Cet article date de plus d'un an.

Sécurité routière : des radars capables de détecter de multiples infractions déployés en 2023

Publié Mis à jour
Sécurité routière : des radars capables de détecter de multiples infractions déployés en 2023
Sécurité routière : des radars capables de détecter de multiples infractions déployés en 2023 Sécurité routière : des radars capables de détecter de multiples infractions déployés en 2023
Article rédigé par France 2 - M. Lescanne, D. Breysse, B. Jacques
France Télévisions
France 2
Un nouveau radar, qui doit être mis en service cette année, peut enregistrer plusieurs infractions. Une trentaine de boîtiers sont déjà installés dans l'agglomération toulousaine.

C'est la nouvelle arme contre la délinquance routière. Une trentaine de radars de ville dernier cri, capables de flasher de multiples infractions, ont été installés à Toulouse (Haute-Garonne). Ils peuvent déjà constater des excès de vitesse dans les deux sens, ou encore des franchissements de feu rouge. Pour une automobiliste, cette mesure s'apparente à du "flicage". Une autre pense qu'il y en a "peut-être un peu trop", même s'il faut "des règlementations"  

Vérifier que les conducteurs ont bien mis leur ceinture de sécurité 

 

Dans le futur, ces radars pourront même verbaliser un non-respect du sas vélo. Ils vérifieront aussi que les voitures n'empiètent pas sur les pistes cyclables. Ces équipements sont encore en phase de test, mais ils seront massivement déployés dès 2023. Dans un avenir proche, ces nouveau boîtiers sont même susceptibles de vérifier que les conducteurs ont bien mis leur ceinture de sécurité, ou qu'ils ne téléphonent pas au volant. Fin 2023, la France comptera 4 600 radars de tous types. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.