← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Isômes

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales dans la ville d'Isômes. Lors du 1er tour des municipales, les citoyens ont été 75,23 % à se rendre aux bureaux de vote, par rapport à 84,44 % en 2014. On note ainsi une baisse de -9,21 points du taux de participation. À l'échelle du département de la Haute-Marne, la participation à ce scrutin a baissé cette année (68,83 %), en comparaison avec le précédent (77,83 %).

Avec plus de la moitié des votes et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Isômes ?

Les 11 sièges du conseil municipal d'Isômes (52) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. C'est Pascale Sejournant qui se retrouve en première place durant le 1er tour des élections municipales avec 98,78 % des voix. Les chiffres nous enseignent que Christian Pitollet a l'appui de 96,34 % des électeurs. Fort d'un score de 92,68 %, on retrouve Yoann Rondot en troisième place du classement des candidats dès le premier tour. Rodolphe Herard (90,24 %), Daniel Rondot (90,24 %), Caroline Covelli (87,80 %), Nicolas Herard (87,80 %), Philippe Apert (86,58 %), Jérémie Poppé (81,70 %), Michel Pol (79,26 %) et Isabelle Curie Thevenot (75,60 %) ont aussi, d'après leur score élevé, convaincu les électeurs.

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Isômes

Abstention : 24.77% Participation : 75.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pascale SEJOURNANT, 98.78%



    Pascale SEJOURNANT

    98.78 %

    81 votes

  • Christian PITOLLET, 96.34%



    Christian PITOLLET

    96.34 %

    79 votes

  • Yoann RONDOT, 92.68%



    Yoann RONDOT

    92.68 %

    76 votes

  • Rodolphe HERARD, 90.24%



    Rodolphe HERARD

    90.24 %

    74 votes

  • Daniel RONDOT, 90.24%



    Daniel RONDOT

    90.24 %

    74 votes

  • Caroline COVELLI, 87.8%



    Caroline COVELLI

    87.8 %

    72 votes

  • Nicolas HERARD, 87.8%



    Nicolas HERARD

    87.8 %

    72 votes

  • Philippe APERT, 86.58%



    Philippe APERT

    86.58 %

    71 votes

  • Jérémie POPPÉ, 81.7%



    Jérémie POPPÉ

    81.7 %

    67 votes

  • Michel POL, 79.26%



    Michel POL

    79.26 %

    65 votes

  • Isabelle CURIE THEVENOT, 75.6%



    Isabelle CURIE THEVENOT

    75.6 %

    62 votes

  • Cédric HUMBERT, 48.78%



    Cédric HUMBERT

    48.78 %

    40 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 149 habitants
  • 109 inscrits
  • Votants82 inscrits 75.23%
  • Abstentionnistes27 inscrits 24.77%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Isômes : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (sous réserve que ceux-ci aient déposé leur candidature).

À Isômes, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Nicolas Herard, qui dirige actuellement la ville d'Isômes, se représente aux élections. Philippe Apert se présente comme candidat. Il s'était déjà présenté lors des élections municipales 2014 et avait obtenu une place au conseil municipal. Caroline Covelli, Isabelle Curie Thevenot, Rodolphe Herard, Cédric Humbert, Christian Pitollet, Michel Pol, Jérémie Poppé, Daniel Rondot, Yoann Rondot et Pascale Sejournant se présentent également aux élections.

Rappelons que deux critères doivent être remplis pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les voix de plus du quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Isômes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants d'Isômes voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'UE, qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à aller aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Point sur les Municipales de 2014

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal d'Isômes ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Isômois pouvaient compter sur Patrick Humblot, Christian Pitollet et Daniel Rondot pour administrer leur ville. À leurs côtés, on pouvait retrouver Jean-Pierre Herard, Jérémie Poppé, Maryvonne Fortier, Jean-Claude Fleury mais aussi Nicolas Herard et Philippe Apert.
Remarque : 114 électeurs ont participé aux élections, sur une liste de 135 inscrits. De nombreux individus sont finalement allés aux urnes. On remarque par ailleurs une forte hausse par rapport aux scores des dernières élections municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 78,4 %.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes similaires ?

Les précédentes Présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on compte plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles dans la commune d'Isômes se révélaient très similaires à ceux enregistrés au niveau national.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux d'Emmanuel Macron (En marche !) et de Marine Le Pen (Front national) : 27,03 % et 25,23 % des suffrages. Peu d'hésitation pour les habitants d'Isômes au deuxième tour, car ils ont été 68,82 % à voter pour Emmanuel Macron. Au second tour, il y a eu 106 participants, ce qui constitue 82,17 % des résidents d'Isômes. En 2012, ils étaient 84,13 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
En 2019, les élections européennes ont prouvé la préférence des Isômois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 27,87 % des suffrages. En ce qui concerne la liste La République en Marche avec Renaissance, les citoyens d'Isômes étaient 21,31 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Isômes

Avant les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

Qui sont les habitants d'Isômes ?

Niveau population, Isômes, un petit village de Haute-Marne, compte 150 habitants. On trouve avec Isômes, au sein des communes qui constituent la Communauté de Communes d'Auberive Vingeanne et Montsaugeonnais, Auberive, Arbot ou bien Dommarien. Les Isômois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,95 % ont entre 55 et 64 ans). Les populations issues de l'immigration sont peu représentées à Isômes, avec 1,97 % des résidents.

Quel est le niveau de vie dans la ville d'Isômes ?

Un survol des secteurs suivants aide à bien cerner l'emploi à Isômes. Les employés et ouvriers, voici les catégories d'emploi considérablement représentées à Isômes (61,11 % de la population active). Les actifs forment 52,63 % des résidents de la ville – soit plus de 78 individus. Les femmes isômoises sont globalement plus affectées par le chômage. Sur 1 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont, en effet, des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian s'élève à 20 000 € en France. Il était de 23 007 € à Isômes en 2016. Les revenus des Isômois sont plus élevés que la moyenne nationale.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs précis du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Isômes ? Question location, les Isômois cherchent plus généralement les maisons non HLM de 5 pièces (environ 10 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces qui correspondent à environ 3 % de la demande. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celui d'une maison de 4 pièces sont respectivement d'un peu moins du quart et autour de 27 %.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Isômes ?

Isômes est une commune dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 25 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 crèche.
La pollution peut être un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Isômes se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.