Droit à l'IVG : "L'Europe est le dernier grand continent qui préserve les droits", déclare Thierry Breton

Publié
Article rédigé par
Radio France

Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, se désole "de voir l'Amérique prendre le chemin qu'elle prend", et considère que l'Europe est le "dernier grand continent démocratique de la planète".

"L'Europe est le dernier grand continent qui préserve les droits", déclare le commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton lundi 27 juin sur franceinfo. Il trouve "désolant de voir l'Amérique prendre le chemin qu'elle prend", après que la Cour suprême américaine a enterré un arrêt qui garantissait le droit à l'IVG dans tous les Etats-Unis depuis un demi-siècle.

"L'Europe est le dernier grand continent qui préserve les droits. Le dernier grand continent démocratique de la planète. Ça nous donne une responsabilité immense pour nous tous et pour les femmes", affirme-t-il, saluant le fait que "pour l'immense et écrasante majorité des Etats membres, heureusement, ce droit est reconnu", même si l'IVG est interdit à Malte et difficile d'accès en Pologne.

Thierry Breton se dit favorable, "à titre personnel", à l'inscription du droit à l'avortement dans la Charte des droits fondamentaux européens. En revanche, s'il n'est pas contre l'inscription de ce droit dans la Constitution française comme le propose le groupe Renaissance (LREM) à l'Assemblée nationale, il pense avec François Bayrou qu'il n'est pas forcément opportun de le faire car "tout le monde en France est unanime pour reconnaître ce droit aux femmes depuis la loi Veil, c'est un droit acquis" et il y a d'autres "priorités immenses qui sont d'une urgence extrême pour le pays", comme l'inflation et les conséquences de la guerre en Ukraine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.