← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Sauveur

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Sauveur étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Seuls 49,73 % des citoyens se sont rendus au bureau de vote, une mobilisation très basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces au sujet de l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation à l'échelle des Hautes-Alpes a baissé en comparaison avec celui du scrutin précédent (81,04 % contre 69,13 % cette année).

Si un candidat parvient à réunir au moins la moitié des votes et plus de 25 % des inscrits, un siège au conseil municipal l'attend.

Élections municipales 2020 à Saint-Sauveur : quels sont les résultats du premier tour ?

Les 11 membres du conseil municipal de Saint-Sauveur (05) ont donc déjà été élus dès le premier tour des municipales 2020. C'est Estelle Cizeron, avec 90,18 % des suffrages, qui est en première place à l'issue du 1er tour des élections municipales. Quant à Suzanne Guérin, Béatrice Patricia Marseille et Pierre-Emmanuel Pascal, 88,95 % des voix leur reviennent. D'autres candidats élus au conseil ont réalisé un chiffre élevé, s'assurant ainsi le soutien des votants : Édith Rivail (85,27 %), Claude Roux (84,04 %), René Yaric (84,04 %), Patrick Flippe (81,59 %), Chantal Roux (77,91 %), Mauricette Fache (74,84 %) et Bernard Rives (71,77 %).

Soulignons que, au sein de ce hameau, il y a eu 2,21 % de bulletins blancs et 7,73 % de votes nuls.

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de choisir, parmi eux, la personne qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Saint-Sauveur

Abstention : 50.27% Participation : 49.73%

Résultats détaillés du tour 1

  • Estelle CIZERON, 90.18%



    Estelle CIZERON

    90.18 %

    147 votes

  • Suzanne GUÉRIN, 88.95%



    Suzanne GUÉRIN

    88.95 %

    145 votes

  • Béatrice Patricia MARSEILLE, 88.95%



    Béatrice Patricia MARSEILLE

    88.95 %

    145 votes

  • Pierre-Emmanuel PASCAL, 88.95%



    Pierre-Emmanuel PASCAL

    88.95 %

    145 votes

  • Édith RIVAIL, 85.27%



    Édith RIVAIL

    85.27 %

    139 votes

  • Claude ROUX, 84.04%



    Claude ROUX

    84.04 %

    137 votes

  • René YARIC, 84.04%



    René YARIC

    84.04 %

    137 votes

  • Patrick FLIPPE, 81.59%



    Patrick FLIPPE

    81.59 %

    133 votes

  • Chantal ROUX, 77.91%



    Chantal ROUX

    77.91 %

    127 votes

  • Mauricette FACHE, 74.84%



    Mauricette FACHE

    74.84 %

    122 votes

  • Bernard RIVES, 71.77%



    Bernard RIVES

    71.77 %

    117 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 435 habitants
  • 364 inscrits
  • Votants181 inscrits 49.73%
  • Abstentionnistes183 inscrits 50.27%
  • Votes blancs4 inscrits 2.21%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Sauveur : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 et 22 mars 2020. Il sera question ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Saint-Sauveur ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La maire actuelle de Saint-Sauveur, Chantal Roux, est candidate à sa réélection. Estelle Cizeron se présente aux élections municipales 2020. Également dans la course pour ces élections, Mauricette Fache, Patrick Flippe, Suzanne Guérin, Béatrice Patricia Marseille, Pierre-Emmanuel Pascal, Édith Rivail, Bernard Rives, Claude Roux et René Yaric.

Obtenir la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat dispose de plus d'un quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Sauveur ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les électeurs de Saint-Sauveur voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous habitez ou payez des impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

Quels étaient les scores des élections municipales 2014 ?

Dans le cadre de ces municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres à la fois et désigner des candidats de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut vivre dans une commune de moins de 1000 habitants.
À Saint-Sauveur, les résidents avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Avec pour rôle d'administrer les habitants de la commune, Cyril Nespoulous et Pierre-Emmanuel Pascal pouvaient compter sur Kléber Fache, Mauricette Fache, Chantal Roux, René Yaric mais aussi Bernard Rives et Roger Roux, à leurs côtés.
Sur une liste électorale forte de 365 noms, 257 citoyens sont partis glisser leur voix dans l'urne. On peut ainsi dire que d'assez nombreuses personnes se sont déplacées. À titre d'information, le taux de participation des élections municipales de 2008 affichait 76,34 %. Ainsi, on assiste à une forte baisse de la participation.

Une évolution qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

On constate qu'il y a eu plusieurs votes depuis les élections municipales, et que les dernières Présidentielles remontent à 2017. À Saint-Sauveur, les votes déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 se sont révélés être différents de ce qui a été enregistré dans toute la France.
Tandis que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part obtenaient 23,18 % et 22,15 % des suffrages au premier tour, Marine Le Pen se plaçait derrière avec 19,03 %. Les habitants de Saint-Sauveur ont finalement élu Emmanuel Macron au deuxième tour (63,64 %). À Saint-Sauveur, 80,95 % des habitants avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (289 votants), contre 85,84 % en 2012.
Aux Européennes de 2019, la liste Europe Écologie a su séduire, avec 28,8 % des voix. Elle était suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a réuni 23,37 %.

Quelques informations sur Saint-Sauveur

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, consultons les chiffres socio-économiques locaux.

Quelques chiffres sur la population de Saint-Sauveur

Saint-Sauveur est une municipalité des Hautes-Alpes de 499 habitants. Lors de la création de la Communauté de Communes Serre-Ponçon, le petit village a été attaché notamment à Prunières, Chorges ou également Saint-André-d'Embrun. Les résidents de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 16,79 % se trouvent entre 55 et 64 ans. 2 %, c'est la proportion d'immigrés vivant à Saint-Sauveur. Un taux peu significatif.

Saint-Sauveur : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Les informations qui suivent permettent de connaître les taux du chômage à Saint-Sauveur. Les professions intermédiaires et employés sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Saint-Sauveur (48,57 % des actifs). La population active est formée de 221 individus, soit 47,29 % des habitants de la commune. Le taux d'activité des hommes dans la commune est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur presque 11 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
En 2016, les habitants de la commune ont touché en moyenne 18 900 €. Un chiffre visiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (plus de 20 000 €).
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Lorsqu'ils louent, les habitants de la commune choisissent pour 5 % un appartement non HLM de 3 pièces et pour environ 2 % un appartement non HLM de 2 pièces. Qu'achètent les résidents dans votre ville ? Les ménages sont moins de 15 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et 17 % d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Saint-Sauveur ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) implantées dans cette dernière. On peut dire qu'elles manquent un peu à Saint-Sauveur. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la commune (105 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Pour comprendre le niveau de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.