← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Vincent-de-Cosse

Résumé du premier tour

Les électeurs de Saint-Vincent-de-Cosse ont fait le déplacement le 15 mars 2020 afin de voter lors des élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 59,88 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 71,69 %. On remarque ainsi une baisse de -11,81 points. Cette année, le nombre de citoyens de la Dordogne s'étant rendus aux urnes (64,85 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (79,36 %).

Pour qu'un candidat puisse obtenir le statut de conseiller municipal, il doit tenir compte des deux conditions qui suivent : avoir emporté au moins 50 % des votes et avoir réuni plus du quart des inscrits.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Vincent-de-Cosse ?

À Saint-Vincent-de-Cosse (24), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 car les 11 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. Antoine Devigne et Xavier Marqueze sont arrivés en tête du premier tour des élections municipales en remportant 96,89 % des suffrages exprimés. Forts de 96,37 % des voix, Christoph Kusters, Chantal Prunis et Nathalie Windhausen s'accordent la troisième place à l'issue du premier tour. De nouveaux membres du conseil municipal ont obtenu un score élevé : Jean -Marc Authier (95,33 %), Adrien Siossac (94,81 %), Benoit Campagne (93,78 %), Marie-Eve Beyneix (92,74 %), Nathalie Ballerand (91,70 %) et Jean-Marie Chaumel (91,19 %).

Soulignons que, dans ce petit village, il y a eu 0,51 % de bulletins blancs et 1,52 % de votes invalides.

Suite à leur nomination, les nouveaux conseillers municipaux se doivent de désigner dans leurs rangs celui ou celle qui sera maire.

Résultats du premier tour - Saint-Vincent-de-Cosse

Abstention : 40.12% Participation : 59.88%

Résultats détaillés du tour 1

  • Antoine DEVIGNE, 96.89%



    Antoine DEVIGNE

    96.89 %

    187 votes

  • Xavier MARQUEZE, 96.89%



    Xavier MARQUEZE

    96.89 %

    187 votes

  • Christoph KUSTERS, 96.37%



    Christoph KUSTERS

    96.37 %

    186 votes

  • Chantal PRUNIS, 96.37%



    Chantal PRUNIS

    96.37 %

    186 votes

  • Nathalie WINDHAUSEN, 96.37%



    Nathalie WINDHAUSEN

    96.37 %

    186 votes

  • Jean -Marc AUTHIER, 95.33%



    Jean -Marc AUTHIER

    95.33 %

    184 votes

  • Adrien SIOSSAC, 94.81%



    Adrien SIOSSAC

    94.81 %

    183 votes

  • Benoit CAMPAGNE, 93.78%



    Benoit CAMPAGNE

    93.78 %

    181 votes

  • Marie-Eve BEYNEIX, 92.74%



    Marie-Eve BEYNEIX

    92.74 %

    179 votes

  • Nathalie BALLERAND, 91.7%



    Nathalie BALLERAND

    91.7 %

    177 votes

  • Jean-Marie CHAUMEL, 91.19%



    Jean-Marie CHAUMEL

    91.19 %

    176 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 357 habitants
  • 329 inscrits
  • Votants197 inscrits 59.88%
  • Abstentionnistes132 inscrits 40.12%
  • Votes blancs1 inscrits 0.51%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Vincent-de-Cosse : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Si les communes de plus de 1 000 habitants désignent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Saint-Vincent-De-Cosse : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Conserver la mairie de Saint-Vincent-De-Cosse est le nouvel objectif de Jean-Marie Chaumel. Jean -Marc Authier sera dans la course pour les élections. Les autres candidats sont Nathalie Ballerand, Marie-Eve Beyneix, Benoit Campagne, Antoine Devigne, Christoph Kusters, Xavier Marqueze, Chantal Prunis, Adrien Siossac et Nathalie Windhausen.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes aient voté pour eux. En cas de second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Vincent-de-Cosse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Saint-Vincent-de-Cosse disposera d'un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition nécessaire. D'autres critères sont à réunir pour participer au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et habiter ou payer ses impôts dans la commune en question.

Municipales, retour en 2014

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Saint-Vincent-de-Cosse, dès le soir du premier tour, les citoyens désignaient 11 membres du conseil municipal. Les Vinecossois avaient fait confiance à Chantal Decouleur et Thibault Labarbe pour administrer leur ville. Ces derniers étaient accompagnés par Marie-Eve Beyneix, Xavier Marqueze, Christoph Kusters, Frédéric Trouvé mais aussi Georges De Meyere et Michel Roye.
Lors des élections, d'assez nombreux habitants ont voté. En effet, 233 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 325 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux résultats déclarés aux précédentes élections municipales de 2008 (77,71 %), il se dégage ainsi une forte baisse du taux de participation.

Les derniers scrutins ont-ils dévoilé la même tendance ?

On relève plusieurs votes depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Sur la commune de Saint-Vincent-de-Cosse, l'étude comparative des scores obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ceux-ci étaient très similaires à l'ensemble du pays.
Le scrutin du premier tour a avantagé Emmanuel Macron (En marche !) de même que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : ils ont emporté respectivement 31,45 % et 25,4 % des voix, devant François Fillon (Les Républicains) qui a obtenu un résultat de 17,74 %. Peu d'hésitation pour les résidents de Saint-Vincent-de-Cosse au second tour, car ils ont été 75 % à voter pour Emmanuel Macron. 247 électeurs de Saint-Vincent-de-Cosse se sont déplacés, ce qui revient à 77,43 % de la population.
Comptabilisant 20,51 % des suffrages, la liste Europe Écologie s'est démarquée aux élections européennes de 2019, suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec un score de 19,23 %.

Saint-Vincent-de-Cosse : les données clefs

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de déterminer les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection municipale 2020.

Description : les résidents de Saint-Vincent-de-Cosse

À Saint-Vincent-de-Cosse, 364 habitants vivent dans ce petit village de Dordogne. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Sarlat-Périgord Noir qui rassemble des villes telles que Vitrac, Beynac-et-Cazenac ou également Proissans. Les calculs font état d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 32,38 % ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration est peu élevée à Saint-Vincent-de-Cosse, avec 5,79 % des habitants.

Saint-Vincent-de-Cosse : comment caractériser son niveau de vie ?

Le taux d'emploi des résidents de Saint-Vincent-de-Cosse est visible dans les statistiques suivantes. Les actifs vinecossois représentent 42,98 % de la population. Plus de 154 habitants travaillent. Pour ce qui est des statuts, 53,33 % de cette population sont des ouvriers et employés. 13 % des Vinecossois se retrouvent en demande d'emploi, parmi eux, une majeure partie sont des femmes.
Le revenu moyen en France était d'environ 20 000 € en 2014. À Saint-Vincent-de-Cosse, en 2016, les résidents ont justifié d'un revenu médian de 19 266 €.
Le niveau de vie d'une commune s'estime aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Saint-Vincent-de-Cosse ? Les Vinecossois se révèlent pour environ 3 % locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et pour plus de 2 % d'un appartement non HLM de 3 pièces. Les propriétaires d'une maison de 6 pièces correspondent à environ 25 % des résidents, tandis qu'ils sont environ 25 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Saint-Vincent-de-Cosse ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux besoins des Vinecossois. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses au sein de la commune (53 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Outre les équipements à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée dans les environs. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Saint-Vincent-de-Cosse, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.