Résultats des élections : Mandelieu-la-Napoule

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

2021 : les enjeux des élections régionales et départementales à Mandelieu-la-Napoule (06210)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Mandelieu-la-Napoule disposera de nouveaux conseillers, dans le cadre des élections régionales et départementales pour lesquelles les 22 360 résidents sont invités à s'exprimer, et qui se dérouleront en juin. Pour rappel, ces élections devaient avoir lieu en mars mais, pour la lutte contre l'épidémie de coronavirus, l'État a choisi de les reporter.

Élections régionales 2015 à Mandelieu-la-Napoule : retour sur cette période électorale

Comment se sont terminées les élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 ? C'est Christian ESTROSI (LUD) qui avait obtenu la majorité avec 55,01 % des votes à Mandelieu-la-Napoule. Il avait gagné 54,78 % au sein de la région. L'Union de la Droite remportait donc la majeure partie des sièges du conseil régional de la Provence-Alpes-Côte d'Azur avec 54,78 % des voix. Elle était suivie de près (45,22 % des suffrages) par le Front National. Ces élections leur permettront peut-être de triompher.

Au cours de ce suffrage, les citoyens devront désigner les 123 conseillers régionaux de la Provence-Alpes-Côte d'Azur.

50 % des sièges sont alloués à la liste en tête des votes au premier tour ou arrivée en tête au second, et la moitié restante sera distribuée, de manière proportionnelle, entre l'ensemble des listes ayant obtenu plus de 5 % des voix.

Élections départementales 2015 : quelle était la dernière tendance politique à Mandelieu-la-Napoule ?

Les citoyens de Mandelieu-la-Napoule ont voté en 2015 pour le binôme M. LEROY Henri et Mme PAGANIN Michèle (LUD), qui a emporté une majorité des scores. Sur le canton de Mandelieu-la-Napoule, c'est le même binôme (Union de la Droite) qui est sorti vainqueur du scrutin.

Au niveau des Alpes-Maritimes, l'Union de la Droite s'était vue attribuer 38 sièges au conseil départemental. L'Union pour un Mouvement Populaire avait gagné 4 sièges. À voir de quelle façon ces nouvelles élections changeront (ou non) la donne. Cette élection, rappelons-le, a pour but de nommer les 54 conseillers départementaux des Alpes-Maritimes, sachant que le département est divisé en 27 cantons.

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : Fabien Roussel officiellement candidat pour le Parti communiste

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections