Enseignement : les professeurs des écoles pourront préparer leur métier directement après le bac

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Enseignement : les professeurs des écoles pourront préparer leur métier directement après le bac
Article rédigé par France 2 - C. Sinz, F. Hénaut, C. Arnold, A. Husser, L. Hauville
France Télévisions
France 2
Afin de pallier le manque de candidatures pour devenir professeur des écoles, le président de la République a annoncé qu’ils prépareront désormais leur métier directement après le bac, avec une licence spécialisée.

Rendre le métier de professeur plus attractif. Grâce à cette réforme, le recrutement se fera au niveau bac +3 et non plus bac +5. Un étudiant pourra passer le concours dès la licence, puis être admis en master 1 et 2. Selon les syndicats d'enseignants, le niveau de recrutement pourrait baisser. "Si ce sont des épreuves exigeantes, le niveau sera bon", explique le président du SNALC, Jean-Rémi Girard.

Une formation rémunérée

Autre nouveauté : un master professionnalisant, avec des stages dès le début. Les futurs professeurs pourront être rémunérés. Cela pourrait être de 1 400 euros net par mois la première année, 1 800 en master 2. Une licence spécifique va être créée. Elle sera destinée aux futurs professeurs de maternelle ou primaire. Pas forcément une bonne solution selon les syndicats, qui dénoncent une licence au rabais. Cette année, plus de 3 100 postes de professeurs n'ont pas été pourvus. Cette réforme devrait entrer en vigueur l'an prochain.

Parmi nos sources

Document de travail du ministère de l'Education Nationale sur le projet de réforme du recrutement des professeurs

Règles du recrutement par concours. Ministère de l'Education Nationale

Liste non exhaustive. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.