Déconfinement : des restaurateurs ont choisi de ne pas rouvrir

Publié Mis à jour
Déconfinement : des restaurateurs ont choisi de ne pas rouvrir
France 2
Article rédigé par
P.-L. Monnier, F. Mazoyer, P. Wursthorn, A. Zouioueche, E. Bonnasse, E. Fromentin - France 2
France Télévisions

Alors que la date du mercredi 19 mai était synonyme de réouverture des terrasses, certains restaurateurs ont fait le choix de laisser leur établissement fermé, à cause des aléas météorologiques ou pour des raisons économiques.

Un déconfinement sans client. Mercredi 19 mai, certaines terrasses étaient bel et bien montées, mais sont restées fermées. Selon les professionnels de la restauration, dans tout le pays, plus d'un restaurant sur trois n'aurait pas rouvert ses portes. En l'absence de solutions de repli en cas d'intempéries, le patron d'un établissement situé à Bordeaux (Gironde) a ainsi préféré attendre la réouverture de la salle. "Je préfère rouvrir dans de bonnes conditions", affirme-t-il.

Prochaine échéance : le 9 juin

Aux incertitudes liées à la météo s'ajoutent celles relatives au chiffre d'affaires. Avec seulement dix tables à pouvoir mettre en terrasse, un restaurateur parisien a, lui aussi, opté pour une fermeture prolongée. "Il nous faut de la rotation et du volume pour pouvoir être rentable, explique-t-il. Avec dix tables, ce n'était pas jouable." Le départ de salariés pas encore remplacés peut aussi être un frein à une réouverture. Les restaurateurs devraient pouvoir servir les clients en salle à partir du 9 juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.