← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gémil

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les électeurs de Gémil ont été appelés à voter dans le cadre des municipales. En 2014, le taux de participation au premier tour des élections municipales atteignait 92,92 %. Il était cette année de 63,85 %, soit une baisse (-29,07 points) de la participation. On remarque que le taux de participation dans le département de la Haute-Garonne a baissé, en comparaison avec la précédente élection (75,85 % contre 61,57 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté au moins 50 % des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Gémil : quels sont les résultats ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Gémil (31) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des municipales 2020. C'est André Torralba qui arrive en tête durant le 1er tour des municipales avec 96,22 % des suffrages. Concernant Maryline Piques, elle obtient 95,59 % des suffrages. Les citoyens ont situé Florian Sylvain André Anglade et Christian Lauger troisièmes en leur allouant 94,96 % des voix. Thomas Mediavilla (93,71 %), Jérémy Cacan (93,08 %), Bruno Vello (93,08 %), Céline Bour (92,45 %), Hélène Corbin (92,45 %), Gérard Massoutie (92,45 %) et Jean-Noël Baudou (88,05 %) remportent également leur siège au conseil municipal grâce à un score élevé.

Il faut aussi souligner que ce hameau a relevé 1,20 % de votes blancs et 3,01 % de votes invalides.

L'un des membres du conseil municipal sera choisi par les autres élus pour prendre la fonction de maire.

Résultats du premier tour - Gémil

Abstention : 36.15% Participation : 63.85%

Résultats détaillés du tour 1

  • André TORRALBA, 96.22%



    André TORRALBA

    96.22 %

    153 votes

  • Maryline PIQUES, 95.59%



    Maryline PIQUES

    95.59 %

    152 votes

  • Florian Sylvain André ANGLADE, 94.96%



    Florian Sylvain André ANGLADE

    94.96 %

    151 votes

  • Christian LAUGER, 94.96%



    Christian LAUGER

    94.96 %

    151 votes

  • Thomas MEDIAVILLA, 93.71%



    Thomas MEDIAVILLA

    93.71 %

    149 votes

  • Jérémy CACAN, 93.08%



    Jérémy CACAN

    93.08 %

    148 votes

  • Bruno VELLO, 93.08%



    Bruno VELLO

    93.08 %

    148 votes

  • Céline BOUR, 92.45%



    Céline BOUR

    92.45 %

    147 votes

  • Hélène CORBIN, 92.45%



    Hélène CORBIN

    92.45 %

    147 votes

  • Gérard MASSOUTIE, 92.45%



    Gérard MASSOUTIE

    92.45 %

    147 votes

  • Jean-Noël BAUDOU, 88.05%



    Jean-Noël BAUDOU

    88.05 %

    140 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 273 habitants
  • 260 inscrits
  • Votants166 inscrits 63.85%
  • Abstentionnistes94 inscrits 36.15%
  • Votes blancs2 inscrits 1.2%

Article à la une des élections

Election présidentielle : Yannick Jadot, candidat sans primaire ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gémil : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

À Gémil, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Gémil est l'ambition de Jean-Noël Baudou, maire actuel. Florian Sylvain André Anglade se présente aux élections. Ils sont également candidats : Céline Bour, Jérémy Cacan, Hélène Corbin, Christian Lauger, Gérard Massoutie, Thomas Mediavilla, Maryline Piques, André Torralba et Bruno Vello.

Les candidats qui remportent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus à l'issue du premier tour, à condition qu'au moins le quart des résidents enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gémil ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Gémil voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. On doit être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Dans la ville de Gémil, les citoyens ont voté le 23 mars 2014 pour désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Avec Michel Villamor, Caroline Bordes, Patrick Landri, Maria Maria Mayer Rivera mais aussi André Torralba et Bruno Vello, Bruno Guyon et Jean-François Dejonghe ont eu les faveurs des Gémilois pour les administrer.
Aux dernières élections, 197 personnes ont donné leur opinion, pour 212 inscrits : on comptabilise ainsi de très nombreux votants. À titre de comparaison, en 2008, le taux de participation aux élections municipales a pu afficher 78,13 % : une forte hausse s'est donc fait sentir.

La tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes Municipales. Les dernières Présidentielles, elles, datent de 2017. On note que, au premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la commune de Gémil étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
Bilan du premier tour : Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) de même que François Fillon (Les Républicains), premiers avec respectivement 27,72 % et 22,28 % des suffrages. Emmanuel Macron a au final été choisi par les électeurs de Gémil, fort de 68,55 % des voix. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Gémil est assez différent. En effet, le taux de participation au deuxième tour des Présidentielles était de 89,1 % en 2012 contre 82,35 % en 2017 (pour 182 votants).
Les scores des Européennes de 2019 sont les suivants : 24,82 % des voix pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) et 27,74 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Gémil

Le conseil municipal de Gémil, qui sera désigné lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra identifier le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Portrait : les résidents de Gémil

Gémil est une municipalité de Haute-Garonne de 270 habitants. Lors de la fondation de la Communauté de Communes des Coteaux du Girou, le petit village a été lié notamment à Montpitol, Verfeil ou Lapeyrouse-Fossat. En règle générale, les Gémilois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 24,28 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Aujourd'hui, à Gémil, 5,19 % de la population sont immigrés.

Activité, logement, revenus... Comment vivent les citoyens de Gémil ?

Le taux d'activité des habitants de Gémil est visible dans les chiffres suivants. Sur une population active de 48,52 % (plus de 131 Gémilois), 53,85 % des actifs sont des professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Le taux d'emploi des femmes dans l'agglomération gémiloise est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur 8 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint environ 20 000 € en France. Il s'élevait à 26 450 € à Gémil en 2016. Les revenus des Gémilois sont plus élevés que la moyenne nationale.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Gémilois. Environ 3 % des Gémilois s'avèrent locataires de maisons non HLM de 3 pièces et environ 3 % louent une maison non HLM de 4 pièces. Lorsqu'il s'agit de l'acquisition d'un logement, les propriétaires sont séduits par les maisons de 6 pièces à plus de 25 % quand 34 % choisissent des maisons de 4 pièces.

Qualité de vie et Gémil vont-ils ensemble ?

Gémil est une commune dans laquelle les équipements manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Gémil, car on répertorie actuellement 58 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte un renseignement important sur la qualité de vie sur place. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.