← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mouton

Résumé du premier tour

Les municipales se sont déroulées à Mouton, où les électeurs étaient attendus ce 15 mars 2020. Au 1er tour des élections municipales, 80,23 % des citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote. Un chiffre en hausse (10,23 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 70 % à avoir voté. Le nombre de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Charente) a baissé par rapport au scrutin précédent : 73,15 % contre 56,08 % cette année.

Un siège au conseil municipal est attribué de façon automatique à un candidat s'il a atteint le résultat qui suit : au moins la moitié des suffrages et plus du quart des voix des inscrits.

Municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Mouton ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Mouton (16). Durant le 1er tour des municipales, ce sont Laetitia Aubert Gavallet, Frederic Briongos et Enrick Germain qui se retrouvent en première place avec 60,74 % des votes. Grâce à leur score assez élevé, Suzanne Taret Bidenne (60 %), Moussa Bekai (59,25 %), Sébastien Magne (59,25 %), Magali Le Corneur Broussard (57,77 %), Francine Pineau (57,77 %), Emmanuel Rolland (57,77 %), Christelle Ramezi (57,03 %) et Cyril Bertrand (52,59 %) figurent parmi les vainqueurs de ce tour.

Au sein des citoyens de ce petit village, 1,41 % ont opté pour le bulletin blanc. Certains bulletins de vote - 3,52 % exactement - étaient, en outre, invalides.

C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Mouton

Abstention : 19.77% Participation : 80.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Laetitia AUBERT GAVALLET, 60.74%



    Laetitia AUBERT GAVALLET

    60.74 %

    82 votes

  • Frederic BRIONGOS, 60.74%



    Frederic BRIONGOS

    60.74 %

    82 votes

  • Enrick GERMAIN, 60.74%



    Enrick GERMAIN

    60.74 %

    82 votes

  • Suzanne TARET BIDENNE, 60%



    Suzanne TARET BIDENNE

    60 %

    81 votes

  • Moussa BEKAI, 59.25%



    Moussa BEKAI

    59.25 %

    80 votes

  • Sébastien MAGNE, 59.25%



    Sébastien MAGNE

    59.25 %

    80 votes

  • Magali LE CORNEUR BROUSSARD, 57.77%



    Magali LE CORNEUR BROUSSARD

    57.77 %

    78 votes

  • Francine PINEAU, 57.77%



    Francine PINEAU

    57.77 %

    78 votes

  • Emmanuel ROLLAND, 57.77%



    Emmanuel ROLLAND

    57.77 %

    78 votes

  • Christelle RAMEZI, 57.03%



    Christelle RAMEZI

    57.03 %

    77 votes

  • Cyril BERTRAND, 52.59%



    Cyril BERTRAND

    52.59 %

    71 votes

  • Elodie MATHIAUD, 42.22%



    Elodie MATHIAUD

    42.22 %

    57 votes

  • Céline Danielle THOMAS, 42.22%



    Céline Danielle THOMAS

    42.22 %

    57 votes

  • Marinette JOUANNET, 41.48%



    Marinette JOUANNET

    41.48 %

    56 votes

  • Sylvie PARENT, 41.48%



    Sylvie PARENT

    41.48 %

    56 votes

  • Rachel BRUNET, 40.74%



    Rachel BRUNET

    40.74 %

    55 votes

  • Jean-Pierre CORNU, 40.74%



    Jean-Pierre CORNU

    40.74 %

    55 votes

  • Chantal SALOMON ÉPOUSE CHEMINADE, 40.74%



    Chantal SALOMON ÉPOUSE CHEMINADE

    40.74 %

    55 votes

  • Philippe PANNETIER, 39.25%



    Philippe PANNETIER

    39.25 %

    53 votes

  • Francis CHARRAUD, 38.51%



    Francis CHARRAUD

    38.51 %

    52 votes

  • Marie-Thérèse MONGODIN, 38.51%



    Marie-Thérèse MONGODIN

    38.51 %

    52 votes

  • Axel TABEL, 34.81%



    Axel TABEL

    34.81 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 229 habitants
  • 177 inscrits
  • Votants142 inscrits 80.23%
  • Abstentionnistes35 inscrits 19.77%
  • Votes blancs2 inscrits 1.41%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Mouton : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Les candidats seront ici choisis directement par les électeurs le jour du vote, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Mouton

