Défilé du 14 juillet : les répétitions ont commencé

Cette année, le Japon et Singapour sont les invités d'honneur de l'armée française pour le défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées. Ces militaires étrangers n'ont jusqu'à présent jamais participé à cette parade.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le défilé du 14 juillet arrive à grands pas. Avant l'aube, jeudi 12 juillet, sur les Champs-Élysées, les blindés font leurs dernières répétitions. L'avenue est entièrement réservée aux militaires pour peaufiner leurs ultimes réglages. Le jour se lève : après les sapeurs de la Légion sous les ordres de leur capitaine, ce sont les chasseurs alpins, avec le tout nouveau fusil d'assaut qui commence à équiper l'armée française. Les militaires devront parcourir 800 mètres à raison de 120 pas par minute.

Plus de 4 000 militaires, 200 véhicules et 250 chevaux

Voici les invités d'honneur. En uniforme blanc, les aviateurs de Singapour. Puis, les membres des forces japonaises d'autodéfense recevant les conseils d'un officier de la marine nationale. Malgré la barrière de la langue, le dialogue s'installe. C'est dans le camp de Satory, à Versailles (Yvelines), que le 19e régiment du génie basé à Besançon (Doubs) a pris ses quartiers. Pour cette unité, défiler pour le 14 juillet, c'est une première. Ce régiment a été récompensé, car ses hommes étaient en première ligne lors de l'ouragan Irma qui a dévasté l'île de Saint-Martin, l'année dernière. Après-demain, le 14 juillet, 4 290 hommes et femmes défileront, accompagnés par plus de 200 véhicules et 250 chevaux, sous les yeux du président de la République. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires français participent au défilé du 14-Juillet sur les Champs-Elysées à Paris, le 14 juillet 2017.
Des militaires français participent au défilé du 14-Juillet sur les Champs-Elysées à Paris, le 14 juillet 2017. (CHRISTIAN LIEWIG / POOL / REA)