CARTE. Les départements où l'abstention est la plus forte au second tour

Si l'abstention atteint les 50% au niveau national, elle est bien plus forte dans certains départements que dans d'autres. Découvrez à combien elle s'élève dans le vôtre.

Pas de sursaut de mobilisation. A l'occasion du second tour des élections départementales, dimanche 29 mars, le taux d'abstention a dépassé la barre des 50% au niveau national, un chiffre légèrement supérieur à celui constaté au premier tour (49,83%).

>> Résultats, réactions, analyses : suivez en direct le second tour des départementales 

Cette estimation masque toutefois d'importantes disparités. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 66% des électeurs de Seine-Saint-Denis ont ainsi boudé les urnes, tout comme 59,72% des électeurs du Val-d'Oise, 58,67% des électeurs de Val-de-Marne ou encore 57,48% des électeurs des Yvelines. A l'inverse, la Lozère apparaît – comme au premier tour – comme le département qui se mobilise le plus, et de loin, avec un taux d'abstention de 31,78%.