Résumé de l'élection

Les municipales ont mobilisé les habitants de Chaume-et-Courchamp le 15 mars 2020. 65,69 % des électeurs ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 79,17 %, ce qui correspond à une baisse de -13,48 points. Le taux de participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Il était de 76,34 %, contre 65,46 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas attribuée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir rassemblé les voix d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

1er tour des élections municipales 2020 à Chaume-et-Courchamp : quels sont les scores ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Chaume-et-Courchamp (21). Geoffrey Loosli est parvenu en première place du premier tour des municipales en remportant 92,68 % des votes exprimés. Les résultats indiquent que 78,04 % des votants ont choisi Laëtitia Viardot. Francis Hollard a obtenu 71,95 % des suffrages à l'issue du premier tour, se situant donc en troisième position. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un chiffre assez élevé : Patrick Landriot (69,51 %), Patricia Vaucelle (69,51 %), Elodie Huot (68,29 %), Gilles Marcel (68,29 %), Cindy Beunat (64,63 %), Marlène Martel (62,19 %), Emmanuelle Baudot (59,75 %) et Franck Gaillard (54,87 %).

Dans ce petit village, des bulletins blancs (3,33 %) ont été comptabilisés. En outre, plusieurs votes (5,56 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal arrive celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats Chaume-et-Courchamp

Abstention : 34.31% Participation : 65.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Geoffrey LOOSLI, , 92.68%, 76 votes

    Élu·e



    Geoffrey LOOSLI

    92.68 %

    76 votes

  • 2, Laëtitia VIARDOT, , 78.04%, 64 votes

    Élu·e



    Laëtitia VIARDOT

    78.04 %

    64 votes

  • 3, Francis HOLLARD, , 71.95%, 59 votes

    Élu·e



    Francis HOLLARD

    71.95 %

    59 votes

  • 4, Patrick LANDRIOT, , 69.51%, 57 votes

    Élu·e



    Patrick LANDRIOT

    69.51 %

    57 votes

  • 5, Patricia VAUCELLE, , 69.51%, 57 votes

    Élu·e



    Patricia VAUCELLE

    69.51 %

    57 votes

  • 6, Elodie HUOT, , 68.29%, 56 votes

    Élu·e



    Elodie HUOT

    68.29 %

    56 votes

  • 7, Gilles MARCEL, , 68.29%, 56 votes

    Élu·e



    Gilles MARCEL

    68.29 %

    56 votes

  • 8, Cindy BEUNAT, , 64.63%, 53 votes

    Élu·e



    Cindy BEUNAT

    64.63 %

    53 votes

  • 9, Marlène MARTEL, , 62.19%, 51 votes

    Élu·e



    Marlène MARTEL

    62.19 %

    51 votes

  • 10, Emmanuelle BAUDOT, , 59.75%, 49 votes

    Élu·e



    Emmanuelle BAUDOT

    59.75 %

    49 votes

  • 11, Franck GAILLARD, , 54.87%, 45 votes

    Élu·e



    Franck GAILLARD

    54.87 %

    45 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 160 habitants
  • 137 inscrits
  • Votants90 inscrits 65.69%
  • Abstentionnistes47 inscrits 34.31%
  • Votes blancs3 inscrits 3.33%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chaume-et-Courchamp : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Quels sont les candidats à Chaume-Et-Courchamp qui prendront part aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Emmanuelle Baudot sera dans la course pour les élections. Vous retrouverez aussi sur la liste des candidats à Chaume-Et-Courchamp Cindy Beunat, Franck Gaillard, Francis Hollard, Elodie Huot, Patrick Landriot, Geoffrey Loosli, Gilles Marcel, Marlène Martel, Patricia Vaucelle et Laëtitia Viardot.
La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Chaume-et-Courchamp : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Chaume-et-Courchamp aura un nouveau conseil municipal. Un citoyen européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa requête.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Toutes les communes n'ont pas le même système de vote lors des municipales ! En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les résidents de la commune de Chaume-et-Courchamp avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Les Chaumiens avaient profité de cette élection pour charger Jean-Marie Limaux et Gilles Marcel de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Laetitia Viardot, Arnaud Cheveau, Marie-Pierre Chenevez, Elodie Perdrizet mais aussi Madeleine Desgrange et Eric Perrier.
Avec une liste comptant 144 noms, d'assez nombreux électeurs sont allés aux urnes (109 d'entre eux). Cette participation était de 79,69 % au moment des élections municipales de 2008. On note donc aisément une baisse.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes similaires ?

Les dernières élections présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. On souligne que, au premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Chaume-et-Courchamp étaient différents de ce qui a été relevé à l'échelle du pays.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont respectivement emporté 31,3 % et 27,83 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se situe derrière dans les votes avec 25,22 %. Les résidents de Chaume-et-Courchamp ont été une majorité (58,76 %) à voter pour Emmanuel Macron. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée à Chaume-et-Courchamp. Effectivement, 79,72 % des Chaumiens ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 82,96 % en 2012.
Les scores des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 20,51 % des suffrages pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) et 39,74 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Chaume-et-Courchamp

Les élections municipales donnent une vision de l'état socio-économique à Chaume-et-Courchamp. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront se rendre voter.

Chaume-et-Courchamp : comment considérerait-on ses citoyens ?

Chaume-et-Courchamp, petit village de la Côte-d'Or, est peuplé de 180 personnes. La Communauté de Communes Mirebellois et Fontenois réunit Chaume-et-Courchamp avec plusieurs autres communes, telles que Viévigne, Magny-Saint-Médard ou bien Blagny-sur-Vingeanne. Les Chaumiens sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,55 % ont entre 55 et 64 ans). 0,57 %, c'est la proportion d'immigrés résidant à Chaume-et-Courchamp. Un taux peu significatif.

Emploi, logement et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Chaume-et-Courchamp ?

Les chiffres qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Chaume-et-Courchamp. 49,43 % des Chaumiens sont en activité (à savoir plus de 89 résidents). Les ouvriers et employés constituent 69,23 % des actifs. Dans la commune chaumienne, 6 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
Sur l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à plus de 20 000 € sur toute la France. À Chaume-et-Courchamp, durant l'année 2016, les foyers ont perçu en moyenne 20 836 € par an.
Le marché immobilier d'une ville est aussi un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Côté location, les Chaumiens cherchent plus généralement les maisons meublées de 4 pièces (4 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces qui correspondent à 4 % de la demande. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à un peu plus du quart et sur une maison de 6 pièces à un peu plus du quart.

Fait-il bon vivre à Chaume-et-Courchamp ?

Dans la ville de Chaume-et-Courchamp, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. La ville recense ​38 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une ville. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​et physico-chimique ​.