Résumé de l'élection

Aucun scrutin ne s'est tenu le soir du 1er tour à Mercy : personne ne se présentait.

Résultats Mercy

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Mercy : le contexte politique des élections municipales

La date limite pour se présenter aux élections municipales 2020 était le 27 février. Jusqu'à cette date, les candidats pouvaient déposer leur candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département. La commune de Mercy reste cependant sans candidat, aucune déclaration de candidature n'ayant été soumise.

Comment pallie-t-on le manque de candidat dans une ville ?

En 2014, 62 communes en France ont vécu cette situation : Cuzac (Lot), Beuzeville-au-Plain (Manche), Ceyroux (Creuse) ou encore Pintac (Hautes-Pyrénées), pour ne mentionner que celles-ci. Ce n'est donc pas la première fois qu'aucun candidat ne se manifeste au premier tour des municipales. L'abrogation du premier tour est alors prononcée, des candidats peuvent se présenter pour le second tour, qui se tient normalement. Mais si, une nouvelle fois, aucune candidature n'est soumise, de nouvelles élections doivent être organisées. Entre temps, une délégation spéciale est constituée, une tâche qui incombe à la préfecture. Une autre situation, comme à Carnac-Rouffiac dans le Lot en 2014, autorise l'instauration d'une délégation spéciale dans l'attente du report des élections : s'il n'y a qu'un candidat élu à l'issue des municipales.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mercy ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Mercy élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Sont concernées par ces élections les personnes majeures qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune en question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'Union européenne.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Si vous habitez dans une ville de moins de 1000 habitants, vous avez un scrutin particulier pour les municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous choisissez plusieurs candidats en même temps et pouvez aussi désigner des membres de deux listes différentes.
À Mercy, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour les administrer, les Mercycois avaient fait confiance à Régis Chaussin et Jean-Rémi Guillou. Ceux-ci étaient épaulés par Annie Laronde, Mireille Renard, Yves Noel, Guy Brenon mais aussi Jean Venuat et Odile Rouchon.
Assez peu de suffrages ont été comptabilisés lors de ces élections : sur un total de 193 inscrits sur les listes électorales, seuls 127 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse par rapport à la participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 72,95 %.

Cette évolution s'est-elle établie aux dernières élections ?

2017 a été l'année des précédentes élections présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs élections. Les résidents de Mercy ont affirmé une tendance : les résultats de la ville lors du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
L'issue du premier tour positionne dans les meilleurs scores Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 23,13 % des suffrages) mais également Marine Le Pen (Front national, 21,09 % des votes), et François Fillon (Les Républicains), derrière, avec 17,69 % des voix. Au second tour, le choix des habitants de Mercy s'est opéré : 62,81 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. Il est intéressant de noter que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Mercy étaient en effet 82,99 % à voter en 2012 et 79,68 % en 2017.
14,58 % pour l'Union de la Droite et du Centre, 18,75 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des Européennes 2019.

Quelques informations sur Mercy

Les élections municipales apportent une vision de la situation socio-économique à Mercy. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens devront aller voter.

Quel est le profil des habitants de Mercy ?

À Mercy, 261 résidents vivent dans ce petit village de l'Allier. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes Entr'Allier Besbre et Loire qui regroupe des communes comme Vaumas, Sorbier ou également Saint-Pourçain-sur-Besbre. Les résidents de Mercy sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 24,02 % ont entre 55 et 64 ans. 1,90 %, c'est la proportion d'immigrés résidant à Mercy. Un chiffre peu élevé.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Mercy ?

Les statistiques suivantes donnent un panorama sur la situation du marché du travail à Mercy. Avec 123 Mercycois en activité, la population active de la ville s'élève à 47,31 %. En détail, les catégories qui suivent occupent 63,09 % de la population active : professions intermédiaires et employés. Au sein de la commune mercycoise, plus de 15 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des femmes.
Au cours de l'année 2016, les Mercycois avaient en moyenne touché 19 710 €, un revenu médian similaire aux données nationales de 2014 : les Français ont en effet gagné environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, toutefois, un très bon indicateur. Dans la commune mercycoise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 3 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (environ 4 %). Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont environ 21 % à choisir une maison de 5 pièces et environ 22 % une maison de 4 pièces.

Comment définir le cadre de vie à Mercy ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Mercy, car on recense actuellement 43 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Pour votre bien-être et celui de vos proches, il est primordial de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.