63 % des citoyens se sont exprimés, contre 76,57 % la dernière fois. Le taux de participation dans le département des Hautes-Alpes a baissé depuis le scrutin précédent en 2014. Il était de 80,49 %, contre 67,67 % cette année.

L'épidémie de coronavirus a rendu inévitable le report du second tour partout en France, et donc à Risoul : l'État a annoncé fin mai qu'il se tiendrait le 28 juin.

Résultats du second tour - Risoul

Abstention : 22.37% Participation : 77.63%

Résultats détaillés du tour 2

  • Sylvie BALLOCCHI, 55%



    Sylvie BALLOCCHI

    55 %

    308 votes

  • Thierry CARRETTA, 54.1%



    Thierry CARRETTA

    54.1 %

    303 votes

  • Jean-Louis RODINI, 53.21%



    Jean-Louis RODINI

    53.21 %

    298 votes

  • Pauline ROUX, 53.03%



    Pauline ROUX

    53.03 %

    297 votes

  • Mickaël BONNAFFOUX, 51.78%



    Mickaël BONNAFFOUX

    51.78 %

    290 votes

  • Nathalie ARNAUD, 44.64%



    Nathalie ARNAUD

    44.64 %

    250 votes

  • Christian MASSA, 44.28%



    Christian MASSA

    44.28 %

    248 votes

  • Christophe BARRET, 43.92%



    Christophe BARRET

    43.92 %

    246 votes

  • Quentin FISLER, 42.67%



    Quentin FISLER

    42.67 %

    239 votes

  • Thomas ESMIEU, 42.5%



    Thomas ESMIEU

    42.5 %

    238 votes

  • Lionel BAJOLLE, 0.53%



    Lionel BAJOLLE

    0.53 %

    3 votes

  • Josette Roseline Denise BONNIER, 0%, 0 votes



    Josette Roseline Denise BONNIER

  • Peggy CASTILLO, 0%, 0 votes



    Peggy CASTILLO

  • Laurent DERCOURT, 0%, 0 votes



    Laurent DERCOURT

  • Regis ESMIEU, 0%, 0 votes



    Regis ESMIEU

  • Pauline GUION, 0%, 0 votes



    Pauline GUION

  • Mathieu JEHAN, 0%, 0 votes



    Mathieu JEHAN

  • Philippe LAURENT, 0%, 0 votes



    Philippe LAURENT

  • Gerard SOLARI, 0%, 0 votes



    Gerard SOLARI

  • Nicolas TANGUY, 0%, 0 votes



    Nicolas TANGUY

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 655 habitants
  • 733 inscrits
  • Votants569 inscrits 77.63%
  • Abstentionnistes164 inscrits 22.37%
  • Votes blancs4 inscrits 0.7%

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont rassemblé les résidents de Risoul le 15 mars 2020. En 2014, 80,14 % des électeurs avaient voté lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 76,57 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -3,57 points. Par rapport aux chiffres de la dernière élection, on observe que le taux de participation des citoyens des Hautes-Alpes a baissé : 81,04 % contre 69,13 % cette année.

Une partie des places du conseil a été assignée en fonction des résultats des candidats au premier tour. Il est noter que le scrutin plurinominal, mis en place dans les petites villes (moins d'un millier d'habitants), consiste, pour les candidats, à se présenter sur des listes. Au dépouillement, ce sont les scores individuels des candidats qui sont comptabilisés. Pour pouvoir entrer au conseil municipal, un candidat doit avoir obtenu au moins 50 % des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits.

Risoul : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Avec 59,53 % des voix, Regis Simond se retrouve en tête du 1er tour des élections municipales. Catherine Juzian, pour sa part, remporte l'appui de 59,14 % des votants. Gérard Quere a réuni 53,50 % des votes à l'issue du premier tour.

Alain Esmieu (53,11 %), Benoit Lelievre (52,72 %), Sylvain Feuillassier (52,52 %), Sabira Tudoret (52,33 %), Benjamin Combal (51,75 %), Jean-Luc Brun (50,38 %) et Frédéric Jehan (50,19 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un résultat assez élevé. Une part plus basse d'électeurs a voté pour le reste des candidats dans cette commune. Il est question, entre autres, des candidats Sylvie Ballocchi (50 %), Jean-Louis Rodini (49,02 %), Thierry Carretta (48,63 %), Pauline Roux (47,85 %), Mickaël Bonnaffoux (46,88 %), Christophe Barret (46,69 %), Pauline Guion (46,49 %), Nathalie Arnaud (46,30 %), Christian Massa (45,91 %), Nicolas Tanguy (45,33 %), Thomas Esmieu (44,74 %), Philippe Laurent (44,74 %), Regis Esmieu (44,35 %), Quentin Fisler (44,16 %), Laurent Dercourt (41,63 %), Peggy Castillo (41,24 %), Mathieu Jehan (40,27 %), Josette Roseline Denise Bonnier (39,88 %), Lionel Bajolle (38,91 %) et Gerard Solari (35,99 %). Les sièges restants du conseil municipal seront octroyés aux élus réalisant les scores les plus élevés au deuxième tour.