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel de Mouton, Jean-Pierre Cornu, est candidat à sa réélection. Laetitia Aubert Gavallet se présente aux élections. Moussa Bekai, Cyril Bertrand, Frederic Briongos, Rachel Brunet, Francis Charraud, Enrick Germain, Marinette Jouannet, Magali Le Corneur Broussard, Sébastien Magne, Elodie Mathiaud, Marie-Thérèse Mongodin, Philippe Pannetier, Sylvie Parent, Francine Pineau, Christelle Ramezi, Emmanuel Rolland, Chantal Salomon Épouse Cheminade, Axel Tabel, Suzanne Taret Bidenne et Céline Danielle Thomas seront aussi candidats aux prochaines élections.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus dès le premier tour, les candidats sont obligés de remporter une majorité absolue. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir recueilli les voix d'au moins un quart des citoyens inscrits sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent obtenir une majorité relative pour être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Mouton : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Mouton ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont aussi conviés à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils réunissent néanmoins les critères suivants : être majeur, être présent sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Retour sur la période des Municipales 2014

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces élections municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent également voter pour des candidats de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les habitants de la commune de Mouton avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. Pour les diriger, les Moltonais s'étaient fiés à Christelle Ramezi, Rachel Brunet et Audrey Simon. Ils étaient assistés par Axel Tabel, Sylvie Dairet, Marie-Thérèse Chadouteau, Emmanuel Rolland mais aussi Francis Charraud et Philippe Pannetier.
Point sur la participation : il a été répertorié que d'assez nombreux électeurs s'étaient déplacés aux urnes afin d'y glisser un bulletin. Effectivement, 154 votes ont été recensés sur un total de 220 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être constatée, en comparaison avec les précédentes élections municipales de 2008 où le taux de participation avait atteint 76,29 %.

L'examen des élections précédentes permet-il d'y découvrir la même tendance ?

Plusieurs scrutins se sont tenus dans l'intervalle entre les dernières Municipales et cette année. Les élections présidentielles, en particulier, se sont déroulées en 2017. En étudiant les scores de Mouton lors du premier tour des dernières élections présidentielles, on constate qu'ils sont très similaires à ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Marine Le Pen (Front national), premiers avec respectivement 32,89 % et 22,15 % des votes. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a regroupé 16,11 % des voix. À Mouton, 66,4 % des votants ont opté pour Emmanuel Macron au second tour. Ils ont été 138 Moltonais à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 70,05 %, contre 78,32 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution observée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le résultat des élections européennes 2019 est de 25 %, alors que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emporte 17,71 % des suffrages.

Mouton : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des résidents de Mouton

Mouton est une ville de Charente comptant 224 résidents. À la fondation de la Communauté de Communes Coeur de Charente, le petit village a été rattaché notamment à Fouqueure, Ranville-Breuillaud ou également Puyréaux. La population de Mouton est globalement peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 24,26 % des Moltonais ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 4,52 % des individus vivant à Mouton.

Niveau de vie à Mouton : comment se positionnent ses résidents ?

Grâce aux chiffres qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché de l'emploi à Mouton. Les employés et professions intermédiaires constituent 58,82 % des travailleurs moltonais. Les 116 résidents actifs forment 52,49 % de la population de la commune. Un peu moins de 20 % des habitants de l'agglomération moltonaise en âge de travailler sont au chômage. Plus de la moitié sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian est de plus de 20 000 € en France. Il s'élevait à 19 958 € à Mouton en 2016. Les revenus des Moltonais sont similaires à la moyenne nationale.
En plus des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront également sur le niveau de vie des Moltonais. 7 % des Moltonais s'avèrent locataires de maisons non HLM de 4 pièces et 6 % louent une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont environ 25 % à investir dans une maison de 6 pièces et 27 % dans une maison de 5 pièces.

Comment déterminer si Mouton présente une bonne qualité de vie ?

Dans la commune de Mouton, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Mouton, car on recense actuellement 34 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. Selon L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.