Sondage Législatives 2022 : la Nupes en tête des intentions de vote au premier tour, un point devant Ensemble

Près de trois sondés sur dix (28 %) assurent vouloir voter pour la Nouvelle union populaire, écologique et sociale. La Nupes devance d'un point Ensemble, qui totalise 27% des intentions de vote.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Une femme se tient devant des affiches électorales de la Nupes à Paris le 1er juin 2022. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

La Nouvelle Union populaire, écologique et sociale est en tête des intentions de vote au premier tour des élections législatives, selon notre sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions, publié jeudi 9 juin.

>> Législatives 2022 : suivez l'actualité de l'élection en direct

La Nupes totalise 28% des intentions de vote, juste devant Ensemble (27%), qui représente la majorité présidentielle. En troisième position, le Rassemblement national récolte 19,5% des suffrages. Les Républicains, UDI et Divers droite totalisent ensemble 11% des intentions de vote et le parti Reconquête 6%.  

À l'issue du second tour, selon ce sondage, la Nupes peut espérer remporter 175 à 215 sièges sur les 577 sièges que compte l'Assemblée nationale. Le parti présidentiel, Ensemble, entre 260 et 300 sièges. Le RN en compterait entre 20 et 50. Par ailleurs, le nombre de députés LR/UDI/DVD est estimé entre 35 et 55 et le nombre d'élus divers gauche entre 10 et 18. "Même en faisant un petit peu moins bien que la Nupes au second tour, les logiques de report des électeurs qui ne sont pas représentées jouent en faveur à ce moment-là d'Ensemble, Brice Teinturier, directeur général délégué de l’institut de sondage Ipsos. Vous avez un effet démultiplicateur dû au mode de scrutin qui fait que vous pouvez vous retrouver devant en sièges alors que vous êtes au même niveau, voire un peu derrière en voix."

Toutefois, Brice Teinturier met en garde sur l'incertitude qui règne sur cette élection : "Il y a vraiment une certaine fragilité parce que tout dépend des reports que nous aurons entre le premier et le second tour. Nous avons 127 sièges qui se jouent à deux points et 62 sièges qui se jouent à un point. Si vous y ajoutez que dans 50 circonscriptions, le troisième est à un point du deuxième, vous voyez tout de suite à quel point vous pouvez avoir 40, 50 sièges qui peuvent ripper d'un bloc à l'autre", a-t-il analysé.

75% des sondés sûrs de leur choix

Selon ce sondage, les trois quarts des personnes interrogées (75%) sont sûres de leur choix pour le premier tour des élections. Dans le détail, 81% des personnes affirmant vouloir voter pour la Nupes assurent que leur choix est définitif. De même 81% des électeurs Ensemble sont sûrs de leur vote. 70% des personnes optant pour un bulletin LR, UDI, Divers droite sont certaines de leur choix. Et 82% des électeurs RN assurent que leur choix ne changera pas.

Enfin, 46% des personnes interrogées assurent aller voter dimanche 12 juin lors du premier tour des élections législatives, selon ce sondage. La participation au premier tour des législatives 2017 était de 48,7%. "On est véritablement dans une élection peu mobilisatrice, avec des législatives qui peinent à trouver leur utilité, explique Brice Teinturier, Nous avons une participation qui pourrait être comprise entre 44 et 48% donc une abstention qui pourrait être à 54%. En 2017, c'était déjà un record, l'abstention était à 51,3%. Donc, on est véritablement dans une élection peu mobilisatrice." 


Ce sondage Ipsos Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions a été réalisé par internet du 6 au 7 juin auprès de 2 000 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

franceinfo tient à rappeler qu’un sondage n'est pas une prédiction, mais une photographie de l'opinion à un instant donné. Un sondage est nécessairement assorti d'une marge d’erreur, dite aussi "marge d’incertitude" ou "intervalle de confiance". Plus l'échantillon est faible, plus la marge d'erreur progresse. Pour plus de détails, voici tout ce qu'il faut savoir pour décrypter les sondages.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.