Meuse : la renaissance des petits commerces grâce aux collectivités

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Dans la Meuse, les élus rachètent avec les collectivités les commerces afin de les relancer. Il peut s’agir de stations-service, d’épiceries ou encore de restaurants.
Meuse : la renaissance des petits commerces grâce aux collectivités Dans la Meuse, les élus rachètent avec les collectivités les commerces afin de les relancer. Il peut s’agir de stations-service, d’épiceries ou encore de restaurants. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Arnold, A. Husser, B. Tanguy
France Télévisions
France 2
Dans la Meuse, les élus rachètent avec les collectivités les commerces afin de les relancer. Il peut s’agir de stations-service, d’épiceries ou encore de restaurants.

Nichée sur les berges de la rivière qui lui donne son nom, la commune de Dun-sur-Meuse (Meuse) compte 600 habitants et quelques commerces. Depuis décembre 2023, la station-service a rouvert ses portes après un an et demi de fermeture. C’est la mairie qui a pris les choses en main, en investissant 280 000 euros pour une mise aux normes obligatoire. L’ancien propriétaire n’avait pas les moyens de la financer. 

Une nécessité pour certains 

Le service est essentiel pour les habitants. Au prix actuel du carburant, chaque kilomètre compte. L’absence de station-service est également un risque pour les autres commerces. "S’ils vont faire leur plein plus loin, ils font leurs courses en même temps", explique une commerçante, Élise Pingard. Investir directement dans des commerces pour les relancer devient ainsi parfois presque une nécessité. 

À Consenvoye (Meuse), le village a, lui aussi, sa station-service communale, et y a accolé une petite épicerie. "Vous allez au village d’à-côté, ils n’ont rien, ils n’ont qu’une boulangerie qui est ouverte que le matin. Après, il faut faire 20, 25 km pour trouver ce genre de produits", observe Corinne Langlois, une salariée de la maire. Le maire a embauché deux personnes pour s’occuper des lieux, qui fait aussi relais colis et vend des timbres et de la presse. La commune de 300 habitants a également investi dans un pôle de santé. 

Parmi nos sources :

Commune de Dun-sur-Meuse

Commune de Consenvoye

Dossier complet sur la Meuse (Insee)

Projections démographiques pour la Meuse (Insee)           

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.