Coronavirus : le traitement préventif de Trump à l’hydroxychloroquine fait grand bruit

Donald Trump adore provoquer. Il a assuré lundi 18 mai qu’il se soignait préventivement à l’hydroxychloroquine. 

franceinfo

Lundi 18 mai, le président des Etats-Unis a annoncé, sans même qu'on ne le lui demande, qu'il suivait depuis une quinzaine de jours un traitement préventif contre le coronavirus à base d'hydroxychloroquine. "Si ça ne marche pas, cela ne me fera pas de mal", avance Donald Trump, qui est aussi testé tous les jours.

Des essais en cours

Son médecin a confirmé. Mais ce traitement est controversé. Ainsi, l'autorité de santé américaine déconseille fortement la prise de ce traitement en dehors du cadre hospitalier. Donald Trump défie sa propre administration. Les démocrates désapprouvent, tout comme Fox News, la chaîne du président. D'autant que pour le moment, les effets, positifs ou négatifs, de ce médicament pris de manière préventive ne sont pas prouvés. Ils sont inconnus. En France, plusieurs essais sont en cours sur des soignants. Les résultats sont attendus pour l'été.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump avant une conférence de presse sur l\'épidémie de coronavirus, le 24 avril 2020, à Washington (Etats-Unis).
Donald Trump avant une conférence de presse sur l'épidémie de coronavirus, le 24 avril 2020, à Washington (Etats-Unis). (OLIVIER DOULIERY / AFP)