Cuba : le mariage pour tous, un rêve encore difficile à concrétiser

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Cuba : le mariage pour tous, un rêve encore difficile à concrétiser
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Cuello - franceinfo
France Télévisions

Paris a choisi la Journée mondiale contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie, lundi 17 mai, pour se déclarer "zone de liberté pour les minorités sexuelles et de genre". Un droit qui reste encore à défendre à Cuba où, même si les mentalités changent, l’Église milite contre toute évolution de la loi.

À Cuba, l’Église s’oppose encore fermement aux évolutions de la loi en faveur des droits des homosexuels et transgenres, notamment le mariage entre personne du même sexe. Pourtant, à La Havane, Alfredo de Armas, en robe blanche et à l’arrière d’une décapotable, est en route pour se marier. L’autre conjointe est, elle, très en retard. En réalité, il s’agit d’un court-métrage tourné dans les rues de la ville cubaine. "On fait une série allégorique sur ce que pourrait être un mariage gay s’il était célébré à La Havane", explique l’un des acteurs, Fernando Conte.

Un nouveau code de la famille

Pour les homosexuels cubains, le mariage pour tous est un rêve. Pour les besoins de la série, un prêtre béni l’union d’Alfredo et de sa compagne. Une scène bien loin de la réalité. "Nous souhaitons depuis longtemps l’égalité du mariage, c’est ce que nous défendons", explique Alfredo. Un espoir se dessine toutefois. Un nouveau code de la famille sera prochainement instauré, et il pourrait autoriser le mariage homosexuel à Cuba.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mariage et homoparentalité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.