VRAI OU FAKE Vrai ou Fake : un scandale d’État autour des masques ?

Nicolas Dupont-Aignan accuse l’État d’avoir "accentué la pénurie de masques" en France. Qu’en est-il réellement ?

FRANCEINFO

Sur Twitter, Nicolas Dupont-Aignan accuse l’État d’avoir exporté 3,2 millions de masques durant la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19. Des chiffres qui sont effectivement vérifiables sur le site du ministère des Affaires étrangères : 1 million à destination de l’Italie et 2,2 millions vers d’autres pays européens. Mais ces exportations rentrent dans le cadre de l’accord de solidarité entre États européens signé le 13 mars dernier. Un accord qui a également permis à la France de recevoir des respirateurs venus d’Allemagne ou d’envoyer certains patients être pris en charge dans d’autres hôpitaux européens.

Ces exportations ont-elle causé une pénurie de masques ?

Dans son tweet, Nicolas Dupont-Aignan affirme qu’en exportant autant de masques, l’État français a "accentué la pénurie". Fin mars, la consommation en France était de 160 millions de masques par mois. Les 3,2 millions exportés ne représentaient donc que 3% du stock mi-mars et 2% de la consommation mensuelle.

Nicolas Dupont-Aignan en décembre 2018.
Nicolas Dupont-Aignan en décembre 2018. (ERIC PIERMONT / AFP)