← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Puyréaux

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les résidents de Puyréaux sont allés voter pour les élections municipales. La commune fait état d'un taux de participation de seulement 48,02 %, un score très faible qui pose la question de l'impact hypothétique du coronavirus sur ces élections. Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Charente) a baissé par rapport à l'élection précédente : 73,15 % contre 56,08 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse obtenir le statut de conseiller municipal, il doit respecter les deux conditions suivantes : avoir emporté au moins 50 % des votes et avoir rassemblé plus du quart des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au 1er tour à Puyréaux ?

À Puyréaux (16), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. La ville a vu Annick Morisson sortir vainqueure du 1er tour des municipales avec 99,47 % des suffrages. Philippe Viroulaud a, quant à lui, décroché l'appui de 98,95 % des électeurs. 97,90 %, c'est le score réalisé par Caroline Courtin, Johann Da Fonseca, David Mounier et Laurent Vidal lors de ce tour, les poussant ainsi en troisième place. Ce tour a également permis à quelques candidats, notamment Nadine Chene (97,38 %), Christian Guibert (96,85 %), Brigitte Bourin-Barraud (96,33 %), Natacha Frappier (96,33 %), Florence Souchard (94,76 %), Didier Bertrand (94,24 %), Christian Daniau (94,24 %), Gérard Coinchelin (93,71 %) et Frédéric Parthenay (92,67 %), d'obtenir des résultats élevés.

Au sein de ce village, 1,03 % de bulletins blancs et 0,52 % de suffrages invalides ont été recensés.

C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Puyréaux

Abstention : 51.98% Participation : 48.02%

Résultats détaillés du tour 1

  • Annick MORISSON, 99.47%



    Annick MORISSON

    99.47 %

    190 votes

  • Philippe VIROULAUD, 98.95%



    Philippe VIROULAUD

    98.95 %

    189 votes

  • Caroline COURTIN, 97.9%



    Caroline COURTIN

    97.9 %

    187 votes

  • Johann DA FONSECA, 97.9%



    Johann DA FONSECA

    97.9 %

    187 votes

  • David MOUNIER, 97.9%



    David MOUNIER

    97.9 %

    187 votes

  • Laurent VIDAL, 97.9%



    Laurent VIDAL

    97.9 %

    187 votes

  • Nadine CHENE, 97.38%



    Nadine CHENE

    97.38 %

    186 votes

  • Christian GUIBERT, 96.85%



    Christian GUIBERT

    96.85 %

    185 votes

  • Brigitte BOURIN-BARRAUD, 96.33%



    Brigitte BOURIN-BARRAUD

    96.33 %

    184 votes

  • Natacha FRAPPIER, 96.33%



    Natacha FRAPPIER

    96.33 %

    184 votes

  • Florence SOUCHARD, 94.76%



    Florence SOUCHARD

    94.76 %

    181 votes

  • Didier BERTRAND, 94.24%



    Didier BERTRAND

    94.24 %

    180 votes

  • Christian DANIAU, 94.24%



    Christian DANIAU

    94.24 %

    180 votes

  • Gérard COINCHELIN, 93.71%



    Gérard COINCHELIN

    93.71 %

    179 votes

  • Frédéric PARTHENAY, 92.67%



    Frédéric PARTHENAY

    92.67 %

    177 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 497 habitants
  • 404 inscrits
  • Votants194 inscrits 48.02%
  • Abstentionnistes210 inscrits 51.98%
  • Votes blancs2 inscrits 1.03%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Puyréaux : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Municipales 2020 à Puyréaux : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Didier Bertrand, maire de Puyréaux, propose sa candidature pour un autre mandat. De plus, Brigitte Bourin-Barraud a bien déposé sa candidature à la mairie. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Nadine Chene, Gérard Coinchelin, Caroline Courtin, Johann Da Fonseca, Christian Daniau, Natacha Frappier, Christian Guibert, Annick Morisson, David Mounier, Frédéric Parthenay, Florence Souchard, Laurent Vidal et Philippe Viroulaud.

À noter : pour pouvoir être élus dès le premier tour, les candidats doivent remporter la majorité absolue et avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte de manière à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Puyréaux : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Puyréaux aura un nouveau conseil municipal. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être réunies pour prendre part à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Retour sur les dernières Municipales (2014)

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un type de scrutin spécifique s'applique lors des élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs membres à la fois et, par ailleurs, peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Puyréaux. Les Podio-Régaliens avaient offert à Didier Bertrand et Florence Souchard le soin d'administrer leur commune. Guy Pascouau, Jean-François Bouquinet, Frédéric Parthenay, Gérard Coinchelin mais aussi Valérie Moreau et Annick Morisson étaient chargés, dans le même temps, de les épauler.
Les urnes ont recueilli d'assez nombreuses voix (292, sur un total de 397 inscrits). Une baisse s'est fait ressentir, en comparaison avec la participation de 76,13 % des Municipales, en 2008.

La même tendance s'est-elle affirmée aux précédents scrutins ?

Quant aux autres types de scrutin depuis les dernières Municipales, on en compte plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, se sont déroulées en 2017. Sur la ville de Puyréaux, l'étude comparative des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ces derniers s'avéraient différents du reste du pays.
En troisième place, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 17,48 % des votes, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont totalisé respectivement 25,15 % et 23,01 %. À Puyréaux, 55,24 % des votants ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. En 2012, 88,48 % des habitants de Puyréaux avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 326 en 2017 (soit 80,89 %). À l'échelle de la France en 2012, on notait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un bon nombre de Podio-Régaliens aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 31,19 %, devant La République en Marche avec Renaissance qui a obtenu 21,1 % des suffrages.

Quelques informations sur Puyréaux

Les élections municipales apportent une idée de l'état socio-économique à Puyréaux. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens devront se rendre voter.

Quelles sont les principales particularités des résidents de Puyréaux ?

Puyréaux se situe dans la Charente et recense 533 résidents. Le rassemblement de la Communauté de Communes Coeur de Charente a permis de lier des communes telles que Verdille, Lichères ou Aigre à ce village. Du point de vue de l'âge, les habitants podio-régaliens sont globalement peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 24,32 % se trouvent entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu représentée à Puyréaux, avec 3,72 % des habitants.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Puyréaux ?

Les chiffres suivants fournissent une bonne visibilité sur la situation des activités professionnelles à Puyréaux. Les ouvriers et professions intermédiaires, voici les catégories d'emploi considérablement représentées à Puyréaux (62,50 % de la population active). Les actifs forment 46,37 % des résidents de la ville – soit près de 241 personnes. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population podio-régalienne en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs constituent 16 % de la population.
Puyréaux affiche des résultats similaires à la moyenne nationale concernant les revenus par habitant. Les Podio-Régaliens ont touché en moyenne 19 870 € par an en 2016. En France, on évoque 20 000 € par an en 2014.
Pour en savoir plus à propos du marché immobilier podio-régalien, regardez les données qui suivent, elles devraient vous éclairer. Question location, on compte 8 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 4 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont habitées par des locataires. À Puyréaux, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 5 pièces à un peu moins du quart et sont un peu moins du tiers à investir dans une maison de 4 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Puyréaux

Pour satisfaire les besoins des résidents de Puyréaux, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Puyréaux, car on répertorie aujourd'hui 97 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.