Élections européennes : "La majorité entre les socialistes et la droite va se jouer sûrement à quelques voix près", estime Guilhem Carayon, numéro 9 de la liste Les Républicains

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Élections européennes : "La majorité entre les socialistes et la droite va se jouer sûrement à quelques voix près", estime Guilhem Carayon, numéro 9 de la liste Les Républicains
Élections européennes : "La majorité entre les socialistes et droite va se jouer surement à queles voix près", estime Guilhem Carayon, numéro 9 de la liste Les Républicains Élections européennes : "La majorité entre les socialistes et la droite va se jouer sûrement à quelques voix près", estime Guilhem Carayon, numéro 9 de la liste Les Républicains (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Guilhem Carayon, numéro 9 de la liste Les Républicains aux élections européennes et président des Jeunes républicains, était l'invité du 11/13 info, vendredi 7 juin.

En annonçant une aide militaire pour l’Ukraine, le président de la République fait-il campagne sans faire campagne ? Guilhem Carayon, numéro 9 de la liste Les Républicains aux élections européennes, estime "indigne la capacité du président à instrumentaliser le conflit russo-ukrainien à la fin de cette période électorale".

Renaissance et le Rassemblement national, des groupes "marginaux" ?

Pour Guilhem Carayon, Emmanuel Macron "ment quand il dit que le clivage au Parlement européen, c’est Renaissance contre le Rassemblement national". Selon lui, ces deux groupes sont "marginaux" et "n’ont pas déplacé une virgule d’un texte européen". Défendant le bilan de François-Xavier Bellamy, il estime que la liste LR est le vote "utile" pour la droite. "Au Parlement européen, la majorité entre les socialistes et la droite va se jouer sûrement à quelques voix près. Si on ne veut pas que l’agenda soit dirigé par les socialistes, il faut absolument que chaque voix se porte vers notre candidat", plaide-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.