Résumé de l'élection

Les municipales ont mobilisé les citoyens d'Alluyes le 15 mars 2020. Le premier tour des élections municipales avait rassemblé 73,50 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 52,13 % à avoir voté (soit une baisse de -21,37 points). Le taux de participation suscité par cette élection au niveau départemental (Eure-et-Loir), de 51,44 %, a baissé par rapport à celui déclaré au scrutin précédent (68,75 %).

Pour obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores suivants : au moins la moitié des votes et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Alluyes : quels sont les résultats du premier tour ?

À Alluyes (28), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 étant donné que les 15 sièges du conseil ont déjà tous été emportés. Céline Schuer-Legrand récolte 93,04 % des voix à l'issue du 1er tour des élections municipales. François Callu et Valérie Moussu obtiennent 92,30 % des suffrages. Par ailleurs, les citoyens ont voté pour certains candidats, notamment David Benaud (91,57 %), Sébastien Chaboche (90,84 %), Frédérique Segouin (90,84 %), Michaël Pierron (89,37 %), Aline Testard (89,01 %), Lucien Cescutti (88,64 %), Nadine Margerin (88,64 %), Laure Hardy (86,81 %), Arnaud Mouninguissa-Samba (85,71 %), Jean-Marc Petit (83,88 %), Stéphane Bouvier (82,05 %) et Michel Martin (80,58 %).

Parmi les habitants de ce village s'étant rendus aux urnes, certains ont choisi de voter blanc (4,42 %). En parallèle, un certain nombre des bulletins étaient invalides (2,72 %).

Le nouveau maire doit à présent être désigné par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats Alluyes

Abstention : 47.87% Participation : 52.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Céline SCHUER-LEGRAND, , 93.04%, 254 votes

    Élu·e



    Céline SCHUER-LEGRAND

    93.04 %

    254 votes

  • 2, François CALLU, , 92.3%, 252 votes

    Élu·e



    François CALLU

    92.3 %

    252 votes

  • 3, Valérie MOUSSU, , 92.3%, 252 votes

    Élu·e



    Valérie MOUSSU

    92.3 %

    252 votes

  • 4, David BENAUD, , 91.57%, 250 votes

    Élu·e



    David BENAUD

    91.57 %

    250 votes

  • 5, Sébastien CHABOCHE, , 90.84%, 248 votes

    Élu·e



    Sébastien CHABOCHE

    90.84 %

    248 votes

  • 6, Frédérique SEGOUIN, , 90.84%, 248 votes

    Élu·e



    Frédérique SEGOUIN

    90.84 %

    248 votes

  • 7, Michaël PIERRON, , 89.37%, 244 votes

    Élu·e



    Michaël PIERRON

    89.37 %

    244 votes

  • 8, Aline TESTARD, , 89.01%, 243 votes

    Élu·e



    Aline TESTARD

    89.01 %

    243 votes

  • 9, Lucien CESCUTTI, , 88.64%, 242 votes

    Élu·e



    Lucien CESCUTTI

    88.64 %

    242 votes

  • 10, Nadine MARGERIN, , 88.64%, 242 votes

    Élu·e



    Nadine MARGERIN

    88.64 %

    242 votes

  • 11, Laure HARDY, , 86.81%, 237 votes

    Élu·e



    Laure HARDY

    86.81 %

    237 votes

  • 12, Arnaud MOUNINGUISSA-SAMBA, , 85.71%, 234 votes

    Élu·e



    Arnaud MOUNINGUISSA-SAMBA

    85.71 %

    234 votes

  • 13, Jean-Marc PETIT, , 83.88%, 229 votes

    Élu·e



    Jean-Marc PETIT

    83.88 %

    229 votes

  • 14, Stéphane BOUVIER, , 82.05%, 224 votes

    Élu·e



    Stéphane BOUVIER

    82.05 %

    224 votes

  • 15, Michel MARTIN, , 80.58%, 220 votes

    Élu·e



    Michel MARTIN

    80.58 %

    220 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 756 habitants
  • 564 inscrits
  • Votants294 inscrits 52.13%
  • Abstentionnistes270 inscrits 47.87%
  • Votes blancs2 inscrits 0.68%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Alluyes : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui habitent dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui sera en lice à Alluyes pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. David Benaud est candidat. Également dans la course pour ces élections, Stéphane Bouvier, François Callu, Lucien Cescutti, Sébastien Chaboche, Laure Hardy, Nadine Margerin, Michel Martin, Arnaud Mouninguissa-Samba, Valérie Moussu, Jean-Marc Petit, Michaël Pierron, Céline Schuer-Legrand, Frédérique Segouin et Aline Testard.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des habitants présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Alluyes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs d'Alluyes désigneront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère sine qua non pour voter lors de ces élections. On doit également être présent sur les listes électorales, être français ou membre de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces élections municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi voter pour des candidats de deux listes différentes.
15 membres du conseil municipal d'Alluyes ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Avallosiens avaient offert à Anne-Marie Barré et Christophe Chaufton le soin de diriger leur commune. Lucien Cescutti, Jean-Benoit Blot, Roger Geoffrin, Arnaud Mouninguissa-Samba mais aussi Philippe Saubat et Bernard Mercuzot étaient chargés, en parallèle, de les épauler.
On compte 416 votants pour 566 inscrits sur les listes électorales. On constate ici une légère hausse de la participation lorsque l'on effectue un comparatif avec celle de 2008 (72,6 %) aux précédentes élections municipales.

Cette tendance remonte-t-elle aux dernières élections ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Si on étudie le résultat du premier tour des dernières élections présidentielles à Alluyes, le constat qui se dégage indique que les résultats étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
L'écart s'est agrandi entre Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui a emporté 18 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu 29,5 % et 25,38 % des votes. Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les habitants d'Alluyes, à raison de 55,44 % au second tour. 438 Avallosiens sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (79,06 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 84,71 %. On note donc une baisse assez similaire à l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
Totalisant 35,45 % des voix, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux Européennes de 2019, suivie de Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec un score de 17,39 %.

Alluyes : les informations clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Alluyes. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important marqueur à prendre en considération concernant la situation dans la municipalité.

De quels milieux proviennent les habitants d'Alluyes ?

760, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur Alluyes. C'est une commune d'Eure-et-Loir. Alluyes fait partie de la Communauté de Communes du Bonnevalais qui se construit autour de différentes communes comme Bonneval, Dancy ou bien Dangeau. La population reste globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,04 % ont entre 55 et 64 ans). Le multiculturalisme est peu représenté à Alluyes, où 1,57 % des résidents émanent de l'immigration.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Alluyes ?

Le taux d'activité de la population d'Alluyes est visible dans les chiffres qui suivent. Environ 369 Avallosiens travaillent. Ils représentent 48,30 % des résidents. La ville dénombre principalement des ouvriers et employés (55,88 %). L'emploi des hommes dans la commune avallosienne est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur moins de 11 % de chômeurs, une majeure partie sont des hommes.
Les Avallosiens touchent des revenus similaires à la moyenne, avec 20 779 € par an en 2016 contre 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Le marché immobilier d'Alluyes vous éclairera encore mieux sur le niveau de vie des Avallosiens. La location de maison HLM de 5 pièces constitue plus de 3 % du marché immobilier de la ville. Moins de 3 % des locataires habitent, quant à eux, dans une maison non HLM de 4 pièces. Dans quoi investissent les Avallosiens pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent presque 25 % à acheter une maison de 5 pièces et presque 25 % une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Alluyes ?

Alluyes est une commune dans laquelle les équipements manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte un assez grand nombre de familles (182 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
Soyez vigilant à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.