← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Détroit

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs du Détroit se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. -13,76 points, c'est la baisse entre la participation au 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année. 55,07 % des citoyens ont voté, contre 68,83 % la dernière fois. On remarque que le taux de participation dans le département du Calvados a baissé, par rapport à la dernière élection (71,63 % contre 52,66 % cette année).

Un candidat qui emporte plus de 50 % des voix estimées valides et 25 % des suffrages des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Au Détroit, quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 7 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des municipales 2020 au Détroit (14). Avec 97,22 % des votes, Jean-Claude Laville se retrouve en tête du premier tour des élections municipales. 94,44 % des votants ont montré leur soutien pour Thibaud Geffroy et Gaëtan Griaux. Le chiffre élevé atteint par Christiane Giraudon Bernier (88,88 %), Gilbert Dufay (83,33 %), Emmanuel Catherine (80,55 %) et Catherine Quéron (75 %) atteste leur popularité.

L'heure est maintenant à l'élection du maire par les nouveaux conseillers municipaux et parmi eux.

Résultats du premier tour - Le Détroit

Abstention : 44.93% Participation : 55.07%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Claude LAVILLE, 97.22%



    Jean-Claude LAVILLE

    97.22 %

    35 votes

  • Thibaud GEFFROY, 94.44%



    Thibaud GEFFROY

    94.44 %

    34 votes

  • Gaëtan GRIAUX, 94.44%



    Gaëtan GRIAUX

    94.44 %

    34 votes

  • Christiane GIRAUDON BERNIER, 88.88%



    Christiane GIRAUDON BERNIER

    88.88 %

    32 votes

  • Gilbert DUFAY, 83.33%



    Gilbert DUFAY

    83.33 %

    30 votes

  • Emmanuel CATHERINE, 80.55%



    Emmanuel CATHERINE

    80.55 %

    29 votes

  • Catherine QUÉRON, 75%



    Catherine QUÉRON

    75 %

    27 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 91 habitants
  • 69 inscrits
  • Votants38 inscrits 55.07%
  • Abstentionnistes31 inscrits 44.93%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Covid-19 : Jean-Luc Mélenchon tient un meeting en réalité virtuelle samedi soir

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Détroit : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Au Détroit, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Emmanuel Catherine s'est fait connaître comme candidat. Il s'était déjà présenté lors des municipales 2014 et avait décroché un siège au conseil municipal. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Gilbert Dufay, Thibaud Geffroy, Christiane Giraudon Bernier, Gaëtan Griaux, Jean-Claude Laville et Catherine Quéron.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, à condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour alors accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Le Détroit : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la ville du Détroit sera choisi, les 15 et 22 mars 2020. Sont invitées à se rendre aux urnes les personnes majeures qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la municipalité. Il faut également être inscrit sur les listes électorales françaises.

2014 : quelles étaient les tendances des élections municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces élections municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
Au Détroit, le 23 mars 2014, se déroulait l'élection de 7 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Assistés par Claude Desert, Marie-Thérèse Peschet et Gaetan Griaux, Laurent Delange, Gilbert Dufay, Emmanuel Catherine et Jean-Luc Legras avaient accepté le devoir, de la part des habitants de la commune, de diriger cette commune.
Avec une liste comptant 77 noms, assez peu d'électeurs sont allés aux bureaux de vote (53 d'entre eux). Cette participation était de 88,75 % au moment des élections municipales de 2008. On remarque ainsi facilement une forte baisse.

L'étude des scrutins précédents permet-elle d'y découvrir la même tendance ?

En 2017, les précédentes Présidentielles ont eu lieu. D'autre part, plusieurs élections ont suivi les dernières élections municipales. Si on analyse le résultat du premier tour des précédentes Présidentielles au Détroit, le bilan qui se dégage indique que les résultats étaient différents de ceux recensés à l'échelle nationale.
Le suffrage du premier tour a avantagé François Fillon (Républicains) de même que Marine Le Pen (Front national) : ils ont emporté respectivement 35,71 % et 21,43 % des votes, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu un score de 17,86 %. Emmanuel Macron a au final été élu par les résidents du Détroit, fort de 71,43 % des voix. Alors que le taux de participation des habitants du Détroit au second tour était de 82,05 % en 2012, il était de 68,83 %, soit 53 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
22,5 %, c'est le score de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a quant à elle récolté 27,5 % des suffrages.

Quelques informations sur Le Détroit

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les habitants du Détroit d'en apprendre plus concernant la situation socio-économique de leur municipalité.

Le Détroit : comment est sa population ?

Avec 87 habitants, Le Détroit est un petit village du Calvados. Il faut noter qu'Ussy, Les Loges-Saulces ou Pont-d'Ouilly sont attachées au Détroit, entre autres par le biais de la Communauté de Communes du Pays de Falaise. Le Détroit est peu concernée par l'immigration, avec 2,30 % d'immigrés.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie au Détroit

Grâce aux chiffres suivants, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché de l'emploi au Détroit. Voici les statuts professionnels prédominants au Détroit : 66,67 % des actifs sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et agriculteurs exploitants. 43,68 % des résidents travaillent (c'est-à-dire environ 37 personnes). Plus de 15 % de la population active est à la recherche d'un travail. Les hommes forment plus de la moitié des chômeurs.
Finalement, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les habitants de la commune sont-ils plutôt locataires ou bien propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou des appartements ? Que louent les habitants de la commune ? La demande va à moins de 3 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à moins de 3 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. À y voir de plus près, on relève que la préférence des propriétaires se porte à plus de 21 % sur l'acquisition d'une maison de 4 pièces et à 36 % sur une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre au Détroit ?

Les équipements manquent un peu pour satisfaire les besoins des habitants de cette ville. Il y a 17 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La pollution est également un facteur à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une commune. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'au Détroit, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.