Variants du Covid-19 : le variant Delta représente "2 à 4%" des cas positifs, annonce Olivier Véran

Identifié pour la première fois en Inde, le variant Delta est majoritaire au Royaume-Uni, où le regain de contaminations a entraîné un report de quatre semaines de la dernière étape du déconfinement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, visite un centre de vaccination à Montrouge (Hauts-de-Seine), le 11 mai 2021. (MAXPPP)

Le variant Delta représente actuellement "entre 2 et 4% des cas positifs" de Covid-19 dépistés en France, soit "50 à 150 nouveaux diagnostics" par jour, a annoncé mardi 15 juin le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors d'un déplacement dans un centre de vaccination à Paris. "C'est peut-être encore peu, mais c'était la situation anglaise il y a quelques semaines", a-t-il prévenu, rappelant que le variant Delta "représente plus de 90% des cas en circulation" à présent au Royaume-Uni.

>> Covid-19 : Suivez les dernières actualités dans notre direct

L'épidémie est repartie Outre-Manche sur une "trajectoire ascendante", malgré "un taux de couverture vaccinale supérieur au nôtre", a souligné Olivier Véran, appelant à la "vigilance collective" en France. Lundi, le Premier ministre britannique a annoncé un report de quatre semaines de la dernière étape du déconfinement pour contrer cette reprise épidémique.

Ces dernières données sur la circulation du variant Delta et classé "préoccupant" en raison de sa plus grande contagiosité, correspondent aux résultats obtenus avec une nouvelle méthode de criblage.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.