Présidentielle : Jean-Marie Le Pen soutiendra Eric Zemmour s'il est "mieux placé" que Marine Le Pen

Le cofondateur du Front national a de nouveau publiquement désavoué le tournant pris par le parti, désormais dirigé par sa fille.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Marie Le Pen à son domicile, à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), le 14 janvier 2021. (JOEL SAGET / AFP)

Un désaveu supplémentaire. Le cofondateur du Front national, Jean-Marie Le Pen, assure au Monde qu'il soutiendra Eric Zemmour à l'élection présidentielle s'il est "le candidat du camp national le mieux placé". "Il dit ce que je pense, mais avec une audience supérieure", justifie le "Menhir" dans cet entretien publié samedi 2 octobre.

Celui qui ne cache pas sa désapprobation envers la dédiabolisation du Rassemblement national entamée par sa fille, Marine Le Pen, estime que cette dernière "a abandonné ses positions fortifiées" désormais occupées par l'éditorialiste d'extrême droite, entré en campagne avant même de déclarer sa candidature.

"On est sereins"

Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et Le Parisien/Aujourd'hui en France publié vendredi 1er octobre, Eric Zemmour est crédité de 15% d'intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle, s'il était candidat. Il talonne ainsi Marine Le Pen, créditée de 16% des intentions de vote.

"On est sereins", a assuré samedi le porte-parole du Rassemblement national, sur franceinfo. "Si on écoute à chaque fois en septembre-octobre, avant une élection, les sondages et les médias, on a le mauvais cheval qui arrive", a estimé Laurent Jacobelli, qui rappelle que l'"adversaire" du RN reste Emmanuel Macron.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.