← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ranrupt

Résumé du premier tour

Les résidents de Ranrupt se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Au premier tour des élections municipales, 84,64 % des citoyens étaient allés aux bureaux de vote. Un chiffre en très légère baisse (-1,86 point) par rapport à 2014, où ils étaient 86,50 % à avoir voté. Le taux de participation dans le département du Bas-Rhin a baissé en comparaison avec la dernière élection : 69,68 % contre 51,12 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit ainsi obtenir plus de la moitié des votes exprimés et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 à Ranrupt : qui l'emporte lors du premier tour ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Ranrupt (67). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Kim Wagner arrive en première place au premier tour des élections municipales, en réunissant 65,21 % des suffrages. Josiane Côte a pu tabler sur le soutien de 64,13 % des votants. Bruno Tetart a rassemblé 63,04 % des voix au premier tour. Parmi les nouveaux membres du conseil municipal figureront aussi Pierre Geissler (62,68 %), Corinne Chall (62,31 %), Danièle Collin (62,31 %), Carole Fourier (61,95 %), Claude Frantz (61,59 %), Thierry Sieffer (61,59 %), Francine Michel (61,23 %) et Jean George (60,50 %).

Si, dans cette commune, on a dénombré des bulletins blancs (0,71 %), il y avait également des bulletins invalides (1,07 %).

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour occuper le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Ranrupt

Abstention : 15.36% Participation : 84.64%

Résultats détaillés du tour 1

  • Kim WAGNER, 65.21%



    Kim WAGNER

    65.21 %

    180 votes

  • Josiane CÔTE, 64.13%



    Josiane CÔTE

    64.13 %

    177 votes

  • Bruno TETART, 63.04%



    Bruno TETART

    63.04 %

    174 votes

  • Pierre GEISSLER, 62.68%



    Pierre GEISSLER

    62.68 %

    173 votes

  • Corinne CHALL, 62.31%



    Corinne CHALL

    62.31 %

    172 votes

  • Danièle COLLIN, 62.31%



    Danièle COLLIN

    62.31 %

    172 votes

  • Carole FOURIER, 61.95%



    Carole FOURIER

    61.95 %

    171 votes

  • Claude FRANTZ, 61.59%



    Claude FRANTZ

    61.59 %

    170 votes

  • Thierry SIEFFER, 61.59%



    Thierry SIEFFER

    61.59 %

    170 votes

  • Francine MICHEL, 61.23%



    Francine MICHEL

    61.23 %

    169 votes

  • Jean GEORGE, 60.5%



    Jean GEORGE

    60.5 %

    167 votes

  • Caroline STRESSER, 37.68%



    Caroline STRESSER

    37.68 %

    104 votes

  • Yannick VAN DOORNE, 36.95%



    Yannick VAN DOORNE

    36.95 %

    102 votes

  • Philippe BARTHEL, 36.59%



    Philippe BARTHEL

    36.59 %

    101 votes

  • Raymond WINKLER, 36.59%



    Raymond WINKLER

    36.59 %

    101 votes

  • Daniel FLUCK, 35.86%



    Daniel FLUCK

    35.86 %

    99 votes

  • Evelyne HAZEMANN, 35.86%



    Evelyne HAZEMANN

    35.86 %

    99 votes

  • Philippe STRASBACH, 35.14%



    Philippe STRASBACH

    35.14 %

    97 votes

  • Thomas WENGER, 35.14%



    Thomas WENGER

    35.14 %

    97 votes

  • Bernard IDOUX, 34.42%



    Bernard IDOUX

    34.42 %

    95 votes

  • Pascal IDOUX, 34.42%



    Pascal IDOUX

    34.42 %

    95 votes

  • Jean-Michel LEINDECKER, 34.05%



    Jean-Michel LEINDECKER

    34.05 %

    94 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 348 habitants
  • 332 inscrits
  • Votants281 inscrits 84.64%
  • Abstentionnistes51 inscrits 15.36%
  • Votes blancs2 inscrits 0.71%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Ranrupt : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Ranrupt

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Thierry Sieffer, maire actuel de Ranrupt, décide d'être candidat à sa réélection. Philippe Barthel se présente également. S'ajoutent également les candidatures de Corinne Chall, Danièle Collin, Josiane Côte, Daniel Fluck, Carole Fourier, Claude Frantz, Pierre Geissler, Jean George, Evelyne Hazemann, Bernard Idoux, Pascal Idoux, Jean-Michel Leindecker, Francine Michel, Philippe Strasbach, Caroline Stresser, Bruno Tetart, Yannick Van Doorne, Kim Wagner, Thomas Wenger et Raymond Winkler.

