Autoroute A69 : malgré l’interdiction, de nouvelles manifestations auront lieu contre le projet

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Une nouvelle manifestation est prévue le week-end des 8 et 9 juin contre le projet de l’autoroute A69, qui relie Toulouse à Castres, dans les 17 communes concernées.
Autoroute A69 : malgré l’interdiction, de nouvelles manifestations auront lieu contre le projet Une nouvelle manifestation est prévue le week-end des 8 et 9 juin contre le projet de l’autoroute A69, qui relie Toulouse à Castres, dans les 17 communes concernées. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Une nouvelle manifestation est prévue le week-end des 8 et 9 juin contre le projet de l’autoroute A69, qui relie Toulouse à Castres, dans les 17 communes concernées.

C’est un projet vieux de 20 ans, soutenu activement par l’industrie et une grande partie des élus locaux. : relier Toulouse (Haute-Garonne) à Castres (Tarn) par 53 km d’autoroute. "Des études fines ont été faites pour voir qu’il n’y a pas d’autre alternative crédible", martèle un élu.

L’impact environnemental en question

Les opposants dénoncent l’inutilité de cette nouvelle route, qui coûtera 17 euros pour un aller-retour. "C’est une autoroute payante, très chère et injuste socialement. Elle va nous pénaliser en rajoutant des ronds-points et en supprimant deux déviations, obligeant le trafic local à repasser dans les villages", pointe un opposant. Depuis des mois, les manifestations et les occupations du chantier se multiplient. En ligne de mire : l’impact environnemental, car le transport routier et le principal émetteur de gaz à effet de serre en France. En octobre 2023, plus de 1 800 scientifiques ont appelé le gouvernement à abandonner le projet. Des actions en justice sont toujours en cours. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.