En ce qui concerne les bulletins de vote, certains étaient blancs (0,71 %). Plusieurs citoyens de cette commune ont également mis des bulletins invalides dans les urnes (7,83 %).

Pour rappel, Emmanuel Macron a annoncé, lundi 16 mars 2020, le report du second tour des élections municipales dans les communes comme Risoul, en raison de la pandémie de coronavirus (pas de date officielle de report confirmée pour l'instant).

Résultats du premier tour - Risoul

Abstention : 23.43% Participation : 76.57%

Résultats détaillés du tour 1

  • Regis SIMOND, 59.53%



    Regis SIMOND

    59.53 %

    306 votes

  • Catherine JUZIAN, 59.14%



    Catherine JUZIAN

    59.14 %

    304 votes

  • Gérard QUERE, 53.5%



    Gérard QUERE

    53.5 %

    275 votes

  • Alain ESMIEU, 53.11%



    Alain ESMIEU

    53.11 %

    273 votes

  • Benoit LELIEVRE, 52.72%



    Benoit LELIEVRE

    52.72 %

    271 votes

  • Sylvain FEUILLASSIER, 52.52%



    Sylvain FEUILLASSIER

    52.52 %

    270 votes

  • Sabira TUDORET, 52.33%



    Sabira TUDORET

    52.33 %

    269 votes

  • Benjamin COMBAL, 51.75%



    Benjamin COMBAL

    51.75 %

    266 votes

  • Jean-Luc BRUN, 50.38%



    Jean-Luc BRUN

    50.38 %

    259 votes

  • Frédéric JEHAN, 50.19%



    Frédéric JEHAN

    50.19 %

    258 votes

  • Sylvie BALLOCCHI, 50%



    Sylvie BALLOCCHI

    50 %

    257 votes

  • Jean-Louis RODINI, 49.02%



    Jean-Louis RODINI

    49.02 %

    252 votes

  • Thierry CARRETTA, 48.63%



    Thierry CARRETTA

    48.63 %

    250 votes

  • Pauline ROUX, 47.85%



    Pauline ROUX

    47.85 %

    246 votes

  • Mickaël BONNAFFOUX, 46.88%



    Mickaël BONNAFFOUX

    46.88 %

    241 votes

  • Christophe BARRET, 46.69%



    Christophe BARRET

    46.69 %

    240 votes

  • Pauline GUION, 46.49%



    Pauline GUION

    46.49 %

    239 votes

  • Nathalie ARNAUD, 46.3%



    Nathalie ARNAUD

    46.3 %

    238 votes

  • Christian MASSA, 45.91%



    Christian MASSA

    45.91 %

    236 votes

  • Nicolas TANGUY, 45.33%



    Nicolas TANGUY

    45.33 %

    233 votes

  • Thomas ESMIEU, 44.74%



    Thomas ESMIEU

    44.74 %

    230 votes

  • Philippe LAURENT, 44.74%



    Philippe LAURENT

    44.74 %

    230 votes

  • Regis ESMIEU, 44.35%



    Regis ESMIEU

    44.35 %

    228 votes

  • Quentin FISLER, 44.16%



    Quentin FISLER

    44.16 %

    227 votes

  • Laurent DERCOURT, 41.63%



    Laurent DERCOURT

    41.63 %

    214 votes

  • Peggy CASTILLO, 41.24%



    Peggy CASTILLO

    41.24 %

    212 votes

  • Mathieu JEHAN, 40.27%



    Mathieu JEHAN

    40.27 %

    207 votes

  • Josette Roseline Denise BONNIER, 39.88%



    Josette Roseline Denise BONNIER

    39.88 %

    205 votes

  • Lionel BAJOLLE, 38.91%



    Lionel BAJOLLE

    38.91 %

    200 votes

  • Gerard SOLARI, 35.99%



    Gerard SOLARI

    35.99 %

    185 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 655 habitants
  • 734 inscrits
  • Votants562 inscrits 76.57%
  • Abstentionnistes172 inscrits 23.43%
  • Votes blancs4 inscrits 0.71%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Risoul : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 et 22 mars 2020. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature auparavant.

