← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Bas Ségala

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs du Bas Ségala sont allés aux urnes pour les élections municipales. Lors du 1er tour des municipales, 68,98 % des citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote. Plus généralement, la participation dans le département de l'Aveyron a baissé par rapport à la dernière élection (80,50 % contre 67,50 % cette année).

50 % des sièges du conseil municipal sont distribués proportionnellement parmi l'intégralité des listes ayant emporté plus de 5 % des voix. De plus, d'après la règle de la prime majoritaire, la liste électorale qui a obtenu la majorité absolue dès le premier tour peut se prévaloir de l'autre moitié des sièges.

Élections municipales 2020 au Bas Ségala : quels sont les résultats du premier tour ?

Au Bas Ségala (12), la totalité des 23 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Jean-Eudes Le Meignen est en tête du premier tour, avec 68,98 % des votes. Avec 20 candidats élus, le conseil comptera des représentants de sa liste. Quant à Adrien Alet (DECIDONS ENSEMBLE), 31,01 % des suffrages lui reviennent. 3 candidats de sa liste siégeront au conseil.

Appelés à voter, certains habitants de ce village ont voté blanc (1,13 %). Il y avait aussi des votes invalides (4,21 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à désigner, dans leurs rangs, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Le Bas Ségala

Abstention : 31.02% Participation : 68.98%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-eudes Le Meignen, 68.98%

    Jean-eudes Le Meignen

    UNION POUR LE DEVELOPPEMENT ET LA DEFENSE DES INTERETS COMMUNAUX

    68.98 %

    636 votes

  • Adrien Alet, 31.01%

    Adrien Alet

    DECIDONS ENSEMBLE

    31.01 %

    286 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 822 habitants
  • 1412 inscrits
  • Votants974 inscrits 68.98%
  • Abstentionnistes438 inscrits 31.02%
  • Votes blancs11 inscrits 1.13%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Article à la une des élections

Le spectre d'un nouveau report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Bas Ségala : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises se tiendra les 15 et 22 mars 2020. Dans la ville du Bas Ségala, voici les candidats à la mairie.

Les élections municipales 2020 : point sur les candidats au Bas Ségala

Pour être formellement reconnus comme candidats aux élections municipales 2020, les prétendants à la mairie du Bas Ségala ont dû procéder au dépôt de leur dossier de candidature, dont la date limite était fixée au 27 février. Voici ceux qui ont été retenus : Candidat à sa réélection avec la liste "UNION POUR LE DEVELOPPEMENT ET LA DEFENSE Des INTERETS COMMUNAUX", le maire actuel du Bas Ségala est Jean-Eudes Le Meignen. De la même façon, Adrien Alet a confirmé sa candidature. Il est la tête de liste de "DECIDONS ENSEMBLE".

Le Bas Ségala : quels sont les enjeux des Municipales ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville du Bas Ségala élira les 15 nouveaux membres de son conseil municipal. Figurer sur les listes électorales est nécessaire pour prendre part à un suffrage. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou habiter dans la commune dont il est question.

2014, les dernières élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Il existe un système électoral particulier dans le cadre des élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
15 membres du conseil municipal de la ville du Bas Ségala avaient été désignés lors de l'élection qui se déroulait le 23 mars 2014. Les scores étaient connus dès le soir du premier tour. Jean-Eudes Le Meignen, Ginette Roiz, Geneviève Gares, Claude Augustin mais aussi Jean-Claude Falipou et Michel Boyer étaient aux côtés de Chantal Bouscayrol et Robin Laumond. Ils avaient été élus par les Episcopois pour les administrer.
Aux élections, 577 votes ont été recensés alors que la liste électorale dénombrait 739 inscrits au total. Cela prouve que d'assez nombreux citoyens étaient venus pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 83,74 %. Par conséquent, on observe une forte baisse de la participation.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédents scrutins ?

En 2017 ont eu lieu les élections présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on recense depuis les dernières élections municipales. On note que, au moment du premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la commune du Bas Ségala étaient différents de ce qui a été relevé au niveau national.

Le Bas Ségala : les informations clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les citoyens du Bas Ségala, d'élire leur conseil municipal pour traiter des majeurs objectifs socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) liés à la municipalité.

Comment peut-on caractériser les résidents du Bas Ségala ?

Le Bas Ségala est une ville d'Aveyron, comptant 1 581 résidents. Elle est grande de. On notera qu'aux côtés de ce village, Rieupeyroux, La Salvetat-Peyralès ou bien La Capelle-Bleys font partie des villes qui composent la Communauté de Communes Aveyron Bas Ségala Viaur. Les Episcopois restent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 28,73 % des personnes entre 55 et 64 ans. Le nombre des habitants immigrés est peu important (4,14 %).

Emploi, logement, revenus... Comment vit-on au Bas Ségala ?

Le taux d'emploi des habitants du Bas Ségala est présent dans les statistiques suivantes. Les résidents de la commune sont en majeure partie des professions intermédiaires et employés. On estime qu'ils représentent 46,28 % des 699 Episcopois actifs (les actifs constituent pour leur part 44,89 % de la population). Au sein des individus en âge de travailler, plus de 10 % des habitants episcopois sont au chômage et une majeure partie sont des hommes.
Statistiquement, les Episcopois touchent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 18 158 €.
Le marché immobilier du Bas Ségala vous informera encore davantage sur le niveau de vie des Episcopois. Avec plus de 3 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et environ 2 % pour les maisons non HLM de 5 pièces, ces types de logements sont les plus loués au Bas Ségala. Votre commune affiche un pourcentage de propriétaires de presque 25 % pour les maisons de 6 pièces contre environ 25 % possédant des maisons de 5 pièces.

Quelques indicateurs concernant la qualité de vie au Bas Ségala

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) au Bas Ségala manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont peu nombreuses dans la ville (217 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y trouve 2 établissements scolaires.
Un environnement de vie sain veut dire une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner à ce sujet. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau au Bas Ségala s'avère conforme à 50 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.