Paris : une brigade traque les incivilités

La chasse aux mégots est l'une des missions de la brigade anti-incivilités lancée à Paris. La mairie a déployé près de 1 800 agents dans les rues de la capitale pour lutter contre toutes les nuisances du quotidien et dissuader les comportements indélicats en les verbalisant au besoin. 

Voir la vidéo
FRANCE 3

Entre le Paris des cartes postales et ce Paris-là, il y a un monde : devant ce fast-food des déchets de chantier déposés sans précautions à même le trottoir. 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, cette jeune brigade arpente les rues à la recherche de la moindre incivilité. Et ces derniers temps, leur principale cible, ce sont les fumeurs. Ils sont non seulement priés de ramasser leurs mégots, mais aussi de mettre la main au porte-monnaie : 68 euros. 

3 200 agents mobilisés

Et la traque ne s'arrête pas là : les agents veillent à ce que les trottoirs ne soient pas des dépotoirs. Pour lutter contre les incivilités, la mairie de Paris a grossi ses rangs pour arriver à 3 200 agents. Et ils sont persuadés de participer à l'évolution des mentalités : "Notre récompense à nous, confie Hamidou Doucouré, de la brigade de lutte contre les incivilités de la ville de Paris, c'est de voir que les gens ne jettent plus de mégots, qu'ils ne crachent plus, que ça devient plus propre." En six mois, les agents ont distribué deux fois plus de PV que l'année dernière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration : Un million de Français qui fumaient chaque jour ont arrêté en l\'espace d\'un an, a annoncé le 28 mai 2018 le ministère de la Santé.
Photo d'illustration : Un million de Français qui fumaient chaque jour ont arrêté en l'espace d'un an, a annoncé le 28 mai 2018 le ministère de la Santé. (MAXPPP)