← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Miermaigne

Résumé du premier tour

Les habitants de Miermaigne se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 52,80 % des citoyens sont allés aux urnes au premier tour des élections municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 63,98 %, on remarque une baisse de -11,18 points de la participation. Dans le département de l'Eure-et-Loir, le taux de participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (68,75 % contre 51,44 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir au moins 50 % des suffrages exprimés et plus du quart des votes des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Miermaigne : quels sont les scores ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les municipales 2020 s'achèvent donc à Miermaigne (28). Ce sont Alexandra Barbarat et Thomas Gaujard qui, forts de 98,71 % des voix, arrivent en première place, lors du premier tour des municipales. Le dépouillement des votes indique que la troisième place du classement est occupée par Julien Neveu qui a récolté 97,43 % des suffrages en sa faveur. Laurence Bourgeois Moyer (96,15 %), Michel Laumosne (94,87 %), Marc Pétagna (93,58 %), Didier Rethoré (93,58 %), Isabelle Gelée (92,30 %), Marie-Claude Giron (92,30 %), Christelle De-Cazo (91,02 %) et Patrice Bloc (88,46 %) ont réussi à réunir les électeurs, comme en atteste leur score élevé.

Invités à voter, certains résidents de ce petit village ont voté blanc (3,53 %). Il y avait également des bulletins invalides (4,71 %).

À la suite de leur élection, les nouveaux conseillers municipaux doivent élire parmi eux celui ou celle qui sera maire.

Résultats du premier tour - Miermaigne

Abstention : 47.2% Participation : 52.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alexandra BARBARAT, 98.71%



    Alexandra BARBARAT

    98.71 %

    77 votes

  • Thomas GAUJARD, 98.71%



    Thomas GAUJARD

    98.71 %

    77 votes

  • Julien NEVEU, 97.43%



    Julien NEVEU

    97.43 %

    76 votes

  • Laurence BOURGEOIS MOYER, 96.15%



    Laurence BOURGEOIS MOYER

    96.15 %

    75 votes

  • Michel LAUMOSNE, 94.87%



    Michel LAUMOSNE

    94.87 %

    74 votes

  • Marc PÉTAGNA, 93.58%



    Marc PÉTAGNA

    93.58 %

    73 votes

  • Didier RETHORÉ, 93.58%



    Didier RETHORÉ

    93.58 %

    73 votes

  • Isabelle GELÉE, 92.3%



    Isabelle GELÉE

    92.3 %

    72 votes

  • Marie-Claude GIRON, 92.3%



    Marie-Claude GIRON

    92.3 %

    72 votes

  • Christelle DE-CAZO, 91.02%



    Christelle DE-CAZO

    91.02 %

    71 votes

  • Patrice BLOC, 88.46%



    Patrice BLOC

    88.46 %

    69 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 222 habitants
  • 161 inscrits
  • Votants85 inscrits 52.8%
  • Abstentionnistes76 inscrits 47.2%
  • Votes blancs3 inscrits 3.53%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Miermaigne : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

À Miermaigne, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. La candidature d'Alexandra Barbarat a été acceptée. Dans la course aussi pour les prochaines élections, Patrice Bloc, Laurence Bourgeois Moyer, Christelle De-Cazo, Thomas Gaujard, Isabelle Gelée, Marie-Claude Giron, Michel Laumosne, Julien Neveu, Marc Pétagna et Didier Rethoré.

Pour rappel : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'obtenir une majorité absolue et d'avoir reçu les votes de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Miermaigne ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les résidents de Miermaigne de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Pour rappel, pourront participer à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'UE qui résident ou paient des impôts dans la municipalité, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Zoom sur les scores des Municipales 2014

Toutes les communes n'ont pas le même système de vote pendant les élections municipales ! En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Dans la ville de Miermaigne, les citoyens ont voté le 23 mars 2014 afin de désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Marie-Claude Ferron, Christophe Maudier et Frédéric Jumentier étaient les candidats élus par les Miermaignais. Avec Julien Neveu, Patrice Bloc, Michel Holtoer, Marie-Claude Jacob mais aussi Marie-Claude Huguet et Jean Cochuyt, ils avaient pour devoir de diriger la ville.
On recense assez peu de votants à ce suffrage : seules 119 voix ont été décomptées pour une liste de 186 personnes en tout. Cette participation implique une forte baisse lorsque nous la confrontons à celle des dernières élections municipales de 2008 (75,69 %).

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Les électeurs sont retournés aux urnes plusieurs fois depuis les précédentes élections municipales. De fait, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. En 2017, lors du premier tour des précédentes élections présidentielles, les citoyens de Miermaigne ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager à l'échelle du pays.
On relève une différence dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) figure derrière dans le classement avec 18,94 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part totalisaient respectivement 30,3 % et 24,24 % des votes. Il y aura eu 50,39 % de voix des habitants de Miermaigne pour Marine Le Pen au deuxième tour. En 2012, 79,03 % des résidents de Miermaigne avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 141 en 2017 (soit 80,11 %). Au niveau de la France en 2012, on notait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Les résultats des Européennes de 2019 ont privilégié La République en Marche avec Renaissance (18,95 %), ainsi qu'en particulier Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (29,47 %).

Miermaigne : les informations clefs

Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les citoyens de Miermaigne de désigner leurs futurs conseillers municipaux. Généralement, ce scrutin très local permet de prendre le pouls de la commune et repérer les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Miermaigne : comment considérerait-on ses résidents ?

195 résidents, voilà une info clé de Miermaigne, ville d'Eure-et-Loir. On notera qu'aux côtés de ce hameau, Authon-du-Perche, Vichères ou Trizay-Coutretot-Saint-Serge font partie des communes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes du Perche. Si 32,45 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Miermaignais a entre 25 et 54 ans. Miermaigne est peu concernée par l'immigration, avec 2,05 % d'immigrés.

Niveau de vie confortable et Miermaigne vont-ils de pair ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 68,75 % des Miermaignais en activité sont des ouvriers et employés. Globalement, 47,69 % de la population travaillent, soit près de 93 personnes. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération miermaignaise. 13 % de la population sont à la recherche d'un travail et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
En France, le revenu moyen des ménages était de 20 000 € en 2014. Les Miermaignais ont quant à eux déclaré un revenu médian de 18 541 € en 2016. Le niveau de vie à Miermaigne est ainsi similaire à la moyenne nationale.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Miermaignais. Niveau location, on répertorie environ 5 % de maisons HLM de 4 pièces et environ 3 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont occupées par des locataires. Les propriétaires s'avèrent résolus à investir dans une maison de 6 pièces à un peu moins de 20 % et dans une maison de 4 pièces à un peu moins du quart.

Quelle est la qualité de vie à Miermaigne ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut remarquer qu'à Miermaigne les infrastructures manquent un peu. Avec ses 29 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Miermaigne comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale.
Il est important d'évaluer l'hypothétique pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie offerte par une ville. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).