← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Bû-sur-Rouvres

Résumé du premier tour

Au Bû-sur-Rouvres et dans le reste de l'Hexagone, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. Seuls 47,87 % des citoyens se sont déplacés au bureau de vote, une participation particulièrement basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces au sujet de la pandémie de coronavirus. La participation au niveau du Calvados a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (71,63 % contre 52,66 % cette année).

Pour devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats qui suivent : au moins la moitié des votes et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Au Bû-sur-Rouvres, qui est en pole position au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents du Bû-sur-Rouvres (14) découvrent donc maintenant qui seront les 11 conseillers municipaux de la ville, étant donné que ces derniers ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Jean-René Lemonnier, Bruno Menard, Franck Mole et Patricia Tirard Menard qui se hissent en première position après le premier tour des municipales : ils récoltent 100 % des voix. Marie-Claire Bibaut (97,77 %), Franck Gablin (97,77 %), Alexandre Laulier (97,77 %), Catherine Tournelle (97,77 %), Yves Ledent (95,55 %), Elodie Devillers (93,33 %) et Nathalie Royer (93,33 %) se sont assuré une place au conseil municipal grâce à leur score élevé.

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera désigné dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Le Bû-sur-Rouvres

Abstention : 52.13% Participation : 47.87%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-René LEMONNIER, 100%



    Jean-René LEMONNIER

    100 %

    45 votes

  • Bruno MENARD, 100%



    Bruno MENARD

    100 %

    45 votes

  • Franck MOLE, 100%



    Franck MOLE

    100 %

    45 votes

  • Patricia TIRARD (MENARD), 100%



    Patricia TIRARD (MENARD)

    100 %

    45 votes

  • Marie-Claire BIBAUT, 97.77%



    Marie-Claire BIBAUT

    97.77 %

    44 votes

  • Franck GABLIN, 97.77%



    Franck GABLIN

    97.77 %

    44 votes

  • Alexandre LAULIER, 97.77%



    Alexandre LAULIER

    97.77 %

    44 votes

  • Catherine TOURNELLE, 97.77%



    Catherine TOURNELLE

    97.77 %

    44 votes

  • Yves LEDENT, 95.55%



    Yves LEDENT

    95.55 %

    43 votes

  • Elodie DEVILLERS, 93.33%



    Elodie DEVILLERS

    93.33 %

    42 votes

  • Nathalie ROYER, 93.33%



    Nathalie ROYER

    93.33 %

    42 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 119 habitants
  • 94 inscrits
  • Votants45 inscrits 47.87%
  • Abstentionnistes49 inscrits 52.13%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Bû-sur-Rouvres : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Au Bû-Sur-Rouvres, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Yves Ledent souhaite être maintenu à la tête de la mairie du Bû-Sur-Rouvres. La candidature de Marie-Claire Bibaut a été validée. À noter qu'en 2014, elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Elodie Devillers, Franck Gablin, Alexandre Laulier, Jean-René Lemonnier, Bruno Menard, Franck Mole, Nathalie Royer, Patricia Tirard (Menard) et Catherine Tournelle ont aussi été retenus comme candidats.

Pour rappel : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir reçu les votes de plus du quart des votants enregistrés sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux au Bû-sur-Rouvres ?

Les habitants du Bû-sur-Rouvres auront l'opportunité, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Sont invitées à se rendre aux bureaux de vote les personnes majeures qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité. Il faut également être inscrit sur les listes électorales françaises.

Retour sur les élections municipales 2014

Comment se passent les municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune du Bû-sur-Rouvres ont été élus par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Avec pour fonction de diriger les Bûtois, Jean René Lemonnier et Yves Ledent pouvaient s'appuyer sur Maryse Ruault Huve, Jonathan Rinaldi, Louise Durand, Bruno Menard mais aussi Catherine Tournelle Alexandre et Patricia Tirard, à leurs côtés.
Le résultat des élections a permis de remarquer que seuls 58 électeurs sont allés à leur bureau de vote, sur 87 personnes inscrites sur les listes. Ainsi, assez peu de personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation suggère une forte baisse par rapport à celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 84,15 %.

Observait-on déjà cette évolution au moment des précédentes élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu après les Municipales, et les dernières Présidentielles se sont déroulées en 2017. Les électeurs du Bû-sur-Rouvres ont établi une tendance : les scores de la commune au premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Le dépouillement des votes du premier tour, qui s'est tenu le 23 avril 2017, a vu Emmanuel Macron et Marine Le Pen se hisser en première place, ayant obtenu 28,17 % des suffrages chacun. Avec 64,06 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour au Bû-sur-Rouvres. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée au Bû-sur-Rouvres. En effet, 76,34 % des Bûtois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 89,77 % en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) de se démarquer avec un résultat de 25 %. La liste Envie d'Europe écologique et sociale a, quant à elle, emporté 16,67 % des voix.

Le Bû-sur-Rouvres : les informations clefs

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité du Bû-sur-Rouvres ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Que peut-on savoir des habitants du Bû-sur-Rouvres ?

Le Bû-sur-Rouvres est une commune du Calvados peuplée par 100 personnes. Le groupement de la Communauté de Communes Cingal-Suisse Normande a permis de lier des communes comme Espins, Montillières-sur-Orne ou Cintheaux à ce petit village. Les calculs font état d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,78 % ont entre 55 et 64 ans. Peu conséquent, le pourcentage d'immigration atteint 2,97 % au Bû-sur-Rouvres.

Emploi, logement et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable au Bû-sur-Rouvres ?

Si l'on examine les chiffres suivants en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail au Bû-sur-Rouvres. Les Bûtois sont en majorité des ouvriers et agriculteurs exploitants (58,33 % des habitants). Les travailleurs sont au nombre de 60 et constituent 58,42 % des habitants. D'un point de vue statistique, les hommes sont moins actifs dans la commune bûtoise. Effectivement, un peu moins de 20 % de l'ensemble des habitants est en demande d'emploi et une majeure partie sont des hommes.
Les ménages bûtois perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian au Bû-sur-Rouvres s'élevait à 21 640 € par an sur l'année 2016. Au cours de l'année 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Avec plus de 2 % de la demande pour les maisons non HLM de 2 pièces et environ 2 % pour les appartements non HLM de 3 pièces, ces types de logements sont les plus loués au Bû-sur-Rouvres. Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont plus de 25 % à acheter une maison de 6 pièces et environ 25 % une maison de 5 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie au Bû-sur-Rouvres

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu au Bû-sur-Rouvres. Avec 10 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont peu nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Outre les équipements à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de constater que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.