Qui, à Risoul, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Nathalie Arnaud a déposé sa candidature. Aussi en lice pour ces élections, Lionel Bajolle, Sylvie Ballocchi, Christophe Barret, Mickaël Bonnaffoux, Josette Roseline Denise Bonnier, Jean-Luc Brun, Thierry Carretta, Peggy Castillo, Benjamin Combal, Laurent Dercourt, Alain Esmieu, Regis Esmieu, Thomas Esmieu, Sylvain Feuillassier, Quentin Fisler, Pauline Guion, Frédéric Jehan, Mathieu Jehan, Catherine Juzian, Philippe Laurent, Benoit Lelievre, Christian Massa, Gérard Quere, Jean-Louis Rodini, Pauline Roux, Regis Simond, Gerard Solari, Nicolas Tanguy et Sabira Tudoret.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, à condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour alors prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Risoul : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal de la commune de Risoul sera choisi les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Sont invités à aller aux urnes les individus majeurs qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune. Il faut aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Si vous habitez dans une ville de moins de 1000 habitants, vous avez affaire à un type de scrutin particulier pour les élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous désignez plusieurs candidats à la fois et pouvez également choisir des membres de deux listes différentes.
À Risoul, le 23 mars 2014, avait lieu l'élection de 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Pour les diriger, les Risoulins avaient fait confiance à Max Bremond et Sylvia Rizzini-Allard. Ceux-ci étaient accompagnés par Benjamin Combal, Louis Garnier, Robert Collombel, Lionel Bajolle mais aussi Marc Pepin et Myriam Mesaize-Esmieu.
De nombreux électeurs ont fait le déplacement : sur 705 inscrits sur les listes, 565 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (80,14 %) souligne une forte baisse par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle s'élevait à 85,07 %.

Cette orientation remonte-t-elle aux derniers scrutins ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les précédentes élections municipales, on en compte plusieurs. Les dernières Présidentielles, quant à elles, se sont tenues en 2017. En 2017, au premier tour des précédentes élections présidentielles, les résidents de Risoul ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager au niveau national.
18,05 % : c'est le score du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), après François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont emporté respectivement 27,62 % et 21,92 % des voix. La distribution des votes au second tour a mis en avant Emmanuel Macron qui a récolté 57,83 % des votes des citoyens de Risoul. Les résidents de Risoul ont été 533 à venir voter au second tour.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un bon nombre de Risoulins aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 27,18 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a obtenu 21,48 % des suffrages.

Risoul : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une commune aide à bien souvent cerner les problématiques de ses habitants et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

Toutes les spécificités des résidents de Risoul

Risoul est une commune des Hautes-Alpes, accueillant 644 résidents. Elle est grande de. Plusieurs villes sont liées à Risoul depuis la fondation de la Communauté de Communes du Guillestrois et du Queyras, comme Arvieux, Ceillac ou également Vars. Les Risoulins sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,67 % ont entre 55 et 64 ans). Le nombre des résidents issus de l'immigration est peu important (2,16 %).

Revenus, emploi et logement : comment définir le niveau de vie à Risoul ?

À l'aide des chiffres suivants, on peut avoir une image d'ensemble du marché de l'emploi à Risoul. Environ 351 Risoulins travaillent. Ils représentent 55,02 % de la population. La ville comprend surtout des employés et ouvriers (52,24 %). La commune risouline est touchée par le chômage (6 % de la population active). Une majeure partie des habitants en demande d'emploi sont des femmes.
Les Risoulins perçoivent un revenu similaire à la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, versus 21 469 € par an à Risoul en 2016).
Pour compléter cette étude du niveau de vie risoulin, il est intéressant de considérer les données du marché immobilier. Tendances au niveau de la location risouline : les appartements non HLM de 3 pièces constituent environ 5 % du marché et on compte environ 4 % de locataires d'appartement non HLM de 4 pièces. Presque 21 % des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont un peu moins de 20 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Comment savoir si Risoul présente une bonne qualité de vie ?

Pour répondre aux besoins des résidents de Risoul, il est indéniable que les infrastructures sont assez nombreuses, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). De par ses 78 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Risoul comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale. Pour celles-ci, on répertorie 1 établissement scolaire.
Outre les équipements de la commune, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.

La date du 28 juin 2020 a été sélectionnée pour accueillir le second tour des élections, dans les communes qui doivent encore élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous pourrez voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Gros plan sur les candidats aux élections municipales 2020 à Risoul

Pour devenir conseiller municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : plus de 50 % des votes et au moins le quart des suffrages des inscrits. Au second tour, sont élus, dans la limite des sièges restants à pourvoir, les candidats qui obtiennent le plus de voix. Pour le second tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Nathalie Arnaud sera candidate à nouveau. Lionel Bajolle, Sylvie Ballocchi, Christophe Barret, Mickaël Bonnaffoux, Josette Roseline Denise Bonnier, Thierry Carretta, Peggy Castillo, Laurent Dercourt, Regis Esmieu, Thomas Esmieu, Quentin Fisler, Pauline Guion, Mathieu Jehan, Philippe Laurent, Christian Massa, Jean-Louis Rodini, Pauline Roux, Gerard Solari et Nicolas Tanguy se présentent également aux élections.