← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Pôtan

Résumé du premier tour

Les résidents de la commune se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui se sont tenues à Saint-Pôtan le 15 mars 2020. Le 1er tour des municipales avait réuni 81,39 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 65,19 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -16,20 points). On observe que la participation départementale (Côtes-d'Armor) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 77,70 % contre 61,62 % cette année.

Si un candidat obtient plus de 50 % des suffrages exprimés et au moins le quart des votes des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

À Saint-Pôtan, qui est en pole position au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Saint-Pôtan (22) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. La ville a vu Christian Berthelot sortir victorieux du 1er tour des élections municipales avec 95,46 % des voix. On retiendra un score de 95,21 % en faveur de Florence Bezeray. 94,20 %, c'est le score réalisé par Pascal Cade et Typhaine Dibonet à ce tour, les poussant ainsi en troisième place. Par ailleurs, les électeurs ont voté pour certains candidats, y compris Marie-Hélène Carfantan (93,95 %), Sébastien Bourdais (93,45 %), Mickaël Chenu (93,45 %), Agnès Herve (93,45 %), Guillaume Poirier (92,94 %), Anne-Sophie Lemonnier (92,44 %), Arnaud Lecuyer (92,19 %), Merwan Guillaume (91,18 %), Mickaël Rault (91,18 %), Martine Samson (89,92 %) et Delphine Durand (89,67 %).

Au sein des habitants de ce village, 1,21 % ont choisi le vote blanc. Plusieurs bulletins - 2,43 % précisément - étaient, en outre, invalides.

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des conseillers municipaux qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Saint-Pôtan

Abstention : 34.81% Participation : 65.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian BERTHELOT, 95.46%



    Christian BERTHELOT

    95.46 %

    379 votes

  • Florence BEZERAY, 95.21%



    Florence BEZERAY

    95.21 %

    378 votes

  • Pascal CADE, 94.2%



    Pascal CADE

    94.2 %

    374 votes

  • Typhaine DIBONET, 94.2%



    Typhaine DIBONET

    94.2 %

    374 votes

  • Marie-Hélène CARFANTAN, 93.95%



    Marie-Hélène CARFANTAN

    93.95 %

    373 votes

  • Sébastien BOURDAIS, 93.45%



    Sébastien BOURDAIS

    93.45 %

    371 votes

  • Mickaël CHENU, 93.45%



    Mickaël CHENU

    93.45 %

    371 votes

  • Agnès HERVE, 93.45%



    Agnès HERVE

    93.45 %

    371 votes

  • Guillaume POIRIER, 92.94%



    Guillaume POIRIER

    92.94 %

    369 votes

  • Anne-Sophie LEMONNIER, 92.44%



    Anne-Sophie LEMONNIER

    92.44 %

    367 votes

  • Arnaud LECUYER, 92.19%



    Arnaud LECUYER

    92.19 %

    366 votes

  • Merwan GUILLAUME, 91.18%



    Merwan GUILLAUME

    91.18 %

    362 votes

  • Mickaël RAULT, 91.18%



    Mickaël RAULT

    91.18 %

    362 votes

  • Martine SAMSON, 89.92%



    Martine SAMSON

    89.92 %

    357 votes

  • Delphine DURAND, 89.67%



    Delphine DURAND

    89.67 %

    356 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 806 habitants
  • 632 inscrits
  • Votants412 inscrits 65.19%
  • Abstentionnistes220 inscrits 34.81%
  • Votes blancs5 inscrits 1.21%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Pôtan : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles spécifiques. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Saint-Pôtan : petite présentation des candidats aux Municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La ville de Saint-Pôtan, tenue par Arnaud Lecuyer, voit celui-ci candidater à sa réélection. Christian Berthelot se présente également. Aussi dans la course pour ces élections, Florence Bezeray, Sébastien Bourdais, Pascal Cade, Marie-Hélène Carfantan, Mickaël Chenu, Typhaine Dibonet, Delphine Durand, Merwan Guillaume, Agnès Herve, Anne-Sophie Lemonnier, Guillaume Poirier, Mickaël Rault et Martine Samson.

Remporter la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat bénéficie de plus d'un quart des votes des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et soit en mesure d'accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Pôtan : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au futur conseil municipal de Saint-Pôtan ? Verdict à la fin des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Il faut avoir plus de 18 ans, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour prendre part à ces élections.

2014 : quelles étaient les tendances des Municipales ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin particulier s'applique lors des élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et, d'autre part, sont libres d'élire des candidats de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les résidents de Saint-Pôtan avaient désigné 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. David Ferchat et Arnaud Lecuyer ont été chargés par les Pôtanais de les diriger. Ils étaient assistés de Pascal Cade, Fiona Dagorne, Benjamin Moyon, Marylène Desdoit mais aussi Martine Samson et Typhaine Dibonet.
De nombreux citoyens se sont déplacés : sur 618 inscrits sur les listes, 503 ont glissé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (81,39 %) marque une forte baisse par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle était de 87,52 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres élections ?

Plusieurs votes se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. Si l'on analyse les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Saint-Pôtan, il s'avère qu'ils sont très similaires à ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
D'une part, Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Républicains) ont obtenu de bons scores au premier tour, avec 25,1 % et 20,2 % des votes. Marine Le Pen (Front national) s'est, d'autre part, placée derrière, avec 19,61 % seulement. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des électeurs de Saint-Pôtan, soit à 68,64 %. Le taux de participation des habitants de Saint-Pôtan au second tour était de 84,76 %, soit 523 habitants. À titre comparatif, ils étaient 89,47 % en 2012.
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un score de 24,04 % des voix. Par ailleurs, La République en Marche avec Renaissance a obtenu 15,3 % des suffrages.

Saint-Pôtan : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux cerner les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelles sont les caractéristiques propres aux résidents de Saint-Pôtan ?

Saint-Pôtan est une ville des Côtes-d'Armor comptant 807 résidents. Saint-Pôtan fait partie de la Communauté d'Agglomération Dinan Agglomération qui s'organise autour de différentes communes comme Aucaleuc, Dinan ou bien Saint-Hélen. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 23,20 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. En ayant 1,98 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de Saint-Pôtan accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Niveau de vie confortable et Saint-Pôtan vont-ils de pair ?

Grâce aux chiffres suivants, vous disposez d'une vision précise de l'offre d'emploi à Saint-Pôtan. Les Pôtanais sont en majorité des ouvriers et employés (56,25 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 326 et constituent 40,62 % des habitants. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération pôtanaise. 5 % des résidents sont en demande d'emploi et plus de la moitié de ces derniers sont des femmes.
Le niveau de vie des Pôtanais est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 19 250 € par an à Saint-Pôtan en 2016. À titre de comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront aussi sur le niveau de vie des Pôtanais. Tendances dans la location pôtanaise : les maisons non HLM de 4 pièces représentent moins de 3 % du marché et on répertorie moins de 2 % de locataires de maison non HLM de 3 pièces. À Saint-Pôtan, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 4 pièces à un peu plus de 22 % et sont un peu moins du tiers à investir dans une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Saint-Pôtan ?

Remarque : les infrastructures pôtanaises (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 148 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution environnante afin de juger de la qualité de vie proposée par une commune. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Parcourez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.