Santé : après les émeutes, le Bus du Cœur reprend la route

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
À Lille, le Bus du Cœur, qui propose des dépistages gratuits de maladies cardiovasculaires aux femmes, a pu reprendre sa tournée. Il avait brûlé lors des émeutes, en juin dernier. Une grande cagnotte avait alors été lancée pour récolter des fonds. -
Santé : après les émeutes, le Bus du Cœur reprend la route À Lille, le Bus du Cœur, qui propose des dépistages gratuits de maladies cardiovasculaires aux femmes, a pu reprendre sa tournée. Il avait brûlé lors des émeutes, en juin dernier. Une grande cagnotte avait alors été lancée pour récolter des fonds. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - B. Six, F. Prabonnaud, M. Czaplicki, A. Belderrain, L. Sabas, J. Vlasseman, France 3 Régions
France Télévisions
France 2
À Lille, le Bus du Cœur, qui propose des dépistages gratuits de maladies cardiovasculaires aux femmes, a pu reprendre sa tournée. Il avait brûlé lors des émeutes, en juin dernier. Une grande cagnotte avait alors été lancée pour récolter des fonds.

Le Bus du Cœur, en marche. Voilà trois mois qu’il n’avait plus sillonné les routes de France à la rencontre des femmes. Le 28 juin dernier, après la mort de Nahel, tué par un policier, la France s’était embrasée. Le bus, en étape à Bobigny (Seine-Saint-Denis), avait été totalement ravagé par les flammes. La fondation avait lancé un appel aux dons pour financer le rachat de 300 000 euros de matériel. 

3 500 donateurs 

Le bus accueille aujourd’hui à nouveau les femmes, pour un bilan de santé complet. Une redécouverte aussi pour les professionnels de santé. "C’est une émotion intense. Notre bus est mieux que notre bus qu’on adorait. Et c’est vrai que cet engouement de la population, ça nous a énormément touchés", confie Claire Mounier Véhier, cardiologue et cofondatrice du Bus du Cœur des Femmes. 3 500 donateurs ont permis de récolter les fonds nécessaires au redémarrage. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.