"Il faut des actes concrets" : un prêtre réclame la démission du cardinal Barbarin, après l'appel du pape à lutter contre la pédophilie

Le cardinal Philippe Barbarin est poursuivi pour ne pas avoir dénoncé des agressions pédophiles commises dans son diocèse dans les années 70 et 80.

Le cardinal Barbarin, le 26 janvier 2018, à Lyon. 
Le cardinal Barbarin, le 26 janvier 2018, à Lyon.  (JEFF PACHOUD / AFP)

Un prêtre de Valence (Drôme) a lancé, mardi 21 août, une pétition en ligne réclamant la démission du cardinal Philippe Barbarin, poursuivi pour non-dénonciation d'agressions sexuelles dans son diocèse. La pétition a été lancée au lendemain d'une lettre du Pape demandant aux catholiques du monde entier de se mobiliser contre la pédophilie au sein du clergé

La pétition, qui comptait plus de 1 200 signatures mardi après-midi, est accompagnée d'une lettre adressée au cardinal Barbarin.

Je vous demande publiquement et sans détour de donner votre démission de cardinal et d’archevêque de Lyon dans les plus brefs délais. Vous auriez dû la remettre après votre lapsus : 'Grâce à Dieu, les faits sont prescrits'.Père Pierre Vignondans une lettre ouverte au Cardinal Barbarin

Pierre Vignon invite ses "confrères" à signer la pétition "ainsi que tous les membres de l'Eglise conscients de l'importance du mal fait aux victimes d'abus". Le cardinal Barbarin est poursuivi par d'anciens scouts lyonnais pour ne pas avoir dénoncé à la justice des agressions pédophiles commises dans son diocèse dans les années 70 et 80, notamment par le père Bertrand Preynat.

Sa démarche soutenue par des victimes

Interrogé par franceinfo, Pierre Vignon explique sa démarche : "J'avais déjà demandé au cardinal Barbarin de se retirer, suite à sa mauvaise gestion des victimes du prêtre Preynat, mais il n’a jamais donné suite à cette demande. J’ai donc décidé de le faire à nouveau, mais cette fois publiquement." 

Le pape François a publié, hier, une lettre adressée à tout le peuple de Dieu, demandant l'aide de tout le monde pour mettre fin aux abus sexuels dans l’Eglise et la culture du secret qui les entoure. Il y demande de prier, de jeûner, mais il faut également des actes concrets.Père Pierre Vignonà franceinfo

Son appel est relayé à titre personnel par les présidents de deux associations d'aides aux victimes de prêtres, la Parole libérée et L'Aide aux victimes des dérives de mouvements religieux en Europe et à leurs familles (AVREF). Le cardinal Barbarin doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Lyon en citation directe, mais son procès, déjà reporté une fois, risque un nouveau renvoi pour des raisons de procédure.