Incendies : le recours à l’intelligence artificielle en prévention

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Incendies : le recours à l’intelligence artificielle en prévention -
Incendies : le recours à l’intelligence artificielle en prévention Incendies : le recours à l’intelligence artificielle en prévention - (France 3)
Article rédigé par France 3 - F. Roche, F. Tisseaux, R. Lesueur
France Télévisions
France 3
Pour détecter les incendies, les soldats du feu peuvent désormais s'appuyer sur l’intelligence artificielle. À Tourrettes-sur-Loup, la commune des Alpes-Maritimes vient de s'équiper de caméras de haute précision capables de détecter les moindres départs de feu.

Ce sont des détecteurs de départs de feux nouvelle génération. Deux capteurs ont été positionnés début juillet en haut de la mairie de Tourrettes-sur-Loup (Alpes-Maritimes). C’est une société niçoise, créée par trois pompiers volontaires, qui commercialise ce dispositif. Équipé d’intelligence artificielle, cet outil peut signaler une fumée à plus de 10 kilomètres. "L’idée c’est d’intervenir rapidement sur un début de feu de forêt. Ça va capter des images toutes les cinq secondes, et les prises de vues sont comparées à celle d’avant. Dès lors que cette fumée est analysée, comparée, une alerte est émise", explique Julien Lafitte, cofondateur de "Firebreak".

60 000 euros investis

La commune et les services de secours sont immédiatement prévenus. Le maire peut consulter la situation en temps réel sur son téléphone. Sur la commune, il n’y a pas eu de départ de feu, mais une vigilance maximale est de mise, car 80% de la ville est en zone rouge. Pour se protéger, 60 000 euros ont été investi avec la pose de cinq détecteurs. 18 guetteurs sont également à l’affût dans les Alpes-Maritimes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.