Départementales : cinq cartes et un tableau pour comprendre les résultats du second tour

Francetv info vous propose de tirer les leçons du scrutin en un coup d'œil.

La carte des résultats des élections départementales 2015, canton par canton.
La carte des résultats des élections départementales 2015, canton par canton. (NICOLAS ENAULT / FRANCETV INFO)

Combien de départements ont basculé ? A gauche ? A droite ? Où l'abstention est-elle la plus importante ? Pour comprendre d'un seul coup d'œil les résultats des élections départementales des 22 et 29 mars, francetv info a réalisé des cartes et des infographies, avec les résultats publiés par le ministère de l'Intérieur, département par département. Les voici.

1Retrouvez la couleur politique des élus de votre canton

En compilant l'ensemble des résultats, francetv info vous propose de visualiser quel parti est arrivé en tête dans chacun des cantons. Cette carte montre clairement que les listes de l'UMP arrivent en tête dans une large majorité de cantons, et en particulier sur une large bande allant des Pays de la Loire à l'Alsace.

La carte des résultats des élections départementales 2015, canton par canton.
La carte des résultats des élections départementales 2015, canton par canton. (NICOLAS ENAULT / FRANCETV INFO)

2Regardez qui, de la gauche ou de la droite, arrive en tête dans votre département

Cette carte représente la couleur politique du bloc qui arrive en tête dans le département à l'issue du scrutin. Le rose représente la gauche, le bleu la droite.

(FRANCETVINFO)

3Observez les départements qui ont basculé

L'UMP et ses alliés sont sortis vainqueurs du second tour dans 66 départements, dimanche 29 mars, en conservant 40 conseils et en faisant basculer 26 départements jusqu'alors détenus par la gauche. La Corrèze, l'Essonne, le Nord, les Bouches-du-Rhône, les Côtes-d'Armor, les Deux-Sèvres... La droite conquiert de nombreuses places fortes, comme on peut le constater sur cette carte.

(BASTIEN HUGUES / FRANCETV INFO)

4Découvrez l'évolution du vote UMP, PS et FN par rapport aux dernières élections

La comparaison des cartes des résultats entre 2011 et 2015 permet de constater l'évolution géographique du vote pour l'UMP, le PS et le Front national. Francetv info vous propose les cartes détaillées des votes, pour chacun de ces partis, canton par canton. Résultat : on observe une vague bleue presque partout, un PS qui résiste principalement dans le quart sud-ouest et un FN dont la progression reste relativement limitée.

Cartes de l\'implémentation du vote du PS, de l\'UMP et du FN aux élections départementales 2015 et cantonales 2011.
Cartes de l'implémentation du vote du PS, de l'UMP et du FN aux élections départementales 2015 et cantonales 2011. (NICOLAS ENAULT / FRANCETV INFO)

5Comprenez pourquoi le FN peine à mobiliser au-delà du premier tour

Dans les 1 107 cantons où il a réussi à se maintenir, le parti d'extrême droite ne progresse en moyenne que de 4,55 points au second tour. Dans 258 cantons (23% des cas), il est même en recul par rapport au premier tour. Voici les 50 cantons où le Front national a progressé le plus entre le premier et le second tour.

6Découvrez dans quels départements l'abstention est la plus forte

Au second tour, le taux d'abstention a dépassé la barre des 50% au niveau national, un chiffre légèrement supérieur à celui constaté au premier tour (49,83%). Cette estimation masque toutefois d'importantes disparités, à observer sur la carte ci-dessous. Ainsi, 66% des électeurs de Seine-Saint-Denis ont boudé les urnes. A l'inverse, la Lozère apparaît comme le département qui se mobilise le plus, et de loin.

(BASTIEN HUGUES / FRANCETV INFO)