← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bellefosse

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Bellefosse ont voté pour les municipales. Au premier tour des élections municipales, 72,30 % des électeurs étaient allés aux bureaux de vote. Un chiffre en baisse (-14,13 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 86,43 % à avoir voté. À l'échelle du département du Bas-Rhin, la participation à ce scrutin a baissé cette année (51,12 %), par rapport au précédent (69,68 %).

Afin de devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores qui suivent : plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Bellefosse ?

Les résidents de Bellefosse (67) découvrent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Pour ces municipales, Cindy Muller est en première place du premier tour, forte de 91,17 % des votes. 89,21 % des électeurs ont décidé d'appuyer Jean-Luc Schneider. Guillaume Weilbacher a emporté 88,23 % des voix à l'issue du premier tour, se situant donc troisième. Divers élus, dont notamment Sabrina Rochel (87,25 %), Claudine Bohy (86,27 %), Alice Morel (86,27 %), Jacques Christmann (85,29 %), Daniel Zaber (85,29 %), Nadine Da Costa (81,37 %), François Sager (80,39 %) et Philippe Hauschka (78,43 %), atteignent aussi des scores élevés.

Alors que 2,80 % des bulletins glissés dans les urnes de ce petit village étaient invalides, 1,87 % des suffrages étaient des votes blancs.

Le futur maire doit à présent être choisi par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Bellefosse

Abstention : 27.7% Participation : 72.3%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cindy MULLER, 91.17%



    Cindy MULLER

    91.17 %

    93 votes

  • Jean-Luc SCHNEIDER, 89.21%



    Jean-Luc SCHNEIDER

    89.21 %

    91 votes

  • Guillaume WEILBACHER, 88.23%



    Guillaume WEILBACHER

    88.23 %

    90 votes

  • Sabrina ROCHEL, 87.25%



    Sabrina ROCHEL

    87.25 %

    89 votes

  • Claudine BOHY, 86.27%



    Claudine BOHY

    86.27 %

    88 votes

  • Alice MOREL, 86.27%



    Alice MOREL

    86.27 %

    88 votes

  • Jacques CHRISTMANN, 85.29%



    Jacques CHRISTMANN

    85.29 %

    87 votes

  • Daniel ZABER, 85.29%



    Daniel ZABER

    85.29 %

    87 votes

  • Nadine DA COSTA, 81.37%



    Nadine DA COSTA

    81.37 %

    83 votes

  • François SAGER, 80.39%



    François SAGER

    80.39 %

    82 votes

  • Philippe HAUSCHKA, 78.43%



    Philippe HAUSCHKA

    78.43 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 135 habitants
  • 148 inscrits
  • Votants107 inscrits 72.3%
  • Abstentionnistes41 inscrits 27.7%
  • Votes blancs2 inscrits 1.87%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bellefosse : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va s'organiser au cours des 15 mars et 22 mars 2020. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, nul besoin de constituer une liste. En effet les électeurs votent directement pour leurs candidats.

À Bellefosse, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Alice Morel ne veut pas lâcher sa ville de Bellefosse et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Claudine Bohy est candidate. Elle avait déjà emporté un siège au conseil municipal lors des dernières élections municipales de 2014. Jacques Christmann, Nadine Da Costa, Philippe Hauschka, Cindy Muller, Sabrina Rochel, François Sager, Jean-Luc Schneider, Guillaume Weilbacher et Daniel Zaber ont également été retenus.

Les deux conditions requises pour qu'un candidat puisse être élu dès le premier tour demandent d'obtenir une majorité absolue et que plus du quart des résidents présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent atteindre la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bellefosse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Bellefosse d'élire son nouveau conseil municipal. Pour voter lors de ce suffrage, certaines conditions doivent être remplies : il faut avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés par un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
À Bellefosse, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Frédéric Wolff et Claudine Bohy avaient pour devoir de diriger les Bellefossois. Ils étaient assistés par Jacques Christmann, Jean-Luc Schneider, Marie Tritschler, Sabrina Rochel mais aussi Philippe Hauschka et Daniel Zaber.
Aux élections, 121 voix ont été comptabilisées alors que la liste électorale comptait 140 inscrits en tout. Cela prouve que de nombreux électeurs s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur participation atteindre 83,33 %. Ainsi, on assiste à une forte hausse du taux de participation.

La même tendance s'est-elle démarquée durant les précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, dont les Présidentielles qui se sont déroulées en 2017. Les citoyens de Bellefosse ont produit des scores différents de ce qui a été enregistré au niveau national lors du premier tour des Présidentielles, en 2017.
Le premier tour a fait ressortir des écarts, notamment entre les résultats de Marine Le Pen (Front national, 20,18 % des votes), derrière François Fillon (Républicains, 22,02 % des suffrages) et Emmanuel Macron (En marche !, 21,1 % des voix). Les résultats du second tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 71,28 % au vote du côté des résidents de Bellefosse. 111 Bellefossois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (80,43 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 82,09 %. On remarque par conséquent une baisse différente de l'évolution à l'échelle du pays (-5,8 points).
Suite aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est imposée par un score de 16,09 %, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 31,03 % des suffrages.

Bellefosse : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen donne la possibilité d'appréhender l'environnement d'une commune, avant la municipale.

Quel est le profil des habitants de Bellefosse ?

Bellefosse, petit village du Bas-Rhin, est habité par 150 personnes. Avec ce hameau, les villes de Barembach, La Broque ou bien Solbach sont parmi les municipalités qui forment la Communauté de Communes de la Vallée de la Bruche. Si 21,51 % des Bellefossois ont entre 15 et 24 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les habitants sont donc peu âgés. Peu élevée, la part d'immigration constitue 1,36 % des individus vivant à Bellefosse.

Revenus, emploi et immobilier : comment caractériser le niveau de vie à Bellefosse ?

Voici des chiffres clés pour comprendre l'état de l'emploi dans Bellefosse. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Bellefosse (92,31 % des actifs). La population active est constituée de 76 individus, soit 51,70 % des Bellefossois. Le taux de chômage des hommes est prédominant dans l'agglomération bellefossoise où presque 12 % de la population totale sont en demande d'emploi.
Les chiffres montrent que le revenu fiscal médian s'élève à 24 501 € par an à Bellefosse. Une donnée plus élevée que le revenu médian de 2014 en France, qui était de 20 000 €.
Les chiffres de l'immobilier bellefossois restent assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. 8 % des locataires bellefossois habitent dans un appartement non HLM de 3 pièces et environ 3 % dans un appartement meublé de 2 pièces. Les propriétaires d'une maison de 5 pièces représentent un peu moins du quart des habitants, tandis qu'ils sont un peu moins du tiers à posséder une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Bellefosse est-elle en sa faveur ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une ville. À Bellefosse, ces infrastructures manquent un peu. Avec 19 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont peu nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une information importante sur la qualité de vie sur place. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Bellefosse, la qualité de l'eau se révèle conforme à 50 %.