← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Morteaux-Couliboeuf

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les municipales à Morteaux-Coulibœuf. 59,33 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote lors du 1er tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 74,58 %, on remarque une baisse de -15,25 points du taux de participation. Dans le département du Calvados, la participation des citoyens à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 71,63 % contre 52,66 % cette année.

Afin qu'un candidat soit en mesure de devenir conseiller municipal, il se doit de respecter les deux contraintes qui suivent : avoir obtenu au moins 50 % des suffrages et avoir réuni plus du quart des inscrits.

Morteaux-Coulibœuf : quels sont les résultats du 1er tour des municipales 2020 ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Morteaux-Coulibœuf (14) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Myriam Tuytten qui arrive en première place durant le 1er tour des élections municipales avec 95,40 % des votes. 94,63 % des voix reviennent à Jean-François Martine. En collectant 94,25 % des suffrages, Nathalie Violette gagne la troisième place. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les votants, comme le prouvent les scores élevés d'Eric Eichler (93,10 %), Stéphane Louis (93,10 %), Christian Bacheley (92,72 %), Sylvie Derlon (92,72 %), Christine Finel (90,80 %), Martine Winant (87,35 %), Bernard Lebigre (86,97 %), Daniel Paré (86,20 %), Samuel Place (83,90 %), Hervé Lallier (82,37 %), Camille Laurent (78,16 %) et Françoise Fior (72,79 %).

Les bulletins de vote de ce village ont été dépouillés : il y a eu 0,38 % de bulletins blancs et 0,76 % de bulletins non valides.

Maintenant, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Morteaux-Couliboeuf

Abstention : 40.67% Participation : 59.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Myriam TUYTTEN, 95.4%



    Myriam TUYTTEN

    95.4 %

    249 votes

  • Jean-François MARTINE, 94.63%



    Jean-François MARTINE

    94.63 %

    247 votes

  • Nathalie VIOLETTE, 94.25%



    Nathalie VIOLETTE

    94.25 %

    246 votes

  • Eric EICHLER, 93.1%



    Eric EICHLER

    93.1 %

    243 votes

  • Stéphane LOUIS, 93.1%



    Stéphane LOUIS

    93.1 %

    243 votes

  • Christian BACHELEY, 92.72%



    Christian BACHELEY

    92.72 %

    242 votes

  • Sylvie DERLON, 92.72%



    Sylvie DERLON

    92.72 %

    242 votes

  • Christine FINEL, 90.8%



    Christine FINEL

    90.8 %

    237 votes

  • Martine WINANT, 87.35%



    Martine WINANT

    87.35 %

    228 votes

  • Bernard LEBIGRE, 86.97%



    Bernard LEBIGRE

    86.97 %

    227 votes

  • Daniel PARÉ, 86.2%



    Daniel PARÉ

    86.2 %

    225 votes

  • Samuel PLACE, 83.9%



    Samuel PLACE

    83.9 %

    219 votes

  • Hervé LALLIER, 82.37%



    Hervé LALLIER

    82.37 %

    215 votes

  • Camille LAURENT, 78.16%



    Camille LAURENT

    78.16 %

    204 votes

  • Françoise FIOR, 72.79%



    Françoise FIOR

    72.79 %

    190 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 568 habitants
  • 445 inscrits
  • Votants264 inscrits 59.33%
  • Abstentionnistes181 inscrits 40.67%
  • Votes blancs1 inscrits 0.38%

Article à la une des élections

La vraie-fausse réflexion autour du report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Morteaux-Couliboeuf : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux s'effectuera les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants diffère légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Morteaux-Couliboeuf : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Christian Bacheley ne veut pas lâcher la mairie de Morteaux-Couliboeuf et se représente. Sylvie Derlon se présente comme candidate. Eric Eichler, Christine Finel, Françoise Fior, Hervé Lallier, Camille Laurent, Bernard Lebigre, Stéphane Louis, Jean-François Martine, Daniel Paré, Samuel Place, Myriam Tuytten, Nathalie Violette et Martine Winant ont aussi déclaré leur candidature.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des citoyens présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Morteaux-Coulibœuf ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Morteaux-Coulibœuf éliront leur nouveau conseil municipal. Pour avoir la possibilité de voter durant cette élection, il faut naturellement être majeur et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'Union européenne, et habiter ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote lors des municipales ! De fait, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
À Morteaux-Coulibœuf, 15 sièges du conseil municipal ont été remportés lors des élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune ont ainsi chargé Véronique Lambert et Jean-François Martine de les administrer, aux côtés de Myriam Tuytten, Sophie Vigan, Françoise Fior, Daniel Pare mais aussi Martine Bacheley et Nicaise Zielinska​.
Le bilan des élections a permis de constater que 311 votants se sont rendus à leur bureau de vote, parmi 417 personnes inscrites sur les listes. De fait, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Cette participation suggère une forte baisse en comparaison de celle des Municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 77,6 %.

Une tendance déjà présente aux précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, datent de 2017. En 2017, les suffrages recueillis dans les bureaux de vote sur la ville de Morteaux-Coulibœuf pour le premier tour des Présidentielles ont été différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
Les candidats favoris au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 24,85 % des voix, suivie par Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avec 22,19 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 19,53 %. Au deuxième tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 57,8 % des votes des résidents de Morteaux-Coulibœuf. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à Morteaux-Coulibœuf. Effectivement, 78,74 % des habitants de la commune ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 82,88 % en 2012.
Les élections européennes 2019 se sont avérées profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (32,7 % des suffrages) comme pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (19,91 %).

Morteaux-Coulibœuf : les informations clefs

Les élections municipales apportent un aperçu de l'état socio-économique à Morteaux-Coulibœuf. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Que pourrait-on dire sur les habitants de la commune de Morteaux-Coulibœuf ?

Morteaux-Coulibœuf, avec ses 647 habitants, est une ville du Calvados. Lors de la fondation de la Communauté de Communes du Pays de Falaise, le village a été relié, entre autres, aux Isles-Bardel, Ernes ou également Saint-Pierre-Canivet. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 20,23 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. 0,80 %, c'est le pourcentage d'immigrés à Morteaux-Coulibœuf. Un chiffre peu élevé.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Morteaux-Coulibœuf ?

Qu'en est-il du marché du travail à Morteaux-Coulibœuf ? 44,77 % des habitants de la commune exercent un emploi (283 individus). Parmi ces derniers, 71,70 % sont des ouvriers et employés. Les taux du chômage de la population font état de plus de 11 % de chômeurs, dont plus de la moitié sont des hommes.
D'un point de vue statistique, les habitants de la commune touchent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays s'élevait à 20 000 € et en 2016, il était de 18 773 €.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Les habitants de la commune et la location : ils sont 5 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % d'une maison HLM de 3 pièces. Que choisissent les habitants de la commune ? Ils s'avèrent environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi que 32 % d'une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Morteaux-Coulibœuf ?

Bon à savoir : les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas dans la commune. Il y a 156 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​1 établissement scolaire. La gare de Couliboeuf donne la possibilité à 262 usagers de se déplacer tous les ans.
Pour connaître le niveau de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).