← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ménil-Hubert-sur-Orne

Résumé du premier tour

Les électeurs de Ménil-Hubert-sur-Orne se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le premier tour des élections municipales avait rassemblé 79,67 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 65,71 % à avoir voté (ce qui correspond à une baisse de -13,96 points). Par rapport aux chiffres de la précédente élection, on observe que la participation des électeurs de l'Orne a baissé : 74,37 % contre 56,95 % cette année.

Pour être en mesure d'entrer au conseil municipal, un candidat se doit d'avoir obtenu au moins la moitié des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits.

À Ménil-Hubert-sur-Orne, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de Ménil-Hubert-sur-Orne (61) découvrent donc à présent qui seront les 11 membres du conseil municipal de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, c'est Chantal Hiboux-Chevallier qui arrive en première position avec 92,59 % des voix. En ce qui concerne Annie Desoeuvre-Dujardin, 90,74 % des voix lui reviennent. Côté scores, avec un score de 90,27 %, Gilbert Guerin se retrouve troisième. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un chiffre élevé : Jacky Alleau (89,35 %), Patrick Guerin (88,88 %), Benoit Sartelet (88,88 %), Isabelle Hilaire (87,96 %), Maxime Villedieu (82,87 %), Didier Rihal (82,40 %), Stéphane Louveau (81,48 %) et Jean-Pierre Pitrou (71,75 %).

Du côté des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (1,75 %). Certains habitants de cette commune ont aussi déposé des bulletins invalides dans les urnes (3,51 %).

L'élection du maire va maintenant avoir lieu. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal dernièrement élus.

Résultats du premier tour - Ménil-Hubert-sur-Orne

Abstention : 34.29% Participation : 65.71%

Résultats détaillés du tour 1

  • Chantal HIBOUX-CHEVALLIER, 92.59%



    Chantal HIBOUX-CHEVALLIER

    92.59 %

    200 votes

  • Annie DESOEUVRE-DUJARDIN, 90.74%



    Annie DESOEUVRE-DUJARDIN

    90.74 %

    196 votes

  • Gilbert GUERIN, 90.27%



    Gilbert GUERIN

    90.27 %

    195 votes

  • Jacky ALLEAU, 89.35%



    Jacky ALLEAU

    89.35 %

    193 votes

  • Patrick GUERIN, 88.88%



    Patrick GUERIN

    88.88 %

    192 votes

  • Benoit SARTELET, 88.88%



    Benoit SARTELET

    88.88 %

    192 votes

  • Isabelle HILAIRE, 87.96%



    Isabelle HILAIRE

    87.96 %

    190 votes

  • Maxime VILLEDIEU, 82.87%



    Maxime VILLEDIEU

    82.87 %

    179 votes

  • Didier RIHAL, 82.4%



    Didier RIHAL

    82.4 %

    178 votes

  • Stéphane LOUVEAU, 81.48%



    Stéphane LOUVEAU

    81.48 %

    176 votes

  • Jean-Pierre PITROU, 71.75%



    Jean-Pierre PITROU

    71.75 %

    155 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 423 habitants
  • 347 inscrits
  • Votants228 inscrits 65.71%
  • Abstentionnistes119 inscrits 34.29%
  • Votes blancs4 inscrits 1.75%

Article à la une des élections

Election présidentielle : Yannick Jadot, candidat sans primaire ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ménil-Hubert-sur-Orne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats à Ménil-Hubert-Sur-Orne

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jacky Alleau propose sa candidature à sa réélection à la mairie de Ménil-Hubert-Sur-Orne. Annie Desoeuvre-Dujardin sera dans la course pour les élections. Se rajoutent également les candidatures de Gilbert Guerin, Patrick Guerin, Chantal Hiboux-Chevallier, Isabelle Hilaire, Stéphane Louveau, Jean-Pierre Pitrou, Didier Rihal, Benoit Sartelet et Maxime Villedieu.

Le règlement des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus dès le premier tour dans l'éventualité où ils atteignent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent obligatoirement remporter une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ménil-Hubert-sur-Orne ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les habitants de Ménil-Hubert-sur-Orne iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, pour les élections municipales 2020. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, veillez à remplir les critères suivants : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et payer ses impôts ou résider dans la ville où vous comptez voter.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Il est possible de voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes pendant ces municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Ménil-Hubert-sur-Orne ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les électeurs. Les candidats François Frenee et Olivier Hilaire, avec Jacky Alleau, Stéphane Louveau, Catherine Hebert, Philippe Collas mais aussi Maxime Villedieu et Nelly Prieur à leurs côtés, étaient chargés, par les Ménil-Hubertins, de diriger la ville.
Aux élections, d'assez nombreux citoyens ont voté. De fait, 290 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 364 inscrits. Si l'on rapporte aux scores obtenus aux dernières Municipales de 2008 (79,1 %), il se dégage ainsi une légère hausse du taux de participation.

Retrouve-t-on la même tendance dans les résultats d'autres scrutins ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs votes depuis les Municipales, et que les dernières Présidentielles datent de 2017. Les citoyens de Ménil-Hubert-sur-Orne ont produit des résultats différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale lors du premier tour des Présidentielles, en 2017.
Les deux résultats qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 25,17 % et 21,19 % des voix. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se situait derrière, avec 19,54 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 53,31 % des votes des résidents de Ménil-Hubert-sur-Orne. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Ménil-Hubert-sur-Orne. Effectivement, 85,76 % des Ménil-Hubertins ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 87,9 % en 2012.
Les Européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se démarquer avec un résultat de 23,19 %. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, obtenu 14,49 % des suffrages.

Quelques informations sur Ménil-Hubert-sur-Orne

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet d'établir les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de ce suffrage 2020.

Quel est le profil des habitants de Ménil-Hubert-sur-Orne ?

482 personnes vivent dans ce hameau de l'Orne. Ménil-Hubert-sur-Orne fait partie de la Communauté d'Agglomération Flers Agglo qui se construit autour de plusieurs villes comme Saint-Philbert-sur-Orne, Montilly-sur-Noireau ou bien La Chapelle-Biche. La population est peu âgée dans la ville de Ménil-Hubert-sur-Orne. Ici, 24,50 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. 2,90 %, c'est la proportion d'immigrés résidant à Ménil-Hubert-sur-Orne. Un chiffre peu significatif.

Niveau de vie confortable et Ménil-Hubert-sur-Orne vont-ils de pair ?

Les données qui suivent servent à comprendre les taux du chômage à Ménil-Hubert-sur-Orne. Les employés et ouvriers sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Ménil-Hubert-sur-Orne (52,51 % des actifs). La population active est constituée de 228 personnes, soit 48,55 % des Ménil-Hubertins. 12 % de la population ménil-hubertine en âge de travailler est à la recherche d'un travail. Les hommes forment une majeure partie des chômeurs.
Avec un revenu moyen de 19 658 € en 2016, les Ménil-Hubertins ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
Pour enrichir cet examen du niveau de vie ménil-hubertin, il est intéressant d'examiner les chiffres du marché immobilier. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 3 pièces (environ 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 3 %). Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à environ 25 % et sur une maison de 6 pièces à un peu moins du quart.

Comment définir l'environnement de vie à Ménil-Hubert-sur-Orne ?

Les équipements manquent un peu à Ménil-Hubert-sur-Orne pour satisfaire les besoins de ses habitants. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la ville (100 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Pour la santé de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.