Les deux critères requis pour qu'un candidat puisse être élu à l'issue du premier tour demandent d'obtenir une majorité absolue et que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, les candidats doivent remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Ranrupt : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera élu, les 15 et 22 mars 2020, par les habitants de la commune de Ranrupt. Les électeurs français ou ressortissants de l'UE, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Les élections municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Lors des élections municipales, les scrutins s'ajustent aux communes. Effectivement, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes.
Ranrupt : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient élu 11 membres du conseil municipal de la ville. Avec Bernard Idoux, Geoffrey Grohens, Alexandre Valentin, Danièle Collin mais aussi Odile Malaise et Evelyne Hazemann, Fabrice Carme et Francine Michel ont eu les faveurs des Ranruptois pour les diriger.
De nombreux électeurs sont partis voter (270 d'entre eux pour 311 inscrits). En confrontant cette participation à celle des élections municipales de 2008, qui s'est élevée à 81,48 %, on constate une forte hausse.

Cette évolution s'est-elle établie aux derniers scrutins ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les Municipales, dont les Présidentielles qui se sont tenues en 2017. Dans la commune de Ranrupt, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux recensés au niveau du pays.
Le premier tour a fait émerger des différences, notamment entre les résultats de François Fillon (Républicains, 16,92 % des suffrages), derrière Marine Le Pen (Front national, 26,15 % des voix) et Emmanuel Macron (En marche !, 20,77 % des votes). Les résidents de Ranrupt ont été une majorité (62,56 %) à choisir Emmanuel Macron. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Ranrupt, cette tendance a été assez différente : ils ont été 251 résidents à s'être déplacés (79,68 %) contre 80,54 % en 2012.
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Europe Écologie de se distinguer avec un résultat de 21,91 %. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 20,79 % des voix.

Quelques informations sur Ranrupt

Les municipales ont lieu tous les 6 ans et servent à choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la municipalité. Donc, les scores de ce vote seront un indicateur très fiable des principales priorités des habitants de Ranrupt, préoccupations que l'on peut étudier au regard des chiffres socio-économiques suivants.

Quelques mots sur le profil des habitants de Ranrupt

Ranrupt est une ville du Bas-Rhin. Elle comptabilise 329 habitants. Ranrupt fait partie de la Communauté de Communes de la Vallée de la Bruche, qui est également constituée de Blancherupt, Neuviller-la-Roche ou bien Natzwiller. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 35,03 % de la population. Les habitants sont par conséquent peu âgés. 3,77 %, c'est le pourcentage d'immigrés habitant à Ranrupt. Un taux peu significatif.

Qu'en est-il du niveau de vie à Ranrupt ?

Découvrez la situation du marché du travail à Ranrupt grâce aux chiffres qui suivent. Les professions intermédiaires et ouvriers sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à Ranrupt (59,09 % des actifs). La population active est formée de 154 personnes, soit 45,60 % des Ranruptois. 6 % des résidents ranruptois actifs sont au chômage. Les hommes forment plus de la moitié des demandeurs d'emploi.
Statistiquement, les Ranruptois touchent un revenu moyen plus élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays s'élevait à environ 20 000 € et en 2016, il était de 23 012 €.
Les Ranruptois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous éclaireront sur le sujet. Quand ils louent, les Ranruptois prennent pour moins de 2 % une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 2 % une maison non HLM de 5 pièces. À y regarder de plus près, on observe que la préférence des propriétaires se porte à environ 25 % sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à un peu plus du quart sur une maison de 4 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Ranrupt ?

Afin de répondre aux besoins des habitants de Ranrupt, il est clair que les infrastructures manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On recense 38 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Ranrupt.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 50 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.