← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Logron

Résumé du premier tour

Les résidents de Logron ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 56,26 % des citoyens ont voté lors du premier tour des municipales. En 2014 ils étaient 65,42 %, soit une baisse de -9,16 points. On constate que le taux de participation dans le département de l'Eure-et-Loir a baissé, en comparaison avec la dernière élection (68,75 % contre 51,44 % cette année).

Comment un candidat peut-il avoir sa place au conseil municipal ? En obtenant au moins la moitié des votes exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Logron : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Logron (28), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Marie-Laure Renvoizé est parvenue en tête du 1er tour des élections municipales en remportant 80,16 % des suffrages exprimés. Les chiffres nous enseignent que Sylvie Lambert et Jocelyne Leroy obtiennent l'appui de 78,05 % des votants. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un score assez élevé : Nicolas Bousseton (77,21 %), Jocelyne Chastagner (76,79 %), Lorraine Binet (76,37 %), Fabrice Babin (74,26 %), Cédric Hervet (73,41 %), Vanessa Beauchamp (72,99 %), Jérôme Hyson (72,99 %), Monique Prudhomme (72,57 %), Gilles Furet (71,72 %), Jean-Luc Marcault (67,93 %), Claudine Leroc (67,51 %) et Julien Salmon (64,13 %).

Dans ce village, les votes blancs représentent 1,62 % et les votes invalides 2,43 % des votes.

Le ou la prochain(e) maire va désormais être désigné(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et parmi eux.

Résultats du premier tour - Logron

Abstention : 43.74% Participation : 56.26%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-Laure RENVOIZÉ, 80.16%



    Marie-Laure RENVOIZÉ

    80.16 %

    190 votes

  • Sylvie LAMBERT, 78.05%



    Sylvie LAMBERT

    78.05 %

    185 votes

  • Jocelyne LEROY, 78.05%



    Jocelyne LEROY

    78.05 %

    185 votes

  • Nicolas BOUSSETON, 77.21%



    Nicolas BOUSSETON

    77.21 %

    183 votes

  • Jocelyne CHASTAGNER, 76.79%



    Jocelyne CHASTAGNER

    76.79 %

    182 votes

  • Lorraine BINET, 76.37%



    Lorraine BINET

    76.37 %

    181 votes

  • Fabrice BABIN, 74.26%



    Fabrice BABIN

    74.26 %

    176 votes

  • Cédric HERVET, 73.41%



    Cédric HERVET

    73.41 %

    174 votes

  • Vanessa BEAUCHAMP, 72.99%



    Vanessa BEAUCHAMP

    72.99 %

    173 votes

  • Jérôme HYSON, 72.99%



    Jérôme HYSON

    72.99 %

    173 votes

  • Monique PRUDHOMME, 72.57%



    Monique PRUDHOMME

    72.57 %

    172 votes

  • Gilles FURET, 71.72%



    Gilles FURET

    71.72 %

    170 votes

  • Jean-Luc MARCAULT, 67.93%



    Jean-Luc MARCAULT

    67.93 %

    161 votes

  • Claudine LEROC, 67.51%



    Claudine LEROC

    67.51 %

    160 votes

  • Julien SALMON, 64.13%



    Julien SALMON

    64.13 %

    152 votes

  • Cindy BAIRE, 48.1%



    Cindy BAIRE

    48.1 %

    114 votes

  • Mélanie VITALI, 33.75%



    Mélanie VITALI

    33.75 %

    80 votes

  • Sébastien JOUIN, 32.91%



    Sébastien JOUIN

    32.91 %

    78 votes

  • Julie FILOCHE, 32.06%



    Julie FILOCHE

    32.06 %

    76 votes

  • Rénald ELAMBERT, 26.58%



    Rénald ELAMBERT

    26.58 %

    63 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 578 habitants
  • 439 inscrits
  • Votants247 inscrits 56.26%
  • Abstentionnistes192 inscrits 43.74%
  • Votes blancs4 inscrits 1.62%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Logron : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (sous réserve que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Quels sont les candidats à Logron qui participeront aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La candidature de Fabrice Babin a été acceptée. À noter qu'en 2014, celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Cindy Baire, Vanessa Beauchamp, Lorraine Binet, Nicolas Bousseton, Jocelyne Chastagner, Rénald Elambert, Julie Filoche, Gilles Furet, Cédric Hervet, Jérôme Hyson, Sébastien Jouin, Sylvie Lambert, Claudine Leroc, Jocelyne Leroy, Jean-Luc Marcault, Monique Prudhomme, Marie-Laure Renvoizé, Julien Salmon et Mélanie Vitali.

Rappelons qu'une élection au premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit qui plus est avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être atteinte de manière à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Logron : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le nouveau conseil municipal de Logron sera désigné à l'occasion des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Il faut être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les municipalités de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les électeurs de la commune de Logron avaient désigné 15 membres du conseil municipal. Marie-Laure Renvoize, Sylvie Lambert et Gilles Furet ont été chargés par les Logronais de les diriger. Ils étaient accompagnés de Pascale Van-Lierde, Alain Guiroult, Pierre Deaucourt, Emilie Reinard mais aussi Fabrice Babin et François Brunet.
Remarque : seuls 297 citoyens ont choisi d'aller voter, parmi les 454 personnes présentes sur la liste électorale. Ainsi, assez peu d'électeurs ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des élections municipales de 2008 (73,36 %), cette participation induit une forte baisse.

Les autres scrutins ont-ils connu des résultats identiques ?

Plusieurs élections se sont tenues depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. Lors du premier tour des dernières Présidentielles, les résultats sur la commune de Logron s'avéraient différents de ce qui a été déclaré au niveau national.
On relève une disparité dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) se trouve derrière dans le classement avec 17,33 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part réunissaient respectivement 25,87 % et 23,2 % des votes. La répartition des voix au second tour a favorisé Emmanuel Macron qui a obtenu 55,92 % des votes des résidents de Logron. Ils ont été 359 Logronais à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 79,78 %, contre 84,9 % en 2012. Cette baisse est assez similaire à la variation observée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Il y aura eu 31,72 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les Européennes de 2019, et 17,18 % pour la liste l'Union de la Droite et du Centre.

Quelques informations sur Logron

Comprendre les scores des municipales n'est possible qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous informeront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Plusieurs informations concernant la population de Logron

On dénombre 585 personnes à Logron. C'est une ville d'Eure-et-Loir. Avec ce village, les municipalités de Gohory, Moulhard ou Marboué sont parmi les villes qui constituent la Communauté de Communes du Grand Châteaudun. De manière générale, les Logronais sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 25,14 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Avec 1,72 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Logron accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Niveau de vie confortable et Logron vont-ils de pair ?

Les données suivantes fournissent une bonne visibilité sur la situation des activités professionnelles à Logron. Environ 287 Logronais travaillent. Ils représentent 49,29 % des résidents. La ville dénombre principalement des employés et ouvriers (53,78 %). D'un point de vue statistique, les femmes sont moins actives dans l'agglomération logronaise. En effet, moins de 5 % de la population est au chômage et une majeure partie sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint plus de 20 000 € en France. Il était de 20 996 € à Logron en 2016. Les revenus des Logronais sont similaires à la moyenne nationale.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Logronais. Les habitations les plus louées à Logron ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 3 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 2 %). Les propriétaires de maisons de 5 pièces sont environ 22 % lorsque les propriétaires de maisons de 4 pièces représentent, pour leur part, autour de 20 % de la population.

Peut-on considérer Logron comme une ville où il fait bon vivre ?

Logron est une commune où les infrastructures manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 126.
La pollution peut être un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité aussi bien sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.