Adolescents : les banques les courtisent

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Adolescents : les banques les courtisent -
Adolescents : les banques les courtisent Adolescents : les banques les courtisent - (France 2)
Article rédigé par France 2 - D. Mourgues, N. Tahar, A. Belderrain, S. Lançon, M. Birden, B. de Saint-Jore
France Télévisions
France 2
Les 12-17 ans sont devenus de nouveaux clients pour les banques avec la mise à disposition d’offres de cartes bancaires. La question pour les parents est la surveillance de ces comptes afin d’éviter les mauvaises surprises.

À 13 ans, ce jeune homme n’a besoin de personne pour s’acheter une pizza à emporter. Il possède en effet une carte de paiement pour adolescent qui lui permet d’être plus autonome. Autonomie toute relative : à la maison, sa mère veille aux grains.  À chaque achat, elle reçoit immédiatement une notification sur son téléphone. Cette mère de famille utilise aussi l’application pour donner à son fils des missions : quelques euros contre une heure de ménage. L’adolescent s’est pris au jeu. 

Les banques s’immiscent dans cette tendance 

Derrière cette carte à deux euros par mois, pas de banque mais une entreprise bien rodée aux codes des adolescents. Son credo : faire du sur-mesure pour les ados mais aussi pour les parents. Même le design des cartes est finement affûté pour plaire aux jeunes. Entre dix et dix-huit ans, ils sont déjà presque quatre sur dix à avoir une carte bancaire. Un marché où les banques se sont aussi engouffrées avec chacune son offre. Leur pari ? Que ces adolescents, séduits dès leur plus jeune âge, restent clients une fois adulte. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.