"C'est complet depuis une semaine" : les locations de voitures en plein boom pour Noël à cause de la grève

Alors que la grève des cheminots contre la réforme des retraites risque de perturber les vacances de Noël, les voyageurs s'organisent. Les agences de location de voitures sont prises d'assaut et affichent complet pour les fêtes.

Une jeune femme marche sur le quai de la gare de l\'Est à Paris, le 13 décembre 2019.
Une jeune femme marche sur le quai de la gare de l'Est à Paris, le 13 décembre 2019. (MARTIN BUREAU / AFP)

Dans cette agence du 16e arrondissement de Paris, le téléphone n'arrête pas de sonner. Tout le monde cherche un véhicule pour les fêtes. À une semaine des grands départs en vacances, l'inquiétude est de plus en plus forte pour les Français qui comptent sur la SNCF pour passer les fêtes en famille.

>> Grève à la SNCF : les trains circuleront-ils lors des vacances de Noël ?

Karim a de la chance : il vient d'obtenir l'une des dernières voitures disponibles. "C’est pour le confort personnel", avoue-t-il. Sa femme tient un salon de beauté. Pour elle, hors de question de fermer pendant cette période : elle ira donc chercher matin et soir ses salariés pour aller travailler. "Ça fait de belles journées", sourit-il.

J’espère que le gouvernement sera attentif à ces démarches là parce qu’aujourd’hui on doit se débrouiller par nos propres moyens.Karimà franceinfo

Selon Karim, la plupart des commerçants "sont dans la même situation" : "Si ce n’est pas une location, c’est le véhicule personnel, mais si ça ne suffit pas, on est obligé de louer un véhicule".

Le planning de réservations affiche complet

En une semaine, les locations de voitures dans l'agence ont bondit de 25%. Derrière le comptoir, Nicolas, l'un des salariés, montre le planning de Noël, entièrement rouge. "C'est complet depuis déjà une bonne semaine", affirme-t-il. "On voit que les gens anticipent leurs déplacements que ce soit professionnel ou personnel par rapport aux grèves", explique-t-il.

Nicolas l'avoue, "on sent le stress quant à la disponibilité des véhicules et de pouvoir se déplacer dans leurs familles autour de la France ou même professionnellement parlant, puisqu’on travaille avec beaucoup de commerçants qui ont besoin de véhicules utilitaires pour pouvoir honorer leurs livraisons". Pour pallier à la pénurie, l'agence a augmenté sa flotte de 10%, cinq véhicules ont été immédiatement pris d'assaut.

Les agences de location de voitures prises d'assaut pendant la grève - Reportage de Gaële Joly
--'--
